Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 13:07

Je devais juste amener un petit truc sucré pour une soirée entre filles, et comme je partais directement du boulot, il fallait quelque chose de pratique à transporter. J'hésitais avec une cuajada, mais je me rends compte que j'en ai fait tellement pour des soirées qu'il fallait que je change un peu. En plus, ça faisait longtemps que je n'avais pas fait de cookies. Et bien ce fut l'occasion de tester une recette qui me faisait envie depuis longtemps, celle des cookies de Ben & Jerry's.
Ben & Jerry's, c'est cette fabuleuse marque de glaces américaines aux parfums si innovants et gourmands : Vermonster, Chunkey Monkey, Fudge Brownie, entre autres, et évidemment, Cookie Dough! Un livre de recettes de Ben & Jerry's est paru aux Etats-Unis, où on nous propose les recettes des glaces, mais aussi des petites gourmandises. Vous pouvez le trouver sur Amazon.

 

Cookies-B-Js.JPG

 

Pour 12 cookies :

1 cup / tasse de beurre à température ambiante

1/4 cup / tasse sucre blanc

1/4 cup / tasse de sucre roux

1 oeuf

1/2 teaspoon / c. à thé d'extrait de vanille

1 cup / tasse + 2 tbspoon / c. à s. de farine

1/2 teaspoon / c. à thé de levure

1/2 teaspoon / c. à thé de sel

1 cup / tasse de pépites de chocolat

1/2 cup / tasse de noix concassées

 

Préchauffez le four à 180°C.

Crémez le beurre avec les deux sucres jusqu'à avoir un mélange "léger" ("fluffy", qui veut dire duveteux). Ajoutez l'oeuf et l'extrait de vanille et mélangez bien.

Dans un autre bol, mélangez les ingrédients secs (farine, levure, sel) et ajoutez-les au mélange liquide. Mixez bien pour avoir une consistance homogène. Ajoutez les pépites de chocolat et les noix et incorporez-les à la cuillère en bois.

Faites des petits tas sur une plaque recouverte de papier cuisson, et aplatissez le centre avec le dos d'une cuillère. Enfournez pour 11-14 min environ, jusqu'à ce que le centre soit encore assez souple au toucher.

A la sortie du four, laissez-les refroidir 5 min sur la plaque avant de les transposer sur une grille pour les laisser refroidir complètement.

Cookies-B-Js.jpg

 

Retrouvez cette recette sur Recettes.de

Tags :  cookies, desserts, chocolat, noix

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 12:00

Je cherchais une recette pour écumer mes blancs d'oeufs après la glace ricotte et amarena, et si les macarons me sont venus à l'esprit, je n'ai pas osé m'y mettre, flairant la catastrophe. C'est sur le blog de Bien fait pour ta pomme que j'ai trouvé le compromis, les macarons à l'ancienne de Chrisophe Felder. Elle les a faits chocolat-orange, j'ai opté pour chocolat-pistache, avec un peu de fève tonka dans les biscuits.

Une recette très sympa, avec son petit côté rustique qui est un atout charme indéniable !

 

Macarons anciens 2

 

Pour 16 petits macarons (32 coques) :

 

2 blancs d'oeufs

150g de sucre

100g de poudre d'amandes

7g de miel liquide

1/2 fève tonka râpée

sucre glace

 

100g de chocolat (52%)

10cl de crème liquide

1 c. à s. de pâte de pistache

 

Préparez la ganache :

Dans un bol, cassez le chocolat en morceaux. Faites bouillir la crème liquide en y faisant fondre la pâte de pistache. Versez le mélange sur le chocolat. Mélangez jusqu'à obtenir une consistance homogène et réservez au frais.

 

Préparez les macarons :

Préchauffez le four à 160°C.
Mélangez ensemble la poudre d'amandes, le sucre, le miel, la fève tonka et les blancs d'oeufs de manière à obtenir une pâte homogène et assez épaisse.

Faites chauffer le tout au bain-marie pour liquéfier la pâte. Lorsque la température est légèrement supérieure à celle de votre doigt, retirez du feu.

Garnissez une poche à douille lisse de la préparation et dressez sur des plaques recouvertes de papier sulfurisé les macarons.

Mouillez une feuille de papier absorbant et tamponnez les macarons pour les humidifier. Saupoudrez de sucre glace avant d'enfourner pour 15 à 20 min selon votre four, en surveillant la coloration.

 

Montage :

Lorsque les coques sont bien refroidies, sortez la ganache, fouettez-la et garnissez-en une poche à douille. Appuyez le centre des coques, et garnissez-en la moitié. Refermez avec l'autre moitié des coques.

 

Remettez au frais 1h min.

Macarons anciens 1

Macarons anciens 3

Repost 0
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 06:30

J'ai entendu dire que c'était LE cheesecake du Starbucks. Ce goût bien sucré que beaucoup n'arrivent pas à retrouver en goûtant d'autres cheesecakes, c'est parce qu'il y a du chocolat blanc : ah, c'est donc ça, l'explication !

En tout cas, chocolat blanc et myrtille, c'est l'association sur laquelle je fantasmais depuis un bon moment, et voilà, c'est chose faite !

Je comptais faire ma recette habituelle de cheesecake en diminuant simplement la quantité de sucre vu le chocolat blanc, et c'est tombé en même temps que je découvrais le site de Titenoon, qui en plus a des cheesecakes très alléchants sur son site. Et je me suis dit que du coup, j'allais tester sa recette car il n'y avait que peu de différences entre les nôtres : elle utilise moins d'oeufs, et le fait cuire moins longtemps, alors pourquoi ne pas essayer ?

 

Cheesecake-blanc-myrtilles-1.JPG

 

Pour un moule à manqué de 24cm (8 personnes)

 

Pour le cheesecake :

250g de biscuits Thé

50g de cassonade

60g de beurre

600g de St Morêt

20cl de crème fraîche épaisse allégée

360g de chocolat blanc pâtissier

60g de sucre

2 oeufs

1 c. à s. de Maïzena

 

Pour le coulis :

250g de myrtilles (surgelées)

30g de sucre glace

 

Cheesecake-blanc-myrtilles-4.JPG

 

Le coulis :

Sortez vos myrtilles à l'avance pour les laisser décongeler. Mixez-les avec le sucre glace. Passez la préparation au chinois pour filtrer le coulis. N'hésitez pas à remixer les rugosités et à les repasser au chinois pour récupérer le plus de coulis possible. Remixez le coulis.

Réservez le coulis.

 

Le cheesecake :

Tapissez le fond de votre moule à manqué de papier sulfurisé et beurrez les côtés.

Préparez la croûte en mixant les biscuits avec la cassonade. Faites fondre le beurre, ajoutez-le aux biscuits et sablez à la main. Tapissez votre moule avec cette préparation en remontant sur les bords et en essayant d'être uniforme. Réservez au frais.

Préparez le cheesecake en faisant fondre au bain-marie le chocolat blanc avec la crème fraîche. Pendant ce temps, battez le fromage frais avec le sucre pour le détendre. Ajoutez les oeufs un à un en mélangeant bien entre chaque, puis la Maïzena. Lorsque le chocolat est fondu et bien mélangé à la crème, incorporez-le au mélange.

Préchauffez le four à 150°C. Versez sur la moitié de la préparation sur la croûte. Disposez du coulis à la cuillère ou à la poche à douille et recouvrir du reste de crème au chocolat blanc. A la poche à douille, faites des décorations sur le cheesecake que vous customiserez avec la pointe d'un couteau.

Enfournez pour 1h. Ouvrez ensuite la porte du four et laissez-y le cheesecake refroidir 1h environ.

Laissez-le encore refroidir s'il ne l'est pas complètement.

Et c'est parti pour 12h minimum au frais !

 

Note : en faisant cuire moins longtemps, on obtient une texture plus crémeuse qui a remporté les suffrages.
On ne voit pas mon coulis entre les deux couches de crème au chocolat blanc car il est remonté sur les côtés quand j'ai versé le reste : on évite donc d'y aller comme une bourrine !

 

Cheesecake-blanc-myrtilles-2.JPG

Cheesecake-blanc-myrtilles-3.JPG

 

Retrouvez cette recette sur Recettes.de 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 07:02

Je suis fan des Oreo, mais je n'en achète pas sinon je m'engloutirais le paquet. Et pourtant, comme beaucoup le soulignent, on ne sent pas tellement le cacao du biscuit ni la vanille de la ganache, mais je peux m'enquiller le paquet sans problème. En plus aux Etats-Unis ils en ont de tellement de sortes ! Mais je préférais prendre ceux allégés, et du coup en me basant sur les différentes recettes pour faire ses propres Oreo, (j'ai fini par prendre celle de Chef Nini.) j'ai simplement pris en allégé le beurre, la crème liquide et le cacao.

Mon seul souci a été la conversion de grammes en centilitres ou millilitres. Au final, il n'y a que ma ganache qui était un poil liquide, mais elle s'est assez bien tenue dans l'ensemble et a donné un petit goût me faisant penser au lait concentré sucré.

 

Oreo 1

 

Pour 15 Oreo, soit 30 biscuits :

Le biscuit :

50g de farine

50g de cacao maigre

40g de sucre cassonnade

40g de beurre

25g d'eau (25ml ou 2,5cl)

 

La ganache :

100g de chocolat blanc

40g de crème liquide (4cl - j'en ai trop mis, facile 10cl)

1/2 gousse de vanille

 

Préparez le biscuit :

Faites bouillir dans une casserole l'eau et le beurre.

Dans un saladier, mélangez ensemble la farine, le cacao et le sucre. Ajoutez-y le mélage beurre/eau et pétrissez. Au besoin, ajoutez de l'eau (j'ai mis un fond de verre). Formez une boule que vous filmerez et réfrigérerez 30 min.

 

La ganache :

Hâchez le chocolat blanc et mettez-le dans un grand bol. Faites bouillir la crème liquide avec les graines de la gousse de vanille. Versez sur le chocolat blanc et mélangez jusqu'à obtenir un mélange homogène. Faites prendre au frais.

 

Cuisson du biscuit :

Etalez la pâte au rouleau et découpez-y des ronds de 2mm d'épaisseur ; comme Chef Nini, j'ai retourné une verrine pour ce faire. Déposez les futurs biscuits sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Procédez ainsi jusqu'à épuisement de la pâte. Enfournez pour 12 min à 180°C.

Laissez refroidir les biscuits sur une grille : attendez qu'ils soient  complètement froids pour les fourrer de ganache.

 

Montage :

Une fois la ganache prise, remplissez-en une poche à douille et mettez-en une noisette sur la moitié des biscuits. Recouvrez de l'autre moitié des biscuits.

 

Oreo 3

Oreo 2

 

Recettes.de

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 07:30

Riz-au-lait-choco-mangue-3.JPG

 

A la suite du riz au lait d'avocat pour la version salée, voici le dessert avec comme fruits à l'honneur la mangue et le fruit de la passion.

 

J'avais déjà vu l'association passion-chocolat, et je me suis toujours demandé ce qu'elle valait. Et bien c'est chose faite, d'autant qu'il a fallu le dégoter, ce fruit de la passion sur les marchés du boulevard. Entre l'agriculteur qui te regarde l'air de dire "ma pauvre fille, c'est pas du tout la saison", et la dame tout enjouée qui est fière d'en avoir, c'est à se demander s'ils sont dans le même marché. En tout cas normalement c'est la saison, c'est marqué !

J'ai hésite à mettre de la banane, mais je me suis dit que c'était de trop.  

 

Riz-au-lait-choco-mangue-2.JPG

 

Pour 2 personnes :

 

30g de chocolat noir à 60% minimum

1 c. à c. de sucre

50cl de lait

60g de riz rond

1/2 mangue

2 fruits de la passion

 

Plongez le riz 2 min dans de l'eau bouillante, égouttez_le. Ramenez la plaque à feu doux, et mettez dessus une casserole avec le lait, le sucre et les carrés de chocolat : ça va vite fondre et bouillir. Remuez bien pour que ça soit homogène, puis versez le riz. Faites cuire de 20 à 30 min en remuant fréquemment car le chocolat accroche.

Lorsque le riz est crémeux, retirez du feu et ajoutez les fruits coupés en dés et la pulpe des fruits de la passion.

A déguster froid ou chaud : réservez 30 min au réfrigérateur si vous le voulez froid.

 

Riz-au-lait-choco-mangue-1.JPG

 

Note : J'ai utilisé du chocolat noir en morceaux et non du cacao en poudre ; on peut bien évidemment y aller au cacao en poudre, si on veut quelque chose de moins chargé.

- Le sucré et le frais des fruits est justement contrebalancé par la force du chocolat, c'est ce qui fait le charme de ce dessert.

 

Riz-au-lait-duo.JPG

Un duo de riz au lait haut en couleurs, pour le défi organisé par Milie du blog Cuisine, pâtisserie, chocolat and co (si vous n'êtes toujours pas au courant ;))

 

http://cuisinepatisseriechocolatandco.files.wordpress.com/2012/05/sans-titre-2.jpg

Et en même temps pour le concours organisé par Novice en Cuisine, "Quand les fruits rencontrent le chocolat".

http://img.over-blog.com/500x334/4/52/95/71/autres/Concours-novice-en-cuisine-du-23-04-au-09-06.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Claire-tte - dans Fruits Chocolat Tea time
commenter cet article
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 16:00

Deuxième membre du duo de coulants, après celui au chocolat et beurre de cacahuète, et celui café et chocolat, j'ai pensé à celui-ci, tout simple : vanille-café, et coeur de chocolat noir. Tous légers, pas de culpabilité !

 

Coulant-vanille-1.JPG

 

Pour 1 coulant (ou 2 petits) :

 

1 oeuf

25g de yaourt (0%)

1/2 c. à s. de sucre

1/2 c. à c. de vanille

1/2 c. à c. de café soluble

6g de Maïzena

2 gros carrés de chocolat noir

 

Préchauffez le four à 200°C. Beurrez et farinez les ramequins s'ils ne sont pas en silicone et réservez au frais.

Dans un bol, mélangez l'oeuf et le sucre, puis ajoutez la vanille et le café. Mélangez bien jusqu'à ce que ce soit homogène. Ajoutez ensuite la Maïzena, puis la yaourt. Mélangez bien et versez dans les moules. Enfoncez légèrement les carrés de chocolat au centre (jusqu'à ce qu'ils soient recouverts) et enfournez 8 à 10 min.

 

Surveillez bien selon votre four.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Clairette - dans Gâteaux Chocolat Tea time
commenter cet article
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 08:00

Une association bien connue, bien heureuse, et que je n'avais pourtant encore jamais faite en coulant. C'est parce que j'avais pour une fois du beurre de cacahuète dans le placard ; j'évite d'en acheter en général, parce que je serais capable de m'engloutir le pot. Comme le Nutella, et la plupart des pâtes à tartiner, d'ailleurs.

 

Bref, pour un peu de douceur tout de même, ma folie des coulants m'a rattrapée. Il est vrai que j'en avais plus fait depuis un moment. Ce soir-là, il était en duo : j'ai repris ma recette de coulant, déjà pour 2 personnes, que j'ai divisée en deux : une partie pour le chocolat cacahuète, l'autre pour tenter vanille-café et chocolat.

 

Coulant-choco-peanut-1.JPG

 

Pour 1 coulant (ou 2 petits) :

 

30g de chocolat noir

1 oeuf

25g de yaourt

4g de Maïzena

1/2 c. à s. de sucre

1 c. à s. de beurre de cacahuète

 

Préchauffez le four à 200°C. Beurrez et farinez les ramequins si vous n'utilisez pas de moule en silicone et réservez-les au frais. Faites fondre doucement le chocolat.

Dans un bol, mélangez l'oeuf et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse puis ajoutez la Maïzena. Incorporez le chocolat, puis le yaourt. Mélangez bien pour avoir une préparation homogène.

Versez la préparation dans les ramequins et enfournez pour 5 min. Versez le beurre de cacahuète au centre encore liquide et ré-enfournez pour 4 min.

 

Vous pouvez aussi versez la moitié de la préparation, le beurre de cacahuète au centre, et recouvrir du reste et enfournez pour 8-10 min.

 

Attendez bien pour éviter un démoulage catastrophique.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Clairette - dans Gâteaux Chocolat
commenter cet article
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 08:40

Toujours dans mon beau livre "Ceci n'est pas... un régime. Les 100 recettes", j'ai vu cette jolie recette d'un fondant au chocolat et thé Earl Grey. Intriguée, je me suis dit que ça pouvait être amusant à essayer. En plus la recette requiert peu d'ingrédients et est simple à préparer. Accompagné d'une petite crème de yaourt à l'Earl Grey qui donne un peu de fraicheur, il a très bien accompagné le café.

Le livre suggérait en plus de l'accompagner d'une sauce au chocolat que je n'ai pas faite.

 

Fondant-earl-grey-1.JPG

 

J'ai divisé la recette par deux pour en avoir pour deux personnes, mais pour les gourmands, je conseille de doubler les proportions qui suivront pour le même nombre de convives.

 

 

Pour 2 personnes :

 

50g de chocolat noir à pâtisser

50 à 60g de yaourt (de brebis, normalement)

1 sachet de thé Earl Grey

1 oeuf

1 pincée de sel

1/2 c. à c. de Maïzena

 

Préchauffez votre four à 150°C. Séparez le jaune et le blanc d'oeuf.

Faites fondre doucement le chocolat au bain-marie. Hors du feu, ajoutez la moitié du yaourt, la moitié du thé, le jaune d'oeuf et la Maïzena.

Montez le blanc en neige souple avec la pincée de sel et incorporez-le à la préparation.

Mettez au four une dizaine de minutes. Surveillez bien.

Laissez refroidir avant de placer le fondant au réfrigérateur.

 

Mélangez le reste du yaourt et du thé pour accompagner le fondant et mettez au frais jusqu'au moment de servir.

 

Le verdict : étonnant, et pas dégueu', loin de là ! La prochaine fois, je me demande si je respecterai vraiment la mise au frigo ou si j'attaque dedans tout de suite ?

 

Fondant-earl-grey-2.JPG

Fondant-earl-grey-3.JPG

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Clairette - dans Gâteaux Chocolat
commenter cet article
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 08:14

Une grande simplicité. Tout le monde connait les fraises enrobées de chocolat, et l'association chocolat-fruits rouges est connue comme le loup blanc.

Et pourtant, j'ai fait cette recette en la dérivant du livre "Ceci n'est pas... un régime" dont je vous ai déjà parlé, qui parlait de fondue de cerises au chocolat, enrobées d'éclats d'amandes. Très gourmand aussi, me direz-vous.

Oui, mais voilà, c'est plutôt la saison des fraises en ce moment, et surtout je me suis fournie en pistaches pour réaliser plusieurs recettes, et de même qu'avec le chocolat, l'association fruits rouges-pistaches n'est plus à démontrer. Et la chocolat-pistaches non plus, d'ailleurs.

 

Fraises pistaches 1

 

C'est idéal pour un petit goûter vite fait, on peut même faire participer ses enfants si on veut. Comptez au moins 20g de chocolat par personne, et la quantité équivalente voire moins en fruits secs.

 

Pour 4 personnes :

 

500g de fraises

80g de chocolat (noir ou au lait)

70g de pistaches non salées

 

Lavez et équeutez les fraises.

Mettez les pistaches au mixeur pour obtenir une poudre granuleuse. Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes avec un peu de lait.

Trempez les fraises dans le chocolat pour bien les enrober puis roulez-les dans la poudre de pistaches. Déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé.

 

Simplissime, non ?

On peut les manger en sucette en plantant un pic au bout, les déguster avec le chocolat encore chaud en fondue, laisser sécher avant de déguster...

Le mode de dégustation et les ingrédients sont déclinables au gré des envies !

 

Fraises pistaches 2

Fraises pistaches 3

Repost 0
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 08:32

Pour caler un gros creux, un petit croque sucré, c'est pas mal. Cat quitte à taper dans le sucré, évitons les éternels Petits Beurres et autres biscuits tout prêts. Ici, j'ai repensé à une recette que j'avais réalisée dans le cadre d'un cours de cuisine chez Cook and Go, où il s'agit d'un croque de framboises et brisures de Spéculoos sur du pain brioché.

Le pain brioché étant passé dans le chocolat dans le cadre du pain perdu et pas renouvellé depuis, j'ai en fait réinventé le croque avec ce que j'avais, et aussi ce dont j'avais envie.

 

Croque-banane-myrtille-1.JPG

 

Pour un croque

 

2 tranches de pain de mie

2 c. à s. de confiture de myrtilles

1 banane

2 carreaux de chocolat blanc

 

Faites toaster vos tranches de pain de mie. Coupez le banane en rondelles.

Etalez la confiture sur chaque tranche. Sur une tranche, mettez les rondelles de bananes. Dessus, râpez ou concassez le chocolat blanc. Refermez avec l'autre tranche et coupez le croque dans la diagonale.

Bien sûr si vous avez un appareil à croques, n'hésitez pas à vous en servir !

 

Croque-banane-myrtille-2.JPG

Croque-banane-myrtille-3.JPG

Repost 0
Published by Clairette - dans Fruits Chocolat Tea time
commenter cet article