Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 21:22

J'ai vu cette entrée sur le site Du miel et du sel de Marie-Claire, et j'ai vite eu envie de la réaliser : disons que pour les samedis ou dimanches midis vide-frigo, ça change de la salade tomate mozzarelle.

 

Oeufs-mollets-et-roquette.JPG

 

Pour 4 personnes :

 

150g de roquette

20cl de crème liquide à 3%

4 oeufs

sel, poivre (voire sucre)

 

 

Mixez la roquette avec 4 c. à s. d'eau et la crème. Salez et poivrez généreusement. Sucrez si la roquette est trop amère.

Bref, rectifiez l'assaisonnement à votre goût.

 

Pour les oeufs mollets, j'ai suivi la méthode de Marie-Claire, vu que c'était la première fois que j'en faisais. Je l'ai adoptée !

Mettez les oeufs à chauffer dans une casserole d'eau froide : mettez sur feu vif jusqu'à ébullition. BAissez ensuite le feu pour garder un frémissement et comptez 4 min à partir de là. Transvasez ensuite les oeufs dans de l'eau très froide et laissez-les-y 2 min.

 

Ecalez les oeufs délicatement, coupez-les en deux et déposez-le sur le coulis de roquette versé dans des coupes. Repoivrez un coup.

Repost 0
Published by Clairette - dans Soupes Entrées
commenter cet article
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 20:34

Il me restait de la purée de noisettes après la cuajada aux noisettes et cranberries. Pour un petit dessert gourmand, rien de plus facile qu'un coulant, surtout lorsqu'il s'agit d'une bonne cuillère à soupe de pâte à tartiner (comme un coulant au coeur de Spéculoos, par exemple).

Ni une ni deux, ni trois ni quatre d'ailleurs, c'est parti.Verdict : pour les afficionados de la noisette, c'est une douceur vraiment gourmande : à éviter tout de même après un gros repas.

 

Coulant choco noisettes 1

 

Pour 2 ramequins ou quatre empreintes à muffins en silicone :

 

50g de chocolat noir

50g de yaourt nature

2 oeufs

9g de Maïzena

1 c. à s. de sucre

2 c. à s. ou 4 c. à c. de purée de noisettes

 

Préchauffez le four à 200°C.

Pendant que vous faites fondre le chocolat à feu doux, Fouettez les oeufs avec le sucre. AJoutez la Maïzena puis le chocolat fondu.

Incorporez enfin le yaourt. Versez dans les ramequins ou les empreintes et enfournez.

5 min pour les ramequins, 4 min pour les empreintes. Versez les cuillerées de purée de noisettes dans les coulants (le centre devant être toujours liquide) et réenfournez pour 4 min.

 

Laissez refroidir avant de démouler.

 

Coulant choco noisettes 2

Repost 0
Published by Clairette - dans Gâteaux Chocolat
commenter cet article
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 19:06

14 juillet oblige, il faut faire un dessert.

D'ailleurs parlant de notre fête nationale, je vais sans doute faire s'effondrer un mythe : que célèbre-t-on le 14 juillet ? Votre premier réflexe est de me répondre "la prise de la Bastille". Vous avez à moitié raison.

On célèbre la "fête de la Fédération" qui a eu lieu le 14 juillet 1790, choisie exprès un an après la prise de la Bastille. La fête de la Fédération marque la fin de la Monarchie Absolue (c'est ce jour que Louis XVI prêta serment à la Nation, lorsque tout le monde s'est réuni au Champ-de-Mars). Cet événement marque donc l'unité de la France, ce qui a plus de sens que la prise d'une prison qui contenait sept détenus au moment des faits, mais aussi parce que c'était une journée moins sanglante. Mais indirectement - et finalement ça a supplanté la Fédération dans l'esprit populaire - on fête la prise de la Bastille.

Pour information : le 14 juillet a été proclamé fête nationale en 1880.

 

J'avais envie de faire quelque chose de visuel, mais ayant appris par la suite que je travaillais le 14 juillet, j'ai revu ma créativité à la baisse. Il me fallait quelque chose de facile à faire la veille. Et je me suis souvenue d'une recette vue chez Clémence, la cuajada aux pistaches et cranberries. C'eût été parfait s'il m'était resté de la pâte de pistache (étonnamment, elle a disparu de mon congélo pour atterrir sur des tartines sans savoir comment), que j'ai remplacée par de la purée de noisettes.

 

Cuajada noisettes cranberries 1

 

Pour un moule à manqué de 24 cm de diamètre :

 

1 pot de yaourt nature

2 oeufs

1 pot de sucre

2 pots de farine

4 pots de lait

3 c. à s. de cranberries séchées

2 c. à s. de purée de noisettes (j'en ai mis 3... et demie)

 

Préchauffez le four à 180°C.

Faites chauffer le lait et faites-y fondre la purée de noisettes.

Dans un saladier, mélangez les oeufs, le yaourt et le sucre. Ajoutez la farine, puis le lait. Enfin, incoporez les cranberries séchées. Versez la préparation dans un moule à manqué beurré et fariné.

Enfournez pour 40 minutes.

Laissez refroidir et démoulez ensuite. Puis mettez la cuajada au frais.

 

Cuajada noisettes cranberries 2

Repost 0
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 17:31

C'est une recette que j'ai faite il y a un moment, vue sur le site J'en reprendrais bien un bout de Pucebleue. Il était temps de la mettre ! Le fait est que c'est pour me dédouaner en partie du fait de ne pouvoir présenter une recette avec une photo potable ce week end. J'avais pourtant réalisé quelque chose, mais les proportions données ne correspondaient pas aux dimensions du plat. C'était bon, mais il faudra que je double certaines proportions pour la prochaine fois, et je vous mettrai une belle photo avec !

 

Sinon, les mini-muffins ! En fait Pucebleue a fait des sablés, et j'ai bidouillé pour faire quelque chose de plus moelleux.

 

Muffin café, choco, pécan 7 - Copie

 

 

Pour 24 mini-moelleux :

 

175g de farine

1 c. à c. de levure

1 oeuf

100g de sucre

5 cl de lait

50g de pépites de chocolat

1 c. à c. de café lyophilisé

Quelques gouttes d'arôme café

24 noix de pécan

 

 

Préchauffez le four à 180°C. Mélangez le café lyophilisé avec un peu d'eau, puis ajoutez l'arôme café.

Mélangez la farine, la levure et le sucre. Dans un bol, mélangez l'oeuf avec le lait et le café. Mélangez les deux préparations. Ajoutez les pépites de chocolat.

 

Répartissez la préparation dans des empreintes à mini-muffins et disposez une noix de pécan sur chaque empreinte.

Enfournez pour 20 min.

Repost 0
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 21:58

C'est une association que j'adore ! Des rondelles de banane sur une tranche de pain grillée, voilà un petit dej' que j'affectionnais aux Etats-Unis.

Et puis j'ai découvert cette idée de smoothy à la banane et beurre de cacahuètes sur le site de Recette Américaine. Original, des saveurs que j'adore, et en plus de la fraicheur pour pallier à la chaleur qu'il fait ici.

 

J'ai suivi sa recette à la lettre ; j'ai juste ajouté un peu d'arôme de cacahuète car je trouvais que la banane l'emportait trop. Mais on peut aussi augmenter les doses de beurre de cacahuètes (pas de chance, j'étais sur la fin de mon pot).

 

Smoothy peanut-banane 1

 

Pour 400ml :

Une banane

1 c. à s. de beurre de cacahuètes

300ml de lait

 

Pelez la banane, coupez-la en rondelles et placez-la 2h minimum au congélateur.

Mettez tous les ingrédients dans le mixeur et mixez jusqu'à ce que ça atteigne une texture liquide. Versez ensuite dans un grand verre.

 

Smoothy peanut-banane 2

 

Recettes.de

Repost 0
Published by Clairette - dans Boissons
commenter cet article
3 juillet 2011 7 03 /07 /juillet /2011 08:31

Ou comment donner au cheese-cake toute sa signification.

J'y avais déjà pensé, et en essayant de faire un mix de plusieurs techniques de cheese-cake (c'est comme les recettes de curry, il y en a autant que d'Indiens), je suis arrivée à un résultat correct.

Une base de noix, un Roquefort qui se sent bien... la prochaine fois, ça sera la consécration avec un coulis de poire !

 

Cheese-cake roquefort 2

 

Pour un moule à manqué de 24 cm de diamètre :

 

Pour la base :

170g de noix de Grenoble

70g de beurre

 

Pour le Cheese-cake :

200g de roquefort

300g de Philadelphia

1 pot de yaourt

3 blancs d’œufs

1 jaune d’œuf

 

Passez les noix de Grenoble au mixeur pour les réduire en poudre. Mélangez-les au beurre et étalez la pâte dans un moulé à manqué recouvert de papier sulfuris. Uniformisez avec le fond d’un verre. Réservez au frais.

 

Mélangez le Philadelphia avec le jaune d’œuf et le yaourt. Ajoutez le roquefort, et incorporez les blancs montés en neige.

 

Enfournez pour 30 minutes à 180°C. Laissez reposer dans le four pendant 40 minutes puis réservez 2h au frais.

N'hésitez pas à mettre une feuille de papier alu si vous ne voulez pas que ça brunisse (trop).

Repost 0
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 21:03

J'ai testé la formule Cook and Go : un atelier de cuisine où vous vous incrivez et choisissez votre formule à l'avance (téléphone ou internet), puis venez la réaliser en 1h30, accompagné d'un chef. Les plats que vous avez préparés sont ensuite mis au frais, et vous les emportez chez vous où vous n'aurez plus qu'à les faire cuire. Vous retrouvez ensuite sur votre compte les recettes des plats réalisés.

 

CAG 1

Un concept assez sympa qui comporte plusieurs formules. Chaque formule est fixée à 39€, pour en principe un seul participant. 10€ par participant supplémentaire, ainsi que pour un convive de plus. Le nombre de convives varie selon les formules. C'est si vous en ajoutez sur la formule initiale que vous payez le supplément.

 

Le tête-à-tête gourmand

Un menu pour 2 personnes avec une bouteille de vin. Tout ce que vous avez à faire est de faire votre réservation sur internet en indiquant vos lieu et heure de rendez-vous, puis de sélectionner ce qui vous plait entre les entrées, plats et desserts proposés pour composer votre menu.

 

J'invite à dîner

Par défaut, vous êtes un seul participant à l'atelier, et vous cuisinez pour trois convives. La réservation est la même pour toutes les formules, et les plats proposés sont les mêmes : à vous de sélectionner.

 

6 bons petits plats

Ici, vous pouvez choisir 6 plats pour une personne. Vous avez de quoi faire deux menus, mais si vous voulez faire deux entrées et quatre desserts ou que du salé, c'est aussi possible : encore une fois, c'est vous qui composez !

 

Juste pour moi

Cette formule-ci est moins chère (19 euros) et dure moins longtemps : 45 min. Vous composez un menu pour une personne. Une entrée et un plat, ou un plat et un dessert. Il n'y a pas de participant ou de convive supplémentaire pour cette formule.

 

Il existe des formules pour les enfants :

 

Tous à table !

Pour deux personnes participantes et deux convives (un adulte et un enfant), vous cuisinez les plats sélectionnés (un menu pour deux) en une heure.

 

100% goûter

Toujours pour deux convives et deux participants, vous cuisinez deux desserts en une heure pour 29 euros.

 

J'ai choisi pour ma part la formule 6 bons petits plats pour une personne (je vise la rentabilité), comme ça je fais aussi goûter à la populasse et je peux tester pas mal de plats.

Le chef qui m'a guidé était à l'école hôtelière, et était très sympathique ; les plats sont évidemment faciles à réaliser, ce n'est pas un cours qui s'adresse à de grands experts. Surtout quand il m'a dit que certains clients l'avaient rappelé en disant avoir raté la cuisson de leur plat... parce qu'ils n'avaient pas compris qu'un four, ça se préchauffe !

 

J'ai donc cuisiné (recettes à venir !) :

 

L'aumonière de reblochon, pomme granny et miel (accompagnée d'une salade de mesclun et d'une vinaigrette - que vous emportez également)

Aumoniere-2.JPG

 

La verrine de tartare, crème de piquillos et ses légumes d'été

Verrine tartare piquillos

 

Le tartare de boeuf au couteau (avec ses pommes de terre à l'huile d'olive)

Tartare

 

Le carpaccio d'ananas à l'huile d'olive, basilic et fruit de la passion

Carpaccio d'ananas

 

La tarte soufflée au chocolat et son coulis de framboise

Tarte soufflée 2

 

Le croq' framboise, spéculoos et brisures de chocolat blanc

Croq'framboise

 

On pourrait peut-être vouloir plus de propositions de plats, mais la cuisine est agencée de telle sorte qu'il y a une préparation de plat par plan de travail avec les ingrédients à disposition.

On peut en revanche se targuer de la qualité des produits (notamment la viande) et des conseils pratiques du chef qui passe derrière vous (à l'horaire que j'ai pris, j'ai eu de la chance de l'avoir pour moi seule !).

 

Le concept est vraiment sympa : une fois votre plat fini, on le met dans une barquette en collant dessus l'étiquette qui lui correspond et sur laquelle est indiqué le reste de la marche à suivre, à savoir la cuisson, l'assaisonnement (par exemple le temps de marinade), etc. Puis on le met au frais et on passe au plat suivant. Vous repartez ensuite avec vos barquettes que vous pouvez conserver deux jours au frigo (pas de congélation).

 

Vous aurez la chance de vous inscrire à leurs ateliers si vous êtes à Paris 9, Paris 15, Lyon, Marseille ou Grenoble. Celui de Grenoble vient d'ouvrir - c'est pour ça que je ne découvre que maintenant -, ce qui explique pour l'instant le peu d'affluence, mais je pense que ça va vite prendre.

 

A Grenoble (38000) :

8 rue Lesdiguière

04.76.86.08.48

 

A Lyon :

106 rue de Sèze

04.78.52.06.32

 

A Marseille :

3 rue Henri Fiocca

04.91.91.70.25

 

A Paris 9 :

69 rue la Fayette

01.42.80.00.59

 

A Paris 15 :

175 rue St Charles

01.45.58.37.91

Repost 0
Published by Clairette - dans A testé !
commenter cet article
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 09:15

Décidément, Baptiste et sa maman Cloclo sont une superbe source d'inspiration. J'ai vu leur recette de cuisses de poulet aux cerises, et je l'ai gardée dans un coin de ma tête. Il ne m'a pas fallu longtemps d'ailleurs. Après la fête des pères, il me restait des cerises et un fond de vin rouge - et pas de la piquette ! Un Sancerre bien fruité, qui se marie harmonieusement avec les cerises.

Top départ !

 

Poulet cerises 1

 

Pour 2 personnes :

200g d'aiguillettes de poulet

5cl de vin rouge

100g de cerises dénoyautées

80g de gelée de fruits rouges

huile d'olive

 

Faites revenir les aiguillettes dans l'huile d'olives. Pendant qu'elles cuisent, mettez le vin et la gelée des fruits rouges jusqu'à ce qu'ils prennent une consistance sirupeuse. Ajoutez les cerises dénoyautées (n'ayant pas de dénoyauteur, je les ai coupées en deux) et laissez encore cuire 4 min.

Versez la sauce sur le poulet pour dégazer.

 

Poulet cerises 3

Repost 0
Published by Clairette - dans Plats
commenter cet article
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 20:30

Encore un apéro, organisé par une amie à qui l'on a offert un livre sur les apéros dinatoires et un shaker. Elle a voulu mettre en pratique (Dieu la bénisse) et j'ai donc choisi d'apporter un petit truc sucré. Les brookies se sont répandus comme une traînée de poudre sur les blogs (, ici ou encore ), j'ai donc décidé d'en faire. Après les brownie-cheesecake, passons aux brookies et restons américains ! Inspirée de la recette Chocolat à tous les étages.

Mais pour alléger un peu, vu qu'il s'agit de deux gourmandises assez riches, j'ai remplacé le beurre par de la compote de pommes ; artefact déjà testé et approuvé !

 

Brookies-2.JPG

 

Pour le brownie :

90g de farine

2 oeufs

120g de sucre

150g de chocolat

60g de beurre

 

Pour le cookie :

180g de farine

1 oeuf

120g de sucre

100g de chocolat en morceaux (ou des pépites)

100g de beurre

1 c. à c. de levure

 

Préchauffez le four à 180°C.

Commencez par préparer le brownie : mélangez la farine et le sucre. Ajoutez les oeufs, puis le chocolat fondu et incorporez la compote de pommes. Versez dans un moule beurré et fariné.

 

Passez à la pâte à cookies : crémez le beurre - ou la compote de pomme - avec le sucre, puis ajoutez l'oeuf et la farine. Incorporez la levure puis les morceaux de chocolat.

Déposez des cuillères de pâte à cookies sur le brownie : elle s'étalera d'elle-même à la cuisson.

 

Mettez au four 40 min et laissez ensuite 4h dans le four.

 

Brookies-3.JPG

 

Recettes.de

Repost 0
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 19:49

Une modeste entrée en ce jour de grande bouffe. Il nous restait du foie gras dans le frigo, et je trouvais un peu triste de le manger sur du pauv' pain comme un malheureux. J'ai fait une compotée d'oignons la veille, qu'on peut faire réchauffer ensuite sans aucune problème au micro-ondes.

 

Compotee-oignons-1.JPG

 

Pour 16 crostini :

 

  • 200g de foie gras
  • 16 morceaux de pain de campagne ou des pains à toast
  • 500g d'oignons
  • 6 c. à c. de sucre
  • 3 c. à c. de vinaigre balsamique
  • 3 c. à c. de vinaigre de framboise
  • huile d'olive

 

Préparez la compotée d'oignons :

Faites chauffer l'huile dans une poêle et faites-y colorer les oignons. Lorsqu'ils sont dorés, ajoutez le sucre. Lorsqu'il est incorporé, ajoutez le vinaigre, mélangez, et laissez compoter à feu très doux 30 min à couvert. Réservez-les si vous les avez préparés à l'avance.

 

Préparez les crostini :

Placez les morceaux de pain sur la plaque du four en position grill (210°C) pendant 10 minutes. Laissez-les refroidir sur une grille.

Placez une cuillerée de compotée d'oignons puis un morceau de foie gras.

 

Compotee-oignons-2.JPG

 

crostini, toasts, foie gras, oignons, compotée, apéro, fêtes, noël, facile, rapide

Repost 0
Published by Clairette - dans Apéro
commenter cet article