Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 08:00

Une nouvelle édition d'Un tour en cuisine qui m'a amenée sur le blog de Verocooking, que je connaissais pas et qui est ma foi bien sympathique. J'ai eu du mal à me décider, mais je me suis finalement tournée vers du salé, et ce petit roulé, que nous avons mangé en repas du soir avec de la salade, était très bon et a bien plu par sa fraicheur.

 

Roule-tomates.JPG

 

Pour 3 à 4 personnes :

 

3 oeufs

120ml d'eau bouillante

25g de fécule de maïs

1/2 sachet de levure chimique

20g de beurre fondu (à 20% pour moi)

50g de fromage râpé

2 c. à s. de concentré de tomates

1 c. à c. de paprika

125g de fromage à tartiner

50g de fromage blanc

tapenade (ajout personnel)

sel

 

Préchauffez le four à 200°C et tapissez une plaque de cuisson de papier sulfurisé.

Séparez les blancs des jaunes. Montez les blancs avec la pincée de sel et réservez-les au frais.

Battez les jaunes avec l'eau bouillante jusqu'à ce que le mélange double de volume. Ajoutez la fécule, la levure, le beurre fondu, le fromage râpé, le concentré de tomates et le paprika (bref, tout sauf le fromage blanc et le fromage à tartiner).

Incorporez les blancs, avec un premier tiers suivi d'un mélange au fouet pour lisser l'appareil. Incorporez ensuite doucement le reste en soulevant bien la masse.

Versez sur la plaque de cuisson et harmonisez à la spatule. Enfournez pour 6 min en surveillant bien la cuisson pour éviter d'avoir un biscuit trop cuit.

 

Préparez un torchon humide sur lequel vous allez retourner le biscuit à la sortie du four. Retirez le papier sulfurisé et roulez le biscuit. Laissez refroidir.

 

Pendant que le biscuit refroidi, préparez la garniture : mélangez le fromage blanc et le fromage à tartiner (s'il est nature, assaisonnez de sel, poivre et huile d'olive ; il me restait un fond de tapenade, que j'ai ajouté).

Quand le biscuit est refroidi, tartinez-le du mélange et roulez-le à nouveau. Filmez, et réservez 2h au frigo.

Au moment de servir, coupez-le en tranches de 4-5cm environ.

 

Note : très bon, très frais, je ne regrette absolument pas de m'être arrêtée sur cette recette ! Même ma mère a dit qu'on devrait y penser plus souvent.

 

Et voyons ce que kanelbulle est allée piocher chez moi...

 

un-tour-en-cuisine-logo

Recettes de : roulé, tomate, fromage, apéro, léger, été, entrée

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Claire-tte - dans Apéro Légumes Fromage
commenter cet article
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 08:31

Elle me faisait de l'oeil depuis longtemps, cette recette. Joliemment terrée dans mon livre "Ceci n'est pas... un régime - Les 100 recettes", livre dont je vous ai parlé et qui me plait par l'originalité de ses recettes et par le nombre d'entre elles que je suis davantage susceptible de réaliser, elle a finalement pu devenir autre chose qu'une simple photo alléchante.

C'est d'ailleurs parce que je n'avais pas envie d'acheter un pot de tapenade juste pour une ou deux cuillerées à soupe que j'ai réalisé celle aux deux olives, du même ouvrage.

 

Tarte-oignon-carotte-1.JPG

 

Pour 4 personnes :

 

La pâte :

75g de farine de blé (complet)

75g de farine de kamut (de petit épeautre pour moi)

1 c. à c. de cumin

3 c. à s. d'huile d'olive

5cl d'eau

 

La garniture :

3 carottes

2 oignons

4 bonnes c. à s. de tapenade

10cl d'eau

1 cube de bouillon de légumes

graines de carvi (pas mis)



Préparez la pâte :

Mélangez les farines et le cumin. Ajoutez l'huile et sablez avec les doigts. Incorporez l'eau petit à petit (vous n'aurez peut-être pas besoin de tout) jusqu'à former une boule. Filmez et réserver 20 min au frais.

 

Préparez la garniture :

Pelez et émincez les oignons, et pelez et râpez les carottes avec une râpe à gros trous. Faites chauffer les légumes 5 min dans une poêle huilée chaude. Salez, poivrez. Versez ensuite les 10cl d'eau où vous aurez dissout le bouillon et laisser mijoter à demi-couvert pendant 10 min.

 

Préchauffez le four à 180°C. Sortez la pâte du frigo et abaissez-la dans le moule beurré et fariné. Répartissez la tapenade sur le fond de tarte et recouvrez du mélange carottes-oignons.

Enfournez pour 30 min dans le bas du four pour que le fond de pâte cuise.

 

Verdict : très bonne, on a adoré cette association de saveurs. En revanche, je trouve les proportions pour la pâte assez mince, j'ai dû étaler très finement ma pâte pour remplir le moule - en tout cas le mélange blé complet-petit épeautre lui a donné un petit rustique très sympathique.

 

Tarte-oignon-carotte-2.JPG

 

D'autres réalisations tirées de ce livre :

Brouillade de tofu aux courgettes

Tapenade aux deux olives

Fraises en coque de chocolat et pistache

Fondant au chocolat et Earl Grey

 

tarte, carotte, oignon, tapenade, snack, équilibré, vegan, rapide

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 05:34

Dans ce beau livre qu'est "Ceci n'est pas... un régime - Les 100 recettes" il y a, en plus des entrées-plats-desserts, des recettes pour les en-cas ainsi que pour les sauces et condiments. Dans ces derniers, j'ai vu cette tapenade aux deux olives, qui requiert peu d'ingrédients, et dont j'ai diminué la quantité d'huile, mais que j'ai trouvée plutôt réussie. J'ai divisé les proportions par deux en pensant en faire peu dans l'optique d'en mettre un peu dans une recette, mais ça m'a donné finalement une bonne quantité.

 

Tapenade 1

 

Pour un pot :

 

85g d'olives noires dénoyautées

85g d'olives vertes dénoyautées

1 gousse d'ail

3cl de vinaigre de riz

4cl d'huile d'olive

basilic, origan, romarin (aromates au choix)

sel, poivre

facultatif : pruneaux ou figues

 

Pelez et hâchez la gousse d'ail. Mettez tous les ingrédients dans le mixer et mixez. Rectifiez en sel et poivre.

Mettez des figues ou pruneaux dans la préparation si celle-ci se révèle trop amère (notamment si vous utilisez des olives biologiques).

 

Tapenade 2

Tapenade 3

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 11:30

Je rongeais mon frein en attendant de pouvoir essayer ce nouvel endroit suite à l'article de Cléa qui nous informait de l'ouverture de cette petite boutique.

J'y suis enfin allée avec une amie et nous avons été enchantées ! La boutique est en deux deux pièces, l'une pour déjeûner, l'autre pour la boutique. 10 couverts maximum, il me semble. Tenu par deux charmantes Japonaises très accueillantes, cette cantine récemment implantée rue Alexandre 1er de Yougoslavie (à l'angle de la rue Belgrade, derrière le Fnac Victor Hugo) mérite de se faire connaître ! Pardonnez simplement mes photos prises avec le portable, mon appareil venant d'être acheté le jour même était pour le moment inutilisable.

 

Ozenya 1

 

On a le choix entre le plat du jour, des suhis, le chirashi, des onigiri, des inari zushi. La carte n'est pas énorme mais nul besoin, car elle est très appétissante ! Nous avons pris le plat du jour qui était du porc au gingembre. Et oui, les soldes, ça creuse !

En boisson, nous en sommes restées à l'eau mais ils proposent pas mal de thés, et pardonnez mon manque de connaissance sur cette boisson, je suis une fille de la caféine.

Et lorsque notre plat arrive... c'est dans des belles boîtes à bento ! Les Japonais et leur présentation impeccable, je dis banco !

 

Ozenya 2

Ozenya 3

 

Un délice ! D'habitude je tombe sur des plats trop forts en gingembre, et celui-ci était très bien dosé. Avec le riz cuit à la japonaise, et la petite salade dont nous avons essayé de deviner les ingrédients, c'était un pur délice. Il m'a même fallu du temps pour finir mon plat.

On s'était dit que ces petits batonnets qui composaient la salade devaient être du céleri, et les "trucs jaunes", du bambou... Perdu ! Quand on a demandé ce que c'était, notre charmante patronne nous a indiqué que c'était du salsifi et du navet mariné !

Une cuisine très saine et savoureuse que nous avons eue là !

 

Il fallait évidemment un dessert, et comme il font aussi salon de thé, il y avait pas mal de pâtisseries japonaises sur la carte. J'en connaissais quelques uns, comme le dorayaki (sorte de pancakes fourrés à l'azuki - pâte de haricots rouges sucrée), et je me disais que j'allais peut-être tester les dango... Mais j'ai finalement opté pour le daifuku mochi, une bonne bête vu la taille, qui est une pâte de riz gluant fourrée à l'azuki. Nature, au thé vert, ou encore recouvert de sésame. J'ai choisi ce dernier.

Ozenya 4

Ozenya 5

 

Je n'ai hélas pas la photo, mais ma camarade a opté pour le mochi ou yuzu, fourré à la pâte de haricots blancs. Elle a adoré, et en ayant goûté le sien, je ne saurais vous dire si j'avais pu déterminer mon préféré !

C'est aussi ce que j'aime dans la pâtisserie japonaise : ce n'est pas trop sucré ni écoeurant, et ça ne vous plombe pas le bide après le repas.

 

Le tout pour pas très cher, 8€ le plat du jour et 3,5€ la pâtisserie, on trouve facilement plus cher. Vous avez la caisse située dans la boutique, ou vous pouvez acheter des produits frais, surgelés ou en boîte. J'ai pu apercevoir des dorayaki et du gâteau au thé vert dans le frigo, des salsifis dans le congélo, et je me pencherai la prochaine fois pour voir s'il existe la pâte de haricots blancs (shiro-an).

 

Bref, amis grenoblois, je vous incite grandement à aller dans cette petite cantine, conviviale, adorable, qui vous changera des Pasta Via ou Sushi Shop.

 

Ozenya

2 rue Alexandre 1er de Yousgoslavie

38000 Grenoble

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Claire-tte - dans A testé !
commenter cet article
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 08:00

Je participe au Tour pour accompagner les glaces, mis en place par  Un tour en cuisine.

 

J'avais déjà eu l'occasion de tester en dessert dans des restaurants glace et crêpe, et c'est loin de me déplaire. J'avais testé à la glace au chocolat, glace mangue et coco, et récemment dans une crêperie à Toulouse, glace à la violette.

Alors me voici, me régalant de cette glace à la violette heureusement trouvée à Intermarché une fois revenue à Grenoble, avec des crêpes et une couche de confiture de mûre qui me faisait de l'oeil dans le frigo.

Un régal, comme à la crêperie !

Pour la recette de crêpes, je me suis inspirée de celle de mon livre Pâtisserie et desserts gourmands - Crêpes et gaufres.

 

Crêpe glace 1

 

Pour 12 crêpes :

 

225g de farine

1 pincée de sel

3 oeufs

40g de beurre fondu

1 c. à s. de sirop de violette

40cl de lait

 

Confiture de mûre

Glace à la violette

 

Tamisez la farine et le sel. Formez un puits et cassez-y les oeufs. Ajoutez le beurre fondu et le sirop de violette, et 5cl de lait. Incorporez-les progressivement, puis mélangez vigoureusement pour obtenir une préparation homogène. 

Délayez progressivement avec le reste de lait puis couvrez d'un linge et laissez reposer 30 min.

Faites cuire les crêpes dans une poêle légèrement huilée (une poêle à pancake pour des portions individuelles peut très bien convenir).

 

Dans une coupe ou sur une assiette, disposez une crêpe, nappez-la de confiture de mûre et garnissez généreusement d'une boule de glace à la violette. Dans le cas d'une grande crêpe, nappez-la de confiture puis repliez-la (et renappez) pour une présentation plus harmonieuse.

Crêpe glace 2

Crêpe glace 3

 

un-tour-en-cuisine-logo

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Claire-tte - dans Crêpes-beignets-choux
commenter cet article
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 05:30

Vous êtes du genre à manger la pâte crue ? Vous avez déjà tapé dans la pâte à cookie avec votre doigt ? Et si en plus vous avez déjà pu apprécier les crèmes glacées à la pâte à cookie (Cookie dough) de Ben& Jerry's et Häagen-Dazs, alors vous ne pourrez que succomber à ces petites merveilles.

Après le brookie, heureux mariage d'un brownie fondant surmonté de cookies, on part dans le régressif en superposant au brownie la cookie dough ! Idée très innovante trouvée sur ce blog américain, Brown Eyed Baker, qui est un régal pour les yeux et me laisse toujours admirative devant l'inventivité de nos amis outre-Atlantique.

J'ai simplement divisé les quantités pour ce test qui se révèle très concluant ! Pensez, ce mélange de beurre et de sucre délicatement parfumé à la vanille et parsemé de pépites de chocolat...

 

Brookie-dough-2---Copie.JPG

 

Pour 2 à 3 personnes gourmands :

 

Le brownie :

80g de chocolat à pâtisser

1 oeuf

1/2 c. à c. de café soluble

40g de sucre

50g de compote de pomme

1 c. à c. de crème fraiche allégée

2 c. à s. de farine

1 poignée de pépites de chocolat

 

La pâte à cookie :

45g de beurre

40g de sucre blanc

40g de cassonnade

1 c. à s. de lait

1/2 gousse de vanille

50g de farine

pépites de chocolat

 

Préparez le brownie :

Faites fondre le chocolat. Préchauffez le four à 180°C.

Mélangez l'oeuf, le sucre et le café soluble pour une texture mousseuse et homogène. Ajoutez la compote de pomme et la crème allégée, mélangez, puis incorporez le chocolat fondu. Ajoutez ensuite la farine, mélangez bien, et ajoutez délicatement les pépites de chocolat.

Versez dans des moules individuels ou un moule de 18 à 20cm de côté. Enfournez pour 20-25min.

Laissez refroidir le brownie sur une grille.

 

Préparez la pâte à cookie :

Crémez le beurre et les deux sucres avec un batteur, à puissance moyenne. Lorsque le mélange est homogène, ajoutez le lait et la vanille. Enfin, à vitesse lente, incorporez la farine. Avec une maryse, incorporez les pépites de chocolat.

 

Sur le brownie refroidi, étalez uniformément la pâte à cookie et mettez 2h au réfrigérateur.

J'ai testé avec le brownie déjà démoulé et le brownie encore dans le moule : la pâte se tient bien dans les deux cas, et pas trop de souci au démoulage avec un moule en silicone.

 

Brookie dough 4

Brookie dough 3

 

Verdict : j'avais cette recette dans ma ligne de mire depuis un moment et j'ai enfin pu assouvir cette envie : pas déçue un seul instant, j'adore cette recette de pâte à cookie dont j'ai quand même baissé les quantités de sucre et qui est juste à mon goût ainsi.

 

Recettes.de

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 08:01

US night ou KFC peut aller se rhabiller ! On se prévoit du tex-mex en salé, du brownie en sucré, et on se cale devant  Zorro ou La chevauchée fantastique pour la soirée, ou n'importe quel film américain pour fêter avec eux le 4 juillet, fête nationale là-bas qui célèbre leur déclaration d'indépendance. 

 

Chicken-burrito-3

 

Pour 1 personne :

 

1 tortilla de blé

1 à 2 feuilles de salade

1 bonne poignée d'emmenthal râpé

40g d'émincés de poulet grillé

sauce salsa (d'un pot entamé)

 

Faites réchauffer la tortilla quelques instants au micro-ondes. Au centre, mettez le fromage, puis le poulet, la sauce salsa et la salade. Repliez le bas de la tortilla, et refermez ensuite les côtés. Tenez fermé avec des cure-dents.

 

Accompagnez au choix de Coca/Bud Light/Red Bull/Jack Daniel's !

Repost 0
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 07:07

Je sais qu'on peut la trouver dans les incontournables dans les recettes de Pieds-Noirs, mais je ne saurais dire si cette recette est d'origine Pieds-Noirs à proprement parler... Je ne me risquerai pas à l'affirmer, mais en tout cas, mon grand-père m'en fait, et j'adore, tellement c'est simple et bon.

C'est vraiment et tout bêtement une mayonnaise à l'ail ; mais attention, ça s'accompagne (chez nous) de légumes cuits à la vapeur, de sardines, et d'oeufs durs pour ceux qui n'aiment pas l'accompagnement n°2.

On pioche dans les carottes, courgettes et patates cuits à la vapeur, on se sert dans les oeufs durs, et on met une bonne grosse cuillère d'aïoli dans son assiette.

C'est dommage, ça paraissait si diététique, au départ...

Alors si mon grand-père fait une mayo tradi, j'ai pour ma part eu le bonheur de repérer la recette de mayonnaise légère au fromage blanc 0% de Lady Milonguera. Et je m'incline, car elle est bluffante, proportionnellement à sa légèreté ! J'ai juste eu à rajouter de l'ail pour en faire de l'aïoli.

 

Aioli-1.JPG

 

Pour un ramequin (1 à 2 personnes) :

 

Pour l'aïoli :

1 jaune d'oeuf

1 c. à c. de moutarde

1 c. à s. d'huile de tournesol

100g de fromage blanc 0%

quelques gouttes de citron

sel, poivre

1 gousse d'ail

 

Pour l'accompagnement (par personne) :

2 carottes

1 à 2 pommes de terre

1/2 courgette

1 oeuf dur

1/2 navet

1/2 petite courgette

 

Coupez les extrémités des gousses d'ail, épluchez-les et dégermez-les. Pressez-les avec le presse-ail (ou réduisez en purée au mortier) et réservez.

Mélangez l'huile, la moutarde et le jaune d'oeuf. Ajoutez l'ail pressé, et le citron, puis le fromage blanc. Rectifiez l'assaisonnement avec le sel et le poivre.

Et voilà !

 

Pour l'accompagnement, épluchez les patates et les carottes, voire les courgettes si vous n'aimez pas la peau.

Faites cuire les oeufs durs.

Servez le tout dans un plat, et piochez de ce que vous voulez.

Comme le précise Lady M., on peut l'alléger encore plus en incorporant le blanc monté en neige. Je n'ai pas essayé, mais pourquoi pas pour la prochaine fois !

 

Aioli-2.JPG

Repost 0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 07:02

Je suis fan des Oreo, mais je n'en achète pas sinon je m'engloutirais le paquet. Et pourtant, comme beaucoup le soulignent, on ne sent pas tellement le cacao du biscuit ni la vanille de la ganache, mais je peux m'enquiller le paquet sans problème. En plus aux Etats-Unis ils en ont de tellement de sortes ! Mais je préférais prendre ceux allégés, et du coup en me basant sur les différentes recettes pour faire ses propres Oreo, (j'ai fini par prendre celle de Chef Nini.) j'ai simplement pris en allégé le beurre, la crème liquide et le cacao.

Mon seul souci a été la conversion de grammes en centilitres ou millilitres. Au final, il n'y a que ma ganache qui était un poil liquide, mais elle s'est assez bien tenue dans l'ensemble et a donné un petit goût me faisant penser au lait concentré sucré.

 

Oreo 1

 

Pour 15 Oreo, soit 30 biscuits :

Le biscuit :

50g de farine

50g de cacao maigre

40g de sucre cassonnade

40g de beurre

25g d'eau (25ml ou 2,5cl)

 

La ganache :

100g de chocolat blanc

40g de crème liquide (4cl - j'en ai trop mis, facile 10cl)

1/2 gousse de vanille

 

Préparez le biscuit :

Faites bouillir dans une casserole l'eau et le beurre.

Dans un saladier, mélangez ensemble la farine, le cacao et le sucre. Ajoutez-y le mélage beurre/eau et pétrissez. Au besoin, ajoutez de l'eau (j'ai mis un fond de verre). Formez une boule que vous filmerez et réfrigérerez 30 min.

 

La ganache :

Hâchez le chocolat blanc et mettez-le dans un grand bol. Faites bouillir la crème liquide avec les graines de la gousse de vanille. Versez sur le chocolat blanc et mélangez jusqu'à obtenir un mélange homogène. Faites prendre au frais.

 

Cuisson du biscuit :

Etalez la pâte au rouleau et découpez-y des ronds de 2mm d'épaisseur ; comme Chef Nini, j'ai retourné une verrine pour ce faire. Déposez les futurs biscuits sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Procédez ainsi jusqu'à épuisement de la pâte. Enfournez pour 12 min à 180°C.

Laissez refroidir les biscuits sur une grille : attendez qu'ils soient  complètement froids pour les fourrer de ganache.

 

Montage :

Une fois la ganache prise, remplissez-en une poche à douille et mettez-en une noisette sur la moitié des biscuits. Recouvrez de l'autre moitié des biscuits.

 

Oreo 3

Oreo 2

 

Recettes.de

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 09:15

Dessert anglais incroyable, qui devient incontournable sur la blogosphère, mais reste encore assez méconnu du grand public. Abbréviation de banana and toffee (= banoffee), ce dessert plaira à ceux qui n'aiment pas la banane cuite : une base de biscuits avec du beurre fondu, une couche de bananes, une autre de caramel ou de confiture de lait, le tout surmonté de crème chantilly. So fresh and delicious... but so heavy! Sous ses petits airs de rien, vous aurez compris que ce dessert est une bombe calorique

Je me suis inspirée de la recette d'une chroniqueuse gourmande, et je la rejoins sur la cata au démoulage : privilégiez les portions individuelles pour servir.

 

Pour cette recette, on peut aller de la cuisine d'assemblage en achetant tout, à la cuisine 100% home-made en faisant tout, à savoir la chantilly, la confiture de lait, voire les sablés pour les plus téméraires.

 

Banoffe-pie-2.JPG

 

Pour 8 grosses parts ou un moule à manqué de 24cm de diamètre :

 

200g de sablés

60g de beurre

4 bananes

1 pot de confiture de lait (maison ou pas)

50cl de crème liquide entière froide (ou de la chantilly toute prête)

1 c. à s. de sucre

 

Passez au mixer les sablés pour les réduire en poudre et réservez-les dans le moule à manqué beurré et fariné (voire recouvert de papier sulfurisé). Faites fondre le beurre et ajoutez-le aux biscuits. Enrobez bien et tassez la préparation avec le fond d'un verre ou à la main, comme pour un cheese-cake. Elevez légèrement les bords en vous servant d'une cuillère. Réservez au réfrigérateur 1h au moins.


Recouvrez ensuite de rondelles de bananes, puis étalez la confiture de lait.

Montez la crème fouettée avec le sucre. Pour augmenter vos chances, mettez au frais (voire au congélateur pour 30 min) les fouets du batteur ainsi que la crème déjà dans le récipient.

Répartissez la crème sur la tarte et servez.

 

Banoffe-pie-1.JPG

 

Recettes.de

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0