Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 09:06

Je cherchais une idée pour manger les courgettes autrement. Je les fais souvent en poêlée, mais j'avoue qu'après avoir vu ce crumble sur pas mal de blogs, j'ai voulu tenter l'expérience du crumble salé ; simple, rapide, gourmand, tout ce qu'il faut ! Au détail près que je ne voulais pas m'enfiler du beurre après quelques abus dans la semaine (les multiples repas de Noël organisés par et entre amis). J'ai donc pris le parti de remplacer le beurre par du Carré Frais, et ça a très bien marché ! On obtient un plat de légumes chaud et gourmand qui ne suscite pas la frustration, surtout en période d'anticipation des fêtes.

 

Crumble-courgettes-1.JPG

 

Pour 2 personnes :

  • 1 grosse courgette
  • 1 échalote
  • basilic (surgelé, ou frais émincé)
  • sel, poivre
  • 1 c. à s. de parmesan râpé
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 40g de Carré Frais 0%
  • 2 c. à s. de farine
  • 1 c. à s. de farine de petit épeautre
  • parmesan, fromage râpé (facultatif)

 

Lavez les courgettes et râpez-les. Préchauffez le four à 200°C.
Emincez l'échalote. Faites revenir ces deux ingrédients dans l'huile d'olive quelques minutes, avec la cuillerée de parmesan et le basilic. Salez, poivrez pour rectifier l'assaisonnement. Répartissez dans des ramequins ou des mini-cocottes.

Préparez la pâte à crumble : mélangez les deux farines, avec eventuellement du parmesan et du fromage râpé. Ajoutez le Carré Frais et sablez le mélange avec vos doigts. Emiettez-le ensuite sur la base de courgettes, et enfournez pour 12 min environ.
Servez aussitôt.

 

Crumble-courgettes-3.JPG

 

Recettes.de : courgettes, crumble, light, cuisine saine, cuisine végétarienne, basilic, fromage

YannCook : crumble, courgettes, basilic, fromage frais, léger, diététique, cocotte, sain

Rendez-vous sur Hellocoton !

recettes de cuisine

Repost 0
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 07:00

 Loin de moi l'idée de faire madame-la-morale : c'est juste qu'en voyant des petites erreurs se réitérer quant à la recette de ce gratin, j'ai pensé vous livrer les règles de base pour faire ce plat. Deux-trois petits rien qui font qu'un gratin dauphinois est ce qu'il est, et non un simple gratin de pommes de terre (chauvine, moi ? Juste élevée par des Dauphinois, nuance !). D'ailleurs c'est un des plats que ma mère fait le mieux, elle qui n'est pas très cuisine, remporte pourtant tous les suffrages pour les plats simples et traditionnels.
Alors :
- ne lavez pas les pommes de terre : une fois épluchées, si vous les lavez, elles perdront l'amidon qu'elles contiennent et qui font tout le liant du plat
- prenez de la crème fraiche entière : sinon, votre gratin n'aura vraiment aucun goût
- PAS de fromage !

Pour la manière de le faire, il y a plusieurs écoles, donc à vous de choisir la vôtre : en faisant cuire la crème et les patates ensemble à la casserole, ou bien en laissant au four. Tant que vous respectez les trois premières règles, vous  échappez à la Sainte inquisition ;)

 

Gratin-dauphinois-2.1.JPG

 

Pour 3 personnes :

  • 500g de pommes de terre
  • 40cl de crème fraiche liquide entière
  • 1/2 gousse d'ail
  • noix de muscade
  • sel, poivre

 

J'utilise la méthode la plus simple - mais la plus longue - qui est de laisser au four.
Préchauffez le four à 120°C.
Epluchez les pommes de terre et coupez-les en rondelles (ne les lavez pas !). Frottez le fond de votre plat avec la demi-gousse d'ail. Parsemez de la moitié des rondelles de pommes de terre, recouvrez de la moitié de crème liquide, puis à nouveau les pommes de terre et la crème.
Salez, poivrez, et saupoudrez de noix de muscade.
Enfournez pour 1h30 environ.
Pour des portions individuelles, le principe est le même, mais le temps de cuisson sera raccourci à 50min.

 

Gratin-dauphinois-2.2.JPG


Recettes.de : pommes de terre, gratin dauphinois, Dauphiné, ail, gratin, France

YannCook : gratin, gratin dauphinois, pommes de terre, crème, ail, muscade, véritable

Rendez-vous sur Hellocoton !

recettes de cuisine

Repost 0
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 10:33

Le potimarron tient une grande place dans la cuisine japonaise ; je l'ignorais totalement, moi qui viens à peine de goûter à ce cucurbitacé. Je savais que c'était censé avoir un goût plus doux que le potiron (que je n'affectionne pas particulièrement), mais il me fallait toujours franchir le pas et le cuisiner.
Et c'est finalement dans un livre de la collection Larousse sur la cuisine du monde que j'ai découvert cette recette bête comme chou, et qui m'a révélé en grandeur le goût de cette courge.

  Potimarron-soja-1.JPG

 

Pour 2 personnes :

  • 250g de potimarron (1/2)
  • 20cl de bouillon ou de dashi
  • 1 c. à s. de saké ou mirin
  • 2 c. à s. de sucre
  • 2 c. à s. de sauce soja

Lavez le potimarron et coupez la moitié que vous allez utiliser en cubes. Mettez-le dans une casserole et couvrez avec le bouillon ou dashi. Amenez à ébullition, puis baissez sur feu doux. Ajoutez le saké, le sucre et la sauce soja, couvrez et laissez mijoter jusqu'à ce que le potimarron soit tendre (environ 20 min). 

 

Potimarron-soja-2.JPG

 

Retrouvez cette recette sur Recettes.de : potimarron, courge, Japon, soja

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 07:12

Des bonnes country potatoes pour se caler le midi, moins grasses que les frites, et subtilement relevées au poivre de Lampong. Ce poivre s'utilise surtout pour les viandes et les grillades, mais ses saveurs de sous-bois se prêtent très bien à cette recette.
Merci à Franck de Goût et Nature pour m'avoir fait parvenir cet échantillon ; j'espère que cette recette lui plaira.

Potatoes-poivre-1.JPG

 

Pour 2 personnes :

  • 500g de pommes de terre
  • 1 gousse d'ail
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • sel de Guérande
  • 1 petite poignée de grains de poivre de Lampong
  • paprika doux
  • thym séché

 

Préchauffez votre four à 210°C.
Epluchez, si vous le souhaitez, les patates et coupez-les dans le sens de la longueur. Passez le poivre au moulin (ou écrasez-le dans un torchon comme Mr Bean), et mélangez-le dans un grand bol avec le sel, le paprika, l'huile et le thym. Ajoutez les patates et mélangez bien pour que la préparation enrobe bien les morceaux.
Frottez le fond du plat avec la gousse d'ail et répartissez le mélange patates/épices.
Enfournez pour environ 30 min en surveillant pour que ça ne brûle pas, et en remuant de temps en temps.

Potatoes-poivre-2.JPG


Recettes.de : patates, cuisine américaine, poivre, épices, pomme de terre, cuisine saine

YannCook : pommes de terre, potatoes, four, épices, poivre, accompagnement, sain, équilibré, américain

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Claire-tte - dans Accompagnement US corner
commenter cet article
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 16:57

Y a pas que Peillon qui remet l'Histoire au goût du jour : l'édition de Culino Versions propose un thème bien innovant : réaliser un plat de sa région et présenter celle-ci.
J'ai choisi pour ma part de réaliser une recette du Dauphiné (Rhône-Alpes), et si tout le monde connait le gratin dauphinois, j'ai choisi plutôt de remettre les pommes dauphines au goût du jour. Il s'agit de petits choux de pommes de terre frits. A ne pas confondre avec les pommes duchesse, cuites au four et qui ne sont pas à base de pâte à choux.

Pommes-dauphines-1.JPG
Sous la féodalité, les comtes d'Albon ont réussi à réunir sous leur autorité les seigneuries du comté qu'était alors ce territoire, jusqu'à en faire un Etat indépendant. Au XIe siècle, ils se firent même appeler Dauphins de Viennois (car Vienne était la ville la plus importante à cette époque) et le comté devint le Dauphiné. Lorsque cet Etat fut annexé à la France en 1349, ce fut à la condition que le roi acquière le titre de Dauphin, soit celui qui règne sur le Dauphiné, et qui deviendra par la suite l'appellation pour le fils aîné royal, de celui qui est appelé à régner. C'est ce qui explique l'emblême du Dauphiné actuel : le dauphin, et les fleurs de lys pour la monarchie. La région est surtout connue pour l'Assemblée de Vizille de 1788, qui sera le point de départ de la Révolution l'année suivante et pour les passages triomphaux de Napoléon.

Pour la gastronomie, on a notamment les pommes dauphines, apparues au XIXe, vers 1864, sous le nom de "pommes de terre à la dauphine" ; doit-on en déduire que c'est dans la région qu'on a eu l'idée de les associer à la pâte à choux ?

Pour 12 pommes dauphines :

  • 250g de pommes de terres écrasées
  • 250g de pâte à choux, soit
  • 12cl d'eau
  • 1 pincée de sel
  • 100g de farine
  • 50g de beurre
  • 2 oeufs
  • huile pour la friture


Portez à ébullition l'eau, le sel et le beurre. Hors du feu, ajoutez la farine d'un coup et remuez énergiquement avec une cuillère en bois jusqu'à avoir une consistance homogène. Ajoutez les oeufs un à un et en mélangeant bien entre chaque.
Mélangez la pâte à choux aux pommes de terre écrasées.
Faites des boulettes à l'aide de cuillères à soupe que vous déposerez dans une casserole d'huile en train de chauffer : c'est ce qui permettra aux pommes dauphines de rester gonflées et aériennes.

Astuce et recette grâce au Meilleur du Chef.

Pommes-dauphines-2.JPG

http://culinoversions.files.wordpress.com/2011/08/logo-culino-versions.jpg

Avec cette recette, je participe également au concours organisé par Titegrenouye, "la recette de ma région"

http://2.bp.blogspot.com/-2be1TTb0kto/UDM7LHgfVUI/AAAAAAAAA3w/fPbWRFkSFbs/s1600/jhhhhhhhh.jpg

Recettes.de : pommes de terre, cuisine dauphinoise, Culino Versions, friture, choux

YannCook : pommes dauphines, pomme de terre, pâte à chou, friture, accompagnement

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Claire-tte - dans Accompagnement
commenter cet article
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 06:47

Il y a un peu plus d'un an, j'ai repéré cette recette sur le blog de Bento Nono après sa participation à Un dîner presque parfait. D'origine brésilienne, ce gratin avait tout pour me plaire. J'ai mis longtemps avant de le réaliser parce que je suis la seule à aimer le maïs chez moi, et que c'est aussi grâce à la boîte de maïs qui me restait dans le placard et mes nouvelles mini-cocottes que je voulais inaugurer que ce gratin m'est revenu en mémoire.
Et je dois dire qu'il est vraiment délicieux ! Ce maïs croquant, cette texture fondante... je ne regrette absolument pas ! J'ai fait une version mini-cocotte pour le format accompagnement, et la version ramequin pour un plat principal.

  Gratin-mais-1.JPG

Pour 2 ramequins :

1/4 tasse de farine

1/4 tasse de lait

1 oeuf

20ml d'huile

1/2 gros oignon (ou un petit) finement émincé

170g de maïs (croquant si possible)

sel, poivre, ciboulette

100g de fromage râpé

 

Préchauffez le four à 180°C.
Dans un saladier, ajoutez les ingrédients dans l'ordre et en mélangeant bien entre chaque. Versez dans un plat à gratin ou des ramequins beurrés et mettez au four pour 20 min environ. Il faut que le dessus ait bruni.

Gratin-mais-2.JPGGratin-mais-3.JPG

Recettes.de : Brésil, maïs, gratin, oignon, fromage

YannCook : gratin, maïs, oignon, crème, plat, accompagnement, brésilien

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0