Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 10:22

Samedi soir, soirée entre filles avant la séparation de la rentrée. En charge du sucré, j'ai choisi de faire des calissons, pour tester la recette d'un livre Marabout, Les calissons faits maison. Les calissons se font généralement avec du melon confit, mais ça n'est pas si facile à trouver, alors j'ai pris la recette avec des cerises confites.. Je m'y suis prise à l'avance pour tester ça (le jeudi pour le samedi), et ça s'est à peu près bien passé ; je ne suis décidément pas une pro de la finition, rien qu'à voir le glaçage. Mais le goût est là, et j'ai pris des photos des quelques calissons visuellement réussis.

J'ai juste joué la carte de la difficulté, avec des emporte-pièces en forme de fleur (n'en ayant pas pour calisson). Les calissons, ce n'est pas vraiment compliqué... mais c'est long ! Surtout le moment de la découpe et du glaçage.

 

Calissons-cerises-5.JPG

 

Pour 40 calissons normaux ou 75 petits

 

300g de poudre d'amandes

200g de sucre glace

250g de cerises confites

1 c. à s. de cherry ou de kirsh

1 c. à s. de sirop d'amarena (la recette initiale préconisait 2 c. à s. de kirsh)

1 feuille azyme

 

Pour le glaçage :

150g de sucre glace

35g de blanc d'oeuf, soit 1 blanc d'oeuf

 

Mélangez la poudre d'amandes et le sucre glace : déposez le mélange sur une plaque de cuisson et laissez sécher 30 minutes au four à 120°C.

Coupez les cerises en morceaux et mixez-les à pleine puissance jusqu'à obtenir un pâte de fruits fine. Ajoutez alors le cherry et le sirop d'amarena. Remixez un coup puis ajoutez le mélange poudre d'amandes/sucre glace. Mixez jusqu'à obtention d'une boule de pâte qui se détache des bords.

Note : vous allez éprouver votre mixeur ; donc quand ça commence à sentir le prélude d'incendie, ne vous inquiétez pas (mais arrêtez-le quand même !).

 

Sur une feuille de papier sulfurisé, étalez une feuille azyme, côté quadrillé en dessous. Posez la boule de pâte dessus et étalez-la au rouleau à pâtisserie. Mouillez le rouleau d'eau tiède entre chaque coup, et épongez la pâte pour éviter que la feuille azyme ne soit mouillée (ça parait compliqué, mais ça ne l'est pas tant que ça).

J'ai pour ma part utilisé deux feuilles azymes, parce que j'ai fait des calissons très fins. L'idéal est une épaisseur de 8 mm.

 

Laissez reposer la pâte étalée sur la feuille azyme pendant 1h à température ambiante dans un courant d'air.

 

Posez un torchon propre sur votre plan de travail, et retournez dessus votre pâte, de façon à ce que la feuille azyme se retrouve au-dessus. Prenez un emporte-pièce, coupez la feuille azyme avec la pointe d'un couteau en suivant l'emporte-pièce de l'intérieur (sinon la feuille se déchire), puis pressez d'un coup sec l'emporte-pièce. Retirez le calisson et déposez-le sur une plaque.

 

Préparez le glaçage : fouettez vivement le sucre glace et le blanc d'oeuf (j'ai ajouté un peu de sirop d'amarena pour avoir un bon goût de cerise). Badigeonnez les calissons (feuille azyme en dessous) et essuyez le contour avec votre doigt pour éviter que le glaçage ne coule.

Laissez-les sécher 40 min à température ambiante, ou bien 5 min au four à 120°C.

 

Calissons-cerises-6.jpg

Repost 0
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 18:48

Suite et fin du Saturday Night Fever d'il y a deux semaines !

 

J'ai repris la recette des Chocolate Chips Cookies pour cette recette, en remplaçant simplement les chocolate chips par des cacahuètes enrobées aux trois chocolats que j'ai achetées chez Grand Frais. Pour la peanut addict que je suis, c'était parfait !

Recette encore tirée de mon livre Yes We Cook

 

Cookies-choco-peanut-1.JPG

 

Pour 15 cookies :

 

100g de farine tamisée

1/2 sachet de levure

50g de cacahuètes enrobées de chocolat

1 oeuf

70g de sucre

100g de beurre (ou margarine, ou compote de pomme)

1/2 c. à c. de sel

 

Dans un saladier, fouettez le beurre, le sucre et le sel jusqu'à obtenir un mélange mousseux. Ajoutez l'oeuf.

Tamisez ensemble la farine et la levure : versez-les dans le saladier et mélangez bien. Ajoutez délicatement les cacahuètes. Placez la pâte 30 min au frais.

Préchauffez le four à 160°C. Prélevez des petites boules de pâte et déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson. Mettez au four pour 10 à 12 min.

 

Cookies-choco-peanut-2.JPG

 

Du moelleux, des cacahuètes et trois saveurs de chocolat... Que dire de plus ?

Repost 0
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 17:55

De retour après une petite virée à Toulouse pour y trouver un appart, voici la recette qui suit celles des muffins au cacao et cerise confite !

 

Saturday night fever, j'ai fait des muffins et cookies à grignoter devant la télé la semaine dernière. J'avais acheté des cerises confites qui ont pu être utilisées pour la confection de muffins au cacao et cerises confites, donc autant qu'elles eussent servi aussi à la confection de ces cookies, tirés d'ailleurs du même livre que les muffins : Pâtisserie et desserts gourmands.

Encore une fois, j'ai divisé les proportions par deux. J'ai aussi, vu la quantité de douceurs faites, remplacé le beurre par de la compote de pomme : ça n'altère vraiment en rien la texture, et ça permet de déculpabiliser !

 

Cookies-coco-bigarraux-1.JPG

 

Pour 15 cookies :

 

80g de compote de pomme

75g de sucre

1 oeuf

90g de farine

30g de noix de coco râpée

1 c. à s. de levure chimique

1 pincée de sel

40g de cerises confites hachées

4 cerises confites coupées en 4

 

Préchauffez le four à 180°C, et tapissez une plaque à pâtisserie de papier cuisson.

Dans un saladier, mélangez la compote de pomme avec le sucre. Incorporez l'oeuf. Ajoutez la farine, puis la noix de coco, la levure et le sel. Mélangez jusqu'à avoir une consistance homogène. Incorporez les cerises hachées.

 

Déposez des cuillères de pâte sur la plaque, et disposez sur chaque un quart de cerise confite. Enfournez pour 12 min, jusqu'à ce que les bords des cookies soient dorés. Laissez refroidir les cookies 5 minutes sur la plaque, puis laissez refroidir entièrement sur des grilles.

 

Cookies-coco-bigarraux-2.JPG

 

 

Cookies-coco-bigarraux-3.JPG

Verdict : meolleux et fruité, un excellent mélange qui a remporté les suffrages !

Repost 0
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 09:29

La semaine dernière, c'était "samedi soir plateau-télé" avec mon frère. Mais le dessert reste le dessert. Alors assortiment de mignardises pour un samedi soir digne de ce nom.

J'ai acheté des cerises confites dans la journée (inconsciemment, je devais avoir envie de faire cette recette), donc j'ai pu faire ces muffins, pris dans le livre Patisserie et desserts gourmands. J'ai divisé les quantités par deux et adapté certaines proportions.

 

Muffins-cacao-bigarraux-1.JPG

 

Pour 6 muffins :

 

60g de farine

50g de Maïzena

15g de cacao amer

1 c. à s. de levure chimique

50g de sucre

1 pincée de sel

1 oeuf

50g de beurre

10cl de lait

12 cerises confites coupées en deux

 

Préchauffez le four à 180°C.

Dans un saladier, tamisez la farine, le cacao, la levure, le sel et le sucre. Creusez un puits. Ajouttez les oeufs au centre du mélange et battez-les. Ajoutez peu à peu le beurre fondu et le lait, jusqu'à ce que la pâte soit homogène.

Répartissez la préparation dans des moules à muffins. Intégrez 4 moitiés de cerises confites dans chaque muffin.

Enfournez pour 20 min puis attendez 10 min avant de démouler.

Repost 0
18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 07:50

Beaucoup de blogs sont en stand by pour les vacances. Bizarrement, je suis prolifique. Sans doute le fait de ne pas partir en vacances et d'avoir envie de me chouchouter l'estomac après le boulot ?

En tout cas, merci à Cléa qui nous a laissé des recettes à tester pour les vacances. Je suis obéissante, et je prends ses recettes d'été.

 

Farfalle feta basilic 3

 

Pour 2 personnes :

 

250g de farfalle

15 feuilles ed basilic

1 grosse poignée de noisettes

100g de feta

2 c. à s. d'huile d'olive

1 c. à c. d'ail

 

Dans une poele, faites griller les noisettes puis ôtez-leur la peau en les frottant dans un torchon. Concassez-les dans un mortier, ou à défaut, au mixeur. Ajoutez les feuilles de basilic, l'ail et l'huile d'olive, jusqu'à obtenir une purée. Ajoutez la feta et écrasez-la à la fourchette.

Incorporez cette garniture aux pâtes que vous aurez faites cuire.

 

Un délice ! Merci beaucoup, Cléa !

 

Farfalle feta basilic 2

 

YannCook : farfalle, pâtes, feta, basilic, noisette, froid, été, léger, Italie

Repost 0
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 09:04

Le soleil revient, les jours de congés ressemblent donc à des jours de vacances, on profite de la terrasse le matin... Alors pour un bon petit déjeuner, autant se lever un peu plus tôt et préparer de bons pancakes aux myrtilles pour essayer de ressembler à une famille américaine. L'été, on voyage...

J'ai pris cette livre d'un livre qui reste auprès de mon chevet depuis qu'il m'a été offert : Yes We cook.

 

Pancakes-myrtilles-3.JPG

 

Pour 6 à 8 pancakes :

 

175g de farine

1 sachet de levure chimique

3 oeufs

20cl de lait

3 c. à s. d'huile neutre (une et demi pour moi)

2 c. à s. de sucre

1 c. à c. de sel

100g de myrtilles (75g, c'est tout ce qu'il restait dans ma barquette après les Blueberry muffins)

 

Battez les oeufs en omelette, et ajoutez le lait et l'huile.

Dans un saladier, tamisez ensemble la farine, la levure et le sel. Creusez un peu et versez-y les oeufs battus. M2langez puis ajoutez les myrtilles.

 

Dans une grande poêle (ou une toute petite, à la taille d'un pancake), faites fondre une noix de beurre. Lorsqu'il frémit, versez deux à trois louches de pâte (ou une seule louche pour la mini-poêle) et laissez cuire 2 à 3 minutes : retournez-les à l'aide d'une spatule lorsque les tas de pâte se mettent à buller, et faites dorer de l'autre côté.

Réservez dans une assiette et servez avec du sirop d'érable.

 

Pancakes-myrtilles-1.JPG

 

 

Pancakes-myrtilles-4.JPG

 

Recettes.de

Repost 0
Published by Clairette - dans Petit dej'
commenter cet article
13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 08:48

Que de souvenirs avec ce titre. Je me souviens de l'époque de l'école primaire, où nous apprenions l'anglais, avec notre professeur qui nous parlait des "bloubéwimeuffines" que nous prononcions sans savoir ce que c'était.

Mais maintenant, on court après. Dur d'en trouver des bons, en France. Là où je vais souvent avec mes amis, notre petit QG, le Coffe Shop à Grenoble, ils importent leur muffins d'Angleterre.

J'ai essayé d'en faire à mon tour en m'inspirant du site Recette Américaine, en attendant de remettre la main sur la recette soigneusement écrite quand j'avais 10 ans.

 

Blueberry-muffins-1.JPG

 

Pour 8 muffins ou 16 mini muffins :

 

1 oeuf

75g de myrtilles fraiches

80g de beurre

1/2 sachet de levure chimique

80g de sucre

100g de farine

2 c. à s. de lait

 

Préchauffez le four à 180°C.

Mélangez le beurre et le sucre. Une fois le mélange mousseux, ajoutez l'oeuf puis le lait. Incoporez ensuite la farine et la levure. Une fois le mélange homogène, ajoutez les myrtilles. Mélangez délicatement pour ne pas écraser les fruits.

Versez ensuite la préparation dans des moules à muffins (beurrés s'ils ne sont pas en silicone, ou remplis préalablement de caissettes en papier).

Mettez au four pour environ 15 minutes, jusqu'à ce qu'ils soient dorés et aient levé.

 

Blueberry-muffins-2.JPG

 

Recettes.de

Repost 0
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 16:26

Les muffins, ça reste quand même une de mes douceurs favorites avec les coulants. Du tout doux, du moelleux, avec le café. Et justement quand je me disais que j'en referais bien, je tombe sur cette recette chez Christelle. A point nommé, puisque ma maman avait acheté un pot d'Ovomaltine.

J'ai divisé les proportions par deux pour avoir 6 gros muffins. Excellents !

La seule particularité des miens, c'est que quelle que soit la quantité de pâte que je mets dans les moules, ça enfle d'un côté, et ça crée une nouvelle espèce. Avec un peu de créativité, on peut penser à un croisement entre un requin marteau et une coquille Saint Jacques.

 

 

Muffins Ovo 4

 

Pour 6 muffins :

 

150g de farine

50g de sucre

100g de compote de pomme

1/2 sachet de levure

1 oeuf

10 cl de lait

5 c. à s. d'Ovomaltine

 

Préchauffez le four à 200°C.

Battez l'oeuf avec le sucre jusqu'à blanchiment. Ajoutez tout en mélangeant la compote de pomme, la farine, le lait, la levure et l'Ovomaltine.

Versez dans des empreintes à muffins (à moitié ou aux deux tiers) et enfournez pour une vingtaine de minutes.

 

Muffins-Ovo-8

 

On croirait à des salières/poivrières en forme d'hippopotames !

 

Muffins Ovo 3

 

Voici la texture des muffins faits avec de la compote de pomme : bien moelleux, tout simplement délicieux, avec, comme le dit si bien Christelle, ce goût de céréales chocolatées !

Repost 0
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 17:14

Mardi, c'était l'anniversaire de mon père, et je me suis souvenue qu'il avait apprécié une entrée qu'il avait mangée dans un resto, du foie gras poêlé sur un lit de ravioles. Une idée effectivement originale et savoureuse, que j'ai reprise pour l'occasion. Du foie gras à poêler de chez Picard (qui ne se gène pas pour nous faire comprendre que ça restera occasionnel si on veut finir le mois) et un paquet de ravioles, hop hop c'est parti. Ca peut aussi faire office de plat principal si vous prévoyez une multitude de desserts derrière !

 

Ravioles-foie-gras-1.JPG

 

Pour 2 personnes :

 

Un paquet de 4 morceaux de foie gras à poêler

sel, poivre

farine

300g de ravioles

eau

 

Faites chauffer l'eau dans une grande casserole d'eau. Salez lorsqu'elle arrive à ébullition puis plongez les ravioles ; lorsqu'elles remontent à la surface, sortez-les avec un écumoire et déposez-les dans une passoire (ne les passez pas directement dans la passoire au risque de les éclater).Servez dans des assiettes tièdes, et rectifiez l'assaisonnement si vous le souhaitez.

 

Préparez le foie gras poêlé : salez et poivrez à votre goût, puis farinez les escalopes encore surgelées. Disposez-les dans une poêle chaude sans matières grasses à feu vif : 30 secondes de chaque côté, puis une minute de chaque côté à feu moyen.

Déposez les morceaux de foie gras sur les ravioles et arrosez du jus.

 

Ravioles-foie-gras-2.JPG

Repost 0
Published by Clairette - dans Plats Pâtes et riz Viande
commenter cet article
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 20:22

Dur dur de bosser pendant l'été. Je rentre et je me fais un plat de pâtes ou je prends des tomates. Heureusement le dimanche est là pour se remettre un peu aux fourneaux. Encore que, avec un temps comme ça, je préfèrerais me faire une bonne raclette. Y a plus de saisons !

J'avais repéré cette recette chez Doria qui elle-même l'avait vu dans un Cuisine Actuelle.

 

Quiche champi-tomates 1

 

Pour 6 personnes :

 

Une pâte brisée (maison ou pas)

250g de champignons de Paris frais

2 oignons

80g de tomates séchées

3 oeufs

25cl de crème fraiche (3%)

2 c. à s. de moutarde

Sel, poivre

Huile d'olive

100g de gruyère râpé

 

Préchauffez le four à 180°C.

Dans une poele, faites revenir les oignons émincés dans l'huile jusqu'à ce qu'ils soient dorés. Ajoutez ensuite les champignons de Paris émincés et mettez sur feu vif, jusqu'à ce que toute l'eau des champignons soit évaporée. Mettez les tomates séchées (taillées en lamelles pour ma part). Salez et poivrez.

Répartissez ensuite le mélange sur le fond de tarte.

Dans un saladier, mélangez les oeufs et la crème, et ajoutez la moutarde, le sel et le poivre. Versez la préparations sur le mélange précédent dans le fond de tarte.

Répartissez le gruyère râpé sur la quiche et enfournez pour 30 à 35 minutes.

 

Verdict : très bonne, les tomates séchées ajoutent un bon petit quelque chose.

 

Quiche champi-tomates 2

Repost 0