Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 17:31

C'est une recette que j'ai faite il y a un moment, vue sur le site J'en reprendrais bien un bout de Pucebleue. Il était temps de la mettre ! Le fait est que c'est pour me dédouaner en partie du fait de ne pouvoir présenter une recette avec une photo potable ce week end. J'avais pourtant réalisé quelque chose, mais les proportions données ne correspondaient pas aux dimensions du plat. C'était bon, mais il faudra que je double certaines proportions pour la prochaine fois, et je vous mettrai une belle photo avec !

 

Sinon, les mini-muffins ! En fait Pucebleue a fait des sablés, et j'ai bidouillé pour faire quelque chose de plus moelleux.

 

Muffin café, choco, pécan 7 - Copie

 

 

Pour 24 mini-moelleux :

 

175g de farine

1 c. à c. de levure

1 oeuf

100g de sucre

5 cl de lait

50g de pépites de chocolat

1 c. à c. de café lyophilisé

Quelques gouttes d'arôme café

24 noix de pécan

 

 

Préchauffez le four à 180°C. Mélangez le café lyophilisé avec un peu d'eau, puis ajoutez l'arôme café.

Mélangez la farine, la levure et le sucre. Dans un bol, mélangez l'oeuf avec le lait et le café. Mélangez les deux préparations. Ajoutez les pépites de chocolat.

 

Répartissez la préparation dans des empreintes à mini-muffins et disposez une noix de pécan sur chaque empreinte.

Enfournez pour 20 min.

Repost 0
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 20:30

Encore un apéro, organisé par une amie à qui l'on a offert un livre sur les apéros dinatoires et un shaker. Elle a voulu mettre en pratique (Dieu la bénisse) et j'ai donc choisi d'apporter un petit truc sucré. Les brookies se sont répandus comme une traînée de poudre sur les blogs (, ici ou encore ), j'ai donc décidé d'en faire. Après les brownie-cheesecake, passons aux brookies et restons américains ! Inspirée de la recette Chocolat à tous les étages.

Mais pour alléger un peu, vu qu'il s'agit de deux gourmandises assez riches, j'ai remplacé le beurre par de la compote de pommes ; artefact déjà testé et approuvé !

 

Brookies-2.JPG

 

Pour le brownie :

90g de farine

2 oeufs

120g de sucre

150g de chocolat

60g de beurre

 

Pour le cookie :

180g de farine

1 oeuf

120g de sucre

100g de chocolat en morceaux (ou des pépites)

100g de beurre

1 c. à c. de levure

 

Préchauffez le four à 180°C.

Commencez par préparer le brownie : mélangez la farine et le sucre. Ajoutez les oeufs, puis le chocolat fondu et incorporez la compote de pommes. Versez dans un moule beurré et fariné.

 

Passez à la pâte à cookies : crémez le beurre - ou la compote de pomme - avec le sucre, puis ajoutez l'oeuf et la farine. Incorporez la levure puis les morceaux de chocolat.

Déposez des cuillères de pâte à cookies sur le brownie : elle s'étalera d'elle-même à la cuisson.

 

Mettez au four 40 min et laissez ensuite 4h dans le four.

 

Brookies-3.JPG

 

Recettes.de

Repost 0
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 17:35

Comment finir des tablettes de chocolat qui traînent ? En faisant des Kinder maison, parce que c'est facile et que ça débarrasse sans devoir passer par un mélange farine-oeuf-sucre-four-grosse vaisselle. 

Un thermomètre, un moule, et le compte est bon. Dans la série Mc Gyver et ses trois ingrédients, on est bon.

 

Kinder 1

 

Pour une tablette :

 

1 tablette de chocolat au lait à pâtisser

1/2 tablette de chocolat blanc à pâtisser

1 à 2 poignées de riz soufflé

 

Faites fondre la moitié du chocolat au lait et faites-le monter à 45-50°C. Retirez-le du feu et attendez qu'il descende à 26-28°C, puis remettez-le sur le feu pour qu'il atteigne 29-30°C.

Versez-le dans un moule à tablette. A défaut, prenez un plat carré ou rectangulaire et recouvrez-le d'aluminium.

Réservez le chocolat (mettez-le au frais si vous voulez qu'il durcisse plus vite).

 

Passez ensuite au chocolat blanc : faites-le fondre et monter jusqu'à 40-45°C, puis faites-le descendre jusqu'à 25°C, et faites-le remonter à 28-29°C.

Versez-le sur le chocolat au lait, et répartissez le riz soufflé dessus.

 

Occupez-vous de faire fondre/monter/descendre/remonter l'autre moitié du chocolat au lait comme pour la première couche et étalez-le sur le mélange chocolat blanc/riz soufflé.

 

Mettez au frais deux heures avant de démouler et déguster.

 

Kinder 2

 

Note : il faut s'armer de patience en attendant que le chocolat redescende, et être vigilant car il remonte vite.
J'ai utilisé une tablette en plastique pour le faire : elle n'était évidemment pas assez profonde, mais a suffi pour la quantité que j'ai prise. Si vous avez un plat plus grand, augmentez les quantités (doublez-les, on n'est plus à ça près).

Repost 0
Published by Clairette - dans Chocolat
commenter cet article
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 17:41

J'avais déjà essayé de faire un brownie cheesecake en sachant qu'il serait différent de celui que j'ai pu déguster à San Diego. Mais voilà, le Philadelphia est en France, maintenant ! Et il restait dans mon frigo en attendant que soient finies les révisions. Alors pour se consoler et en même temps chercher à recréer ce morceau d'anthologie, on s'y met.

 

J'avais déjà testé le brownie de Novice en cuisine, qui est excellent et light ! Comment se consoler à moindre calorie !

J'ai trouvé la recette de brownie-cheesecake sur le site de David Lebovitz, et j'ai fait un mix avec le brownie. Pour la cuisson, j'ai laissé 25 min pour couper la poire en deux entre une recette qui préconise 15-20 minutes et une autre qui dit 35-40. J'aurais peut-être dû laisser 30, mais je préfère la texture fondante. Pour le prochain essai ?

 

B-cheesecake 4

 

 

Pour un moule rond de 22 cm de diamètre

 

Pour le brownie :

200g de chocolat noir

120g de sucre

80g de farine

150g de compote de pomme (j'ai mis 200g)

3 oeufs

50g de pépites de chocolat

 

Pour la cream cheese :

200g de Philadelphia à température ambiante (j'ai mis une barquette de 150g)

75g de sucre (j'ai mis 50g de sucre et un sachet de sucre vanillé)

de l'extrait de vanille (remplacé par le sucre vanillé)

1 jaune d'oeuf

 

Préchauffez le four à 180°C.

Commencez par préparer le brownie : battez dans un saladier la farine, le sucre et les oeufs. Ajoutez le chocolat fondu et battez à nouveau. Ajoutez la compote de pomme, puis les pépites de chocolat. Versez dans un moule beurré et fariné ou recouvert de papier sulfurisé, ou papier alu. Réservez.

 

La cream cheese : battez le Philadelphia avec les sucres et le jaune d'oeuf jusqu'à ce qu'il mousse (ou plutôt crème). Répartissez-le sur le brownie et faites des stries avec un couteau. Enfournez pour 25 minutes pour quelque chose de fondant, 30-35 minutes voire 40 pour quelque chose de plus sec.

 

B-cheesecake 3

Repost 0
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 16:24

Recette totalement inventée avec ce qu'il y avait sous la main. Un reste de pralin haché du Brownie-Cheesecake, du chocolat blanc... Il y a quelque chose à faire, sûrement. Et nous voilà partis en quête de saveurs inédites.

Verdict : très moelleuses, le goût du chocolat blanc en morceaux et du pralin s'accordaient très bien. Si vous n'aimez pas quand c'est sucré, diminuez la quantité de sucre : mais les mâles qui les ont dégustés ne se sont pas plaints de ce côté-là.

Je n'avais pas pris de notes quand je les ai faites (total free style!), mais je vais tenter de vous redonner la recette :

 

Fleurs pralin choco blanc 2

 

Pour une douzaine de roses :

 

180g de farine

50g de pralin haché

60g de sucre

100g de compote de pomme (ça remplace aisément le beurre)

10 cl de lait

60g de chocolat blanc en morceaux

1/2 sachet de levure

1 oeuf

 

Préchauffez le four à 180°C.

 

Dans un saladier, mélangez la farine, la levure et le pralin. Dans un autre, mélangez le sucre avec l'oeuf. Incoporez la compote de pomme (ou le beurre), puis le lait.

Ajoutez le mélange farine-levure-pralin. Incorporez enfin les morceaux de chocolat blanc.

Versez dans les moules et enfournez pour une quinzaine de minutes.

 

Fleurs pralin choco blanc 4

Repost 0
Published by Clairette - dans Gâteaux Chocolat
commenter cet article
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 22:04

J'ai goûté ce gâteau dans le meilleur endroit possible : les Etats-Unis ! Quel autre endroit que celui d'origine de ces deux douceurs ?

Ironie, je l'ai goûté chez une cuisinière qui avait étudié la cuisine en France ! Elle est ensuite revenue à San Diego en Californie et a ouvert son commerce. Elle est réputée pour ses desserts, ce n'est pas pour le salé qu'il faut aller là-bas !  Elle se débrouille mieux que d'autres qui ouvrent des resto ou boulangerie se disant "French" et qui ne font rien d'extraordinaire.

 

Mais là... un brownie fondant au chocolat avec ce goût si typique de Cream cheese... ! Je regrette de ne pas avoir pris de photo.

 

Pour un repas de famille, j'ai voulu en faire un en dessert. Je sais que bon nombre de blogs en proposent et j'ai fureté un peu, pour faire la recette de Pauline, le brownie-cheesecake au pralin et à la noisette.

Ceux qui ne connaissaient pas ont adoré (après avoir fait une moue sceptique en entendant le combo de desserts). C'était effectivement bon, mais ce n'était pas ce que j'attendais : je poursuis un idéal, aussi. Je ne perds pas espoir d'arriver à le refaire, mais sans la Cream cheese et la marque Philadelphia, je pars avec un cran de retard.

 

Ceci dit, le gâteau que j'ai réalisé était très bon. Avec du pralin, tu penses ! Je vous livre la recette telle quelle.

Les gens de ma famille étaient fascinés par les marbrures. De grands enfants !

 

La photo n'est pas bi'n belle, elle a été prise avec le portable avant qu'il n'y en ait plus !

 

Brownie Cheesecake

 

Pour le brownie :

1 tablette de pralinoise

3 oeufs

80g de sucre

2 cuillères à soupe de purée de noisettes

75g de pralin

(j'ai été surprise par l'absence de farine, la prochaine fois j'essaierai ma version traditionnelle de brownie)

 

Pour le cheese-cake :

250g de ricotte

2 oeufs

50g de sucre

1 sachet de sucre vanillé

 

 

Préchauffer le four à 180°C.

D'abord, le brownie : Faites fondre la pralinoise coupée en morceaux. Battez les oeufs avec le sucre jusqu'à blanchiement. Ajoutez la purée de noisette ainsi que la pralinoise. Battez encore, puis incorporez le pralin haché. Réservez.

 

Passez au cheese-cake : Fouettez la ricotte avec les sucres et les oeufs.

 

Préparez le montage du gâteau en alternant les deux préparations. Faites des marbrures avec la pointe d'un couteau. Enfournez pour 30 min et placer au moins une heure au frais.

Repost 0
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 17:10

 

Chez nous, quand il y a un repas de famille, c'est pas trois rondelles de tomates qui se courent après ! Si j'ai eu l'autorisation de faire le repas de Pâcques du lundi, j'ai tout de même participé à la confection des 300 desserts qui suivent le plat de lasagnes de mamie pour le dimanche.

Des muffins, c'est simple et ça plait à tout le monde. Pour Pâcques, j'ai tout de même voulu customiser pour faire des petits nids. J'ai mélangé deux recettes pour les faire : j'ai trouvé la recette de gâteaux au yaourt avec un coeur de Ferrero ici, mais j'ai préféré la consistance des cupcakes à la noisette de Claudia. Pour la finition, du simple chocolat fondu et redurci sous une autre forme.

 

Nids Ferrero 1

 

C'est pas si compliqué, et on peut procéder en deux étapes : d'abord la déco, qui restera au frais toute la nuit pour que ça durcisse mieux (surtout s'il fait chaud, ça évitera que ça refonde à température ambiante).

 

Pour 16 muffins :

16 Ferrero Rocher

100g de pâte ou purée de noisettes (en magasin bio)

100g de farine

1/2 sachet de levure

60g de poudre de noisettes (une barquette)

50g de sucre

2 oeufs

un peu de lait pour délayer au besoin

100g de chocolat blanc pour le décor

 

Préparez le décor la veille : faites fondre le chocolat blanc au bain marie ou au micro-ondes. Répartissez-le en filet sur une surface plane, en silicone de préférence. J’ai utilisé un simple plat à tarte en silicone. J’ai utilisé un stylo pour le faire, mais vous pouvez simplement laisser filer du bout de la cuillère ou de la spatule.

Je vous avoue qu’avec le stylo, j’en ai eu pas mal sur les mains, c’était l’atelier cochonnou. Après, il suffit de le laisser au frais ; toute la nuit, c’est bien, ça évite qu’il refonde par la suite.

 

Déco choco blanc 1

 

Le jour J :

 

Préchauffez le four à 180°C.

Mélangez la purée de noisettes avec le sucre. Ajoutez l’œuf, la farine, puis la levure et la poudre de noisettes. Si votre purée de noisettes n’est pas trop liquide, vous pouvez ajouter un peu de lait pour délayer.

Remplissez les moules à muffins à moitié. Placez au centre un Ferrero Rocher en appuyant légèrement (le niveau de la pâte va monter aux 2/3).

 

Enfournez pour 12 minutes.

 

Laissez refroidir sur une grille avant de démouler. Attendez encore un peu qu’ils tiédissent pour répartir ensuite les filets de chocolat blanc durcis, sinon ils fondraient trop rapidement.

Vous n’avez qu’à casser les lignes tracés et répartir le tout sur les muffins comme si vous parsemiez du gruyère râpé.

L’idéal serait de les remettre au frais en attendant de les servir.

 

Ils sont vite partis, je peux vous le dire !

 

Muffin Ferrero 8

 

Repost 0
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 12:48

 

Biscuits craquelés 02

 

Cette recette a déjà fait le tour de bien des blogs : raison de plus pour la tester. J'ai vu la variante avec ou sans lait concentré sucré ; je l'ai faite sans. La flemme d'aller faire les courses, je présume que tout le monde connait.

Quand un anniversaire tombe un dimanche, c'est le truc sympa pour aller avec le café. Pas forcément besoin d'un gros gâteau plein de crème, des petits biscuits suffisent. Et quand on en fait une trop grosse quantité, c'est toujours heureux que les gens se pointent le dimanche pour le café !

 

 

Pour 40 biscuits                                                       Pour 60 biscuits


155 g de chocolat noir                                                                  230 g de chocolat noir
120 g de farine                                                                                180g de farine
35 g de cacao en poudre non sucré                                        50g de cacao en poudre non sucré
1 cuillère à café de levure                                                          2 cuillères à café de levure chimique
80 g de beurre à température ambiante                            120 g de beurre
190 g de sucre roux                                                                       280 g de sucre roux
1 gros œuf                                                                                        2 gros œufs
quelques gouttes d’extrait de vanille                                   1 cuillère à café d’extrait de vanille
55 ml de lait                                                                                      80 ml de lait
 + 130 g de sucre en poudre                                                      + 200 g de sucre en poudre
 + 130 g de sucre glace                                                                 + 200 g de sucre glace

 


Préparation :

 

Fondre le chocolat au bain-marie puis laisser refroidir. Dans un saladier ou un cul de poule, tamiser ensemble la farine, la levure et le cacao. Mélanger dans un autre saladier le beurre et le sucre roux jusqu'à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux. Incorporer les œufs et l'extrait de vanille, puis le chocolat fondu. Incorporer la moitié de la farine, puis le lait et l'autre moitié de la farine. Couvrir d'un film alimentaire et placer pour au moins 2 heures au réfrigérateur.

 

Façonnage :

 

Préchauffer le four à 180°C. Verser le sucre en poudre dans une assiette et faire de même avec le sucre glace. A l'aide de 2 cuillères à café, prélever des boules de pâte, puis les rouler dans le sucre en poudre puis dans le sucre glace. Les disposer sur des plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé en les espaçant de 5 cm. Si la pâte ramollit trop, la remettre au réfrigérateur.

 

Enfourner pour 14 min dans le four préchauffé à 180°C. La surface des biscuits va se craqueler à la cuisson. Poser les plaques sur une grille et laisser refroidir.

 

 

 

Biscuits craquelés 03

 

Biscuits craquelés 01

Repost 0