Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 07:01
Macarons cacahuète et macarons chocolat-fleur d'oranger

Sonnez les cloches, marquez ce jour d'une première blanche, appelez les médias, je suis désormais dans le camp de ceux qui ont réalisé des macarons ! Youhou ! Et comme beaucoup, il a fallu pas mal de temps pour se lancer tellement ça avait l'air compliqué. Avec je ne sais combien de recettes retenues, des fois avec les astuces pour des macarons inratables qui se contredisaient les unes les autres (ouvrir la porte du four - ne surtout pas ouvrir la porte du four - blancs d’œufs vieillis - ou pas - mettre les plaques au frais - faire une meringue italienne...). Bref, pour ne pas attendre l'astuce qui aurait consisté à danser en slip à la prochaine pleine lune, je m'y suis mise lorsque je devais écouler un surplus de blancs d'oeufs et que je n'avais envie ni d'amaretti, ni de financiers. J'ai pris la recette chez Marion de Novice en cuisine et appliqué la recette à la lettre. Alors certes, il y a encore besoin d'entrainement, surtout au niveau du pochage (la loose de la fille qui a besoin de se muscler en vue de ses futurs pochages) ; mes coques ne sont pas toutes uniformes, en termes de taille ou de régularité, mes j'ai fait ma danse de la joie - toute habillée, rassure-toi - lorsque j'ai vu que j'avais une bonne texture de pâte qui retombait en ruban, et que dans le four j'ai vu la fameuse collerette ! Après ça ils pouvaient bien avoir une excroissance, rien à faire, j'avais ma collerette. Pour la garniture, j'ai choisi cacahuète pour en avoir déjà goûté à ce parfum que j'adore, et j'ai recyclé des papillotes chocolat-fleur d'oranger pour en faire une ganache.

Macarons cacahuète et macarons chocolat-fleur d'oranger

Pour une cinquantaine de macarons (100 coques) :

Les coques :

  • 3 blancs d'oeufs
  • 90g de poudre d'amande
  • 100g de sucre glace
  • 100g de sucre semoule
  • 2 c. à c. de cacao maigre

Les garnitures :

  • 5 c. à s. de beurre de cacahuètes
  • 40g de chocolat noir
  • 10cl de crème liquide
  • 6 papillotes chocolat à la fleur d'oranger
  • OU 100g de chocolat au lait + 1 c. à s. de fleur d'oranger
  • 7cl de crème liquide
  • Préparez les ganaches :

Dans un premier bol, mettez le beurre de cacahuètes et le chocolat noir en morceaux. Faites chauffer les 10cl de crème liquide jusqu'à ébullition et versez-les d'un coup dans le bol. Couvrez pour 1 à 2 min et mélangez jusqu'à homogénéité. Réservez au frais. Faites de même pour la deuxième ganache.

  • Préparez les coques :

Mixez la poudre d'amande et le sucre glace pour obtenir une poudre très fine. Tamisez-les dans un saladier avec le cacao en poudre. Montez les blancs avec le sucre semoule à vitesse moyenne, pour obtenir un mélange brillant mais pas ferme. Lorsque le bec d'oiseau se forme, on peut arrêter. En deux fois, versez le mélange poudre d'amande et sucre glace sur les blancs et mélangez à la spatule en silicone, jusqu'à avoir une pâte lisse et brillante. La pâte est prête lorsqu'en la déplaçant à la spatule, elle se remette à sa place toute seule et doucement (le test du ruban).

  • La cuisson des coques :

Préchauffez le four à 150°C. Remplissez une poche à douille munie d'une douille unie. Tapissez des plaques à pâtisserie de papier sulfurisé et pochez les coques, de manière la plus régulière possible. Laissez croûter au moins 30 min à l'air libre : les coques sont prêtes lorsqu'elles ne collent plus au doigt si on les touche. Faites cuire 12 à 14 min (les miennes étaient plus petites, j'ai donc fait du 11 min). Hors du four, laissez sécher jusqu'à pouvoir décoller les coques.

  • Faites les macarons :

Sortez les ganaches du frigo et travaillez-les pour les ramollir. Répartissez-les dans deux poches à douille et garnissez un quart des coques de l'une et un quart des coques de l'autre. Refermez chaque macaron d'une coque vierge.

Macarons cacahuète et macarons chocolat-fleur d'oranger
Macarons cacahuète et macarons chocolat-fleur d'oranger
Repost 0
13 décembre 2016 2 13 /12 /décembre /2016 07:40
Les cookies vitraux à accrocher au sapin
Les cookies vitraux à accrocher au sapin

Malgré un emploi du temps de fou, je trouve le temps de cuisiner, surtout avec Noël en approche ! Moins de publier, certes, mais de cuisiner, toujours. Les recettes et les photos s'empilent d'ailleurs, et les projets et différents contenus pour le prochain site commencent tous à grossir... d'où le problème de tout conjuguer ! Mais la bête arrive.

 

En attendant, fêtons Noël à coups de biscuits ! Et voici de quoi s'amuser avec du sucre et des couleurs : les cookies vitraux ! Avec un petit trou, on peut les accrocher dans le sapin au même titre que les sucres d'orge. 

Le principe : un sablé dans lequel on coule du bonbon fondu. Voire du caramel, après quelques exercices.

J'en ai fait une première version avec un peu de levure, qui est la recette des petits biscuits de ma mamie (recette à suivre !), et une autre sans levure, plus croquante et avec du cacao.

Il est vrai que la version à la levure est plus légère en bouche, mais à manger avec du bonbon, la version sablée est sans doute plus appropriée. A vous de voir ! 

Chaque proportion de pâte fait pas mal de biscuits puisqu'ils sont creusés. Et on ne jette pas les formes creusées qu'on peut apprécier en petits biscuits individuelles ou en sandwich avec une ganache ;) 

Les cookies vitraux à accrocher au sapin

Pour les biscuits "levés" : 

  • 250g de farine
  • 1/2 sachet de levure instantanée
  • 1 oeuf
  • 100g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanilliné
  • 125g de beurre pommade

Pour les biscuits sablés :

  • 250g de farine
  • 3 c. à s. de cacao amer non sucré
  • 80g de sucre glace
  • 150g de beurre pommade
  • 1 oeuf

Garniture : des bonbons, ou du caramel + de la noix de coco râpée pour la fausse neige + du miel ou du sirop de sucre pour coller

 

Les cookies vitraux à accrocher au sapin
  • Pour les biscuits blancs ou levés :

Préchauffez le four à 180°C.
Dans une jatte, mettez la farine. Sablez-la avec le beurre.

Dans un autre récipient, battez l'oeuf avec le sucre. Ajoutez la farine et le sucre vanilliné et mélangez à nouveau. Versez ce mélange sur la farine et pétrissez à la main jusqu'à avoir une pâte homogène. Etalez la pâte directement sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et découpez-y des formes (étoiles, losanges, ronds...) que vous referez en plus petit afin de creuser le biscuit. Réservez ces formes sur une deuxième plaque car un biscuit reste un biscuit ;)

Enfournez pour 12 min à 180°C.

Pendant la cuisson des biscuits, faites fondre doucement les bonbons (ou faites un caramel, selon vos envies).

Directement à la sortie du four, laissez vos biscuits sur la plaque et versez le bonbon fondu ou le caramel dans les "moules" de vos biscuits. Laissez prendre. 

 

  • Pour les biscuits sablés :

Mélangez la farine, le sucre et le cacao.
Sablez avec le beurre pommade coupé en dés. Ajoutez l'oeuf et pétrissez afin d'avoir une pâte homogène. Fraisez sur le plan de travail avec la paume de la main. Réservez au frais dans du film transparent pour 30min minimum (1h de préférence).

Préchauffez le four à 180°C.

Etalez la pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et découpez-y des formes (étoiles, losanges, ronds...) que vous referez en plus petit afin de creuser le biscuit. Ici on peut même s'amuser à faire des stries au couteau pour donner un effet bois.

Enfournez pour 20 min de cuisson en surveillant afin que ça ne brûle pas.

Pendant la cuisson des biscuits, faites fondre doucement les bonbons (ou faites un caramel, selon vos envies).

Directement à la sortie du four, laissez vos biscuits sur la plaque et versez le bonbon fondu ou le caramel dans les "moules" de vos biscuits. Laissez prendre. 

Pour le décor, mettez une fine couche de sirop de sucre ou de miel sur les arêtes supérieures et saupoudrez de noix de coco

Les cookies vitraux à accrocher au sapin
Les cookies vitraux à accrocher au sapin
Rendez-vous sur Hellocoton !
Repost 0
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 18:10
Broker biscuits

Cette recette anglo-saxonne trouvée chez Effondrilles et Abat-Faim est une pépite, en plus de découler d'une jolie histoire : une base de biscuits émiettées mélangés à du beurre, typiquement british des bases sucrées des cheesecakes et autres squares, recouverte de chocolat. Simple et efficace, on en redemande !

J'ai fait une petite variation en remplaçant la moitié du beurre par de la purée de sésame, ce qui a donné un petit goût profond loin d'être désagréable !

Broker biscuits

Pour 25 biscuits (un moule carré de 20cm) :

  • 200g de biscuits (type shortbreads)
  • 60g de beurre
  • 60g de purée de sésame
  • 2 c. à s. de sucre brun
  • 1 c. à s. de cacao non sucré
  • 1 c. à s. de Golden Syrup (ou de miel)
  • 200g de chocolat au lait à pâtisser

Réduisez les biscuits en miettes. Dans une casserole, faites fondre le beurre avec le sucre, le miel, le cacao. Mélangez bien puis ajoutez les biscuits émiettés. Mélangez bien pour obtenir une pâte.

Chemisez un moule carré de 20cm de côté de papier sulfurisé et tapissez le fond avec la préparation.

Au bain-marie, faites fondre le chocolat et recouvrez-en la surface biscuitée. Lissez. Mettez au frais 3h minimum avant de sortir la préparation et de la découper en carrés.

Broker biscuits
Broker biscuits
Repost 0
15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 09:23

Que de temps depuis le dernier article.
Il est vrai, ça fait un moment que je dis que je vais revenir, et que je suis débordée par le temps. Ce fut une année très longue, dévorante, sur le plan du temps comme de l'énergie. C'est même drôle de le résumer en quelques mots.

J'ai travaillé de tous les côtés et je comptais aussi dépoussiérer le blog. Marre d'OverBlog et de ses pub, et faire moi-même le design de mon blog me tenait à coeur depuis un moment. Plus aéré, mieux agencé, mieux catégorisé, avec des zimages et tout, la charte graphique complètement refaite...

Donc oui, le come-back est proche. J'espère pouvoir lancer le nouveau blog d'ici peu, au plus tard début novembre, et j'ai hâte de me remettre dans le monde de la blogo, de redécouvrir des recettes - surtout par ce temps - et de me remettre à flots.

Pour cela, je vous sers cette recette qui me parait assez bien niveau réconfort : du sucre, du sucre et du sucre ! Bon, j'ai baissé la quantité de sucre vu la garniture, je vous évite le diabète quand même !
D'ailleurs je ne sais pas vous, mais j'ai une certaine graduation : j'apprécie beaucoup de me prendre un café, histoire de dire "pause !" ; quand je préfère un chocolat chaud, c'est le stade au-dessus. Et oui, je régresse. A tel point que dernièrement, ma régression a été de retourner au lait-fraise, boisson que je n'ai pas bue depuis des années. Vous sentez comme ç'a été une année de dingue.
Donc oui, allons-y dans la régression, le sucre et la couverture ! En plus le lait-fraise est assorti aux cookies, c'est cadeau !

Cookies chocolat blanc et pralines roses

Pour 12 gros cookies :

  • 200g de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 110g de sucre cassonade
  • 1 pincée de sel
  • 1 oeuf
  • 120g de beurre à température ambiante
  • 100g de chocolat blanc
  • 2 grosses poignées de pralines roses concassées

Préchauffez le four à 160°C.

Hachez le chocolat blanc en petites pépites ou en lamelles.

Mélangez la farine, la levure, la cassonade et la pincée de sel. Ajoutez l'oeuf et le beurre coupé en dés et mélangez avec une cuillère en bois ou avec les mains (c'est toujours le mieux).

Enfin, incorporez le chocolat et les pralines. Sur deux plaques recouvertes de papier sulfurisé, disposez en quinconce (car ils s'étaleront à la cuisson) l'équivalent d'une cuillère à glace de pâte. 

Enfournez pour 17 min. Laissez-les refroidir 5min à la sortie du four puis totalement sur une grille. 

 

Recettes.de : cookies, cuisine américaine, chocolat, pralines, gouter, comfort food

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 17:53
My favorite cookies: cacao et pépites de chocolat blanc

Mon exigence est très forte en matière de cookies. Tout le monde a beau avoir sa recette incontournable, je vais finir par croire que réaliser des cookies est d'aussi haute volée que faire des macarons. Tellement de recettes de "cookies parfaits", avec des règles d'or qui diffèrent toutes, qu'on s'y perd. Pourtant au départ, lorsque j'ai voulu faire ceux-ci, je n'avais pas de prétention : seulement faire mon association favorite, cacao et pépites de chocolat blanc.

Ce n'est pas si facile de trouver ce parfum dans le commerce : les cookies sont souvent tout chocolat, ou chocolat blanc - framboises. Or j'adore tellement cet accord entre le cacao amer et le chocolat blanc, adulé depuis l'expérience Moustache Cookies, qu'encore une fois, il m'a fallu passer par l'adage "on n'est jamais mieux servi que par soi-même". Tellement bien appliqué, que lorsque je les ai réalisés un dimanche, j'ai eu droit à une visite impromptue de la famille, qui a pu me confirmer qu'ils étaient délicieux. Fichtre.

J'ai obtenu des cookies grands, plats, et croustillants à l'extérieur et moelleux à l'intérieur grâce, je pense, à deux choses : du vrai beurre (et non de l'allégé) et l'ajout de cacao qui donne un extérieur croustillant. J'ai pour cela repris ma recette de chez Michel et Augustin.

My favorite cookies: cacao et pépites de chocolat blanc
My favorite cookies: cacao et pépites de chocolat blanc

Pour 12 gros cookies :

  • 200g de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 30g de cacao non sucré
  • 1 pincée de sel
  • 50g de chocolat noir fondu
  • 120g de beurre à température ambiante
  • 140g de sucre de canne
  • 1 oeuf frais
  • 100g de pépites chocolat blanc

Préchauffez le four à 160°C.

Tamisez ensemble la farine, la levure, le cacao et la pincée de sel. Creusez un puits et versez-y le chocolat fondu, le beurre, le sucre de canne et l'oeuf. Mélangez à la cuillère en bois ou à la main jusqu'à avoir une consistance homogène.
Coupez le chocolat blanc en lamelles ou en pépites et incorporez délicatement à la préparation.

Recouvrez deux plaques de cuisson de papier sulfurisé. Avec une cuillère à glace, déposez 6 boules de pâte sur chaque plaque, en quinconce : une fois étalés, ils seront larges.

Enfournez pour 17 min.

Une fois hors du four, attendez 5 min avant de les laisser refroidir complètement sur une grille.

Note : ils sont encore meilleurs après 2 ou 3h, lorsque la croûte est croustillante.

My favorite cookies: cacao et pépites de chocolat blanc
Repost 0
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 15:38
Les lunettes (et monocles) de Romans

On est des grands friands de lunettes, chez nous. Vous savez, ces sablés avec deux trous sur le dessus qui nous font voir le violet de la myrtille ou le rouge de la fraise collés entre les biscuits. Il faut dire qu'ils sont forts ces drômois, pour les petits dej' ! Entre les lunettes et la pogne, ils ne manquent pas de se rappeler à notre bon souvenir.
Avec une bonne pâte sablée, on se les fait maison, et on peut se lâcher sur les garnitures : il me restait un peu de crème au citron après une tarte au citron meringuée, je crois que ceux-là étaient les meilleurs ! Sinon, il y avait de la pâte à tartiner ou de la confiture !

Les lunettes (et monocles) de Romans

Une pâte sablée :

  • 250g de farine
  • 80g de sucre glace
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 pincée de sel
  • 100g de beurre (à température ambiante)
  • 1 oeuf

Garniture : lemon curd, confiture, pâte à tartiner au chocolat-noisettes...

Tamisez ensemble la farine, le sucre glace, le sucre vanillé et le sel. Ajoutez le beurre en dés et sablez avec le bout des doigts. Ajoutez l'oeuf et travaillez rapidement jusqu'à avoir une pâte homogène.
Fraisez la pâte sur le plan de travail : étalez-la doucement avec la paume de la main. Refermez en boule, filmez, et laissez reposer au frais 30 min.

Préchauffez le four à 180°C.
Sortez la pâte et étalez-la sur une épaisseur entre 0,5 et 1cm. A l'aide d'un emporte-pièce, découpez des cercles (ou faites-vous un patron pour découpez des ovales). Sur la moitié obtenue, découpez au centre des cercles plus petits.

Disposez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfournez 10min environ (en surveillant selon la taille des pièces).
Lorsque les biscuits sont cuits et refroidis, couvrez de garniture les pièces "pleines" et saupoudrez de sucre glace les pièces "ouvertes". Refermez ensuite les biscuits par les pièces couvertes.

Les lunettes (et monocles) de Romans
Repost 0
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 06:49
Biscuits au chocolat et Fleur de sel de Pierre Hermé

Récemment j'évoquais ma nostalgie pour le chocolat noir, le vrai dégustation, à 70% de cacao ; en effet, dans les pays anglosaxons, c'est Cadbury qui domine et qui propose une gamme très variée en incluant des noix, des fruits séchés, ou encore des bonbons dans ses tablettes. Mais tout ce chocolat au lait est bien écoeurant pour moi. Alors parfois on s'offre le luxe de prendre une tablette dégustation Lindt, qui coûte cher mais offre là aussi une gamme bien bonne. Et nous avons goûté le chocolat et Fleur de Sel, qui m'a directement fait penser à cette recette vue sur bien des blogs. Ainsi pour le prochain déjeuner tous ensemble, on fait péter ces biscuits qui, je dois l'avouer, étaient vraiment bons. Déjà que j'adore sentir la petite pointe de sel dans les cookies, j'avoue avoir été conquise avec la force du chocolat. A refaire !

Pour 25 biscuits environ :

  • 155g de chocolat à 70% de cacao
  • 180g de farine
  • 30g de cacao non sucré
  • 5g de bicarbonate de sodium
  • 155g de beurre
  • 120g de cassonade
  • 50g de sucre
  • 3g de Fleur de sel
  • 1 c. à c. d'extrait de vanille

Hâchez le chocolat au couteau et réservez.

Mélangez la farine, le cacao et le bicarbonate.
Dans un autre saladier, travaillez le beurre en pommade. Incorporez-y les sucres, la Fleur de sel et l'extrait de vanille.
Incorporez le mélange farine/cacao/bicarbonate, puis les morceaux de chocolat noir et pétrissez sans trop travailler, jusqu'à avoir une pâte homogène. Faites-en un ou deux boudins (selon le diamètre désiré), filmez, et réservez au frais 2h.

Préchauffez le four à 170°C. Découpez des rondelles de biscuits assez épaisses dans les boudins, environ 1,5cm, et répartissez sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Enfournez pour 11min.
Laissez-les refroidir complètement sur la grille pour éviter qu'ils ne s'effritent.

Biscuits au chocolat et Fleur de sel de Pierre Hermé
Biscuits au chocolat et Fleur de sel de Pierre Hermé
Repost 0
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 06:59
Reese's aux Oreos à la fraise (Candy Day)

Pour ce Candy Day, je propose une recette que j'ai réitérée après avoir découvert l'original au rayon cochonneries en tous genres, parmi les Snickers, Mars, etc. Il s'agit d'une coupelle de beurre de cacahuète (peanut butter cup) chapeautée d'un biscuit Oreo.
J'ai déjà pu réaliser des Reese's (marque américaine déposée), il ne me restait donc qu'à réitérer et customiser. J'ai préféré prendre la version des Oreo à la fraise que j'ai pu trouver au supermarché, et je sais que je ne prenais pas trop de risques : fraise-chocolat ? Ça marche ; fraise-cacahuète ? Ça marche ; chocolat-cacahuète ? Ça marche aussi.
J'ai utilisé des moules à tartelettes en silicone pour les réaliser, mais des caissettes en papier font très bien l'affaire. On peut utiliser de la purée de cacahuètes à la place du beurre de cacahuètes, en magasin bio et contenant beaucoup moins de Emachin-chose et d'huile. De plus, libre à vous de rééquilibrer le sucre.

Reese's aux Oreos à la fraise (Candy Day)

Pour 8 à 10 pièces :

  • 300g de chocolat au lait
  • 200g de beurre de cacahuètes
  • 100g de sucre (facultatif : seulement si votre beurre de cacahuètes n'est pas (assez) sucré)
  • 8 à 10 biscuits Oreo à la fraise (normaux, à défaut)

Faites fondre 200g de chocolat au bain-marie. Nappez le fond de vos moules en silicone ou en papier d'une épaisse couche de chocolat (il ne faut pas qu'ils craquèlent au démoulage). Laissez prendre au frais (30 min à 1h).

Préparez la garniture en battant le beurre de cacahuètes (avec le sucre si vous en ajoutez) pour le détendre et obtenir une texture assez mousseuse. Versez dans les caissettes, sur le chocolat durci. Veillez à ne pas faire une couche trop épaisse pour éviter que vos cups soient écoeurantes par la suite.

Faites fondre le reste du chocolat et recouvrez chaque moule pour refermer de chocolat. Sur le chocolat encore liquide, déposez un biscuit Oreo sur chaque pièce. Laissez prendre au frais à nouveau (1h30-2h de préférence).

Note : prenez bien garde à ce que vos cups ne s’effritent pas : veillez à déposez une bonne couche de chocolat uniforme, et respectez bien les temps de prise au froid.

Reese's aux Oreos à la fraise (Candy Day)
Reese's aux Oreos à la fraise (Candy Day)
Repost 0
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 07:15
Canistrelli au citron et huile d'olive

J'ai trouvé la recette de ces biscuits corses chez Miam Chouchie, et bien que la recette originale contienne de la farine de châtaigne (forcément), cette version, tirée du livre "Saveurs de Corse, 80 recettes d'aujourd'hui" de Vincent Tarabani, en fait fi. Ils se mangent très facilement, et j'ai hâte de tenter une version avec de la farine de châtaigne.

 

Pour une quarantaine de biscuits :

  • 300g de farine
  • 150g de sucre
  • 1 sachet de levure chimique
  • 125ml d'huile d'olive
  • 75ml de vin blanc sec
  • 1 c. à s. d'eau-de-vie
  • Le zeste finement râpé du citron bio
  • 1 pincée de sel fin

 

Mélangez dans un premier saladier la farine, la levure, 100g de sucre (réservez le reste) et le sel.
Dans un second, mélangez l'huile d'olive, le vin blanc, l'eau-de-vie et le zeste de citron. Mélangez le tout en incorporant progressivement le mélange d'ingrédients secs. Pétrissez la pâte, faites-en une boule, et réservez 15 min au frais enveloppé dans du film étirable.

Préchauffez le four à 180°C.
Etalez la pâte avec le rouleau à pâtisserie en un rectangle sur 1 cm d'épaisseur. Saupoudrez du sucre restant, et donnez encore un coup de rouleau à pâtisserie pour que le sucre s'incruste. Découpez la pâte en rectangles ou losanges et rangez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Enfournez pour 18 min.

 

 

Canistrelli au citron et huile d'olive
Repost 0
Published by Claire-tte - dans Cookies et biscuits
commenter cet article
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 23:26
Apéro gourmand : cheesecake aux trois fromages, cornes de gazelles végétariennes et guimauves tomate-moutarde

C'est l'heure de l'apéro ! Oui, avec mon travail pour la fac enfin terminé - et je peux vous dire que j'ai enchaîné plus de galères en 24h que Jack Bauer -, je savoure. Alors malgré la pluie, le froid, le vent, la nuit à 17h, je fais péter l'apéro ; il faut que je me ré-acclimate pour mon retour en France, que voulez-vous. Autant pour la notion d'apéro que pour la présentation, on se la joue Frenchy.
C'est pourquoi je propose cette assiette qui j'espère vous ravira : déjà au pays des crackers et du fromage, quoi de mieux que le tout en un ? Certes, le cheesecake salé commence à devenir classique, mais pour ceux qui me connaissant, c'était incontournable.
Je suis partie sur les cornes de gazelles pour la deuxième mignardise : une base de pâte brisée parfumée au basilic, remplie d'une farce aux légumes : aubergine-oignon pour moi (et si on est pressé, pourquoi pas prendre de la tapenade, tout simplement) et saupoudrée de parmesan râpé pour le "glaçage".
Enfin, les guimauves tomate-moutarde pour revisiter la tarte à la moutarde de ma maman. Grande première pour les guimauves, mais je me suis bien amusée à les faire.
La plupart de ces recettes nécessitent un temps de repos, le mieux est de tout faire la veille pour le lendemain (sauf les cornes de gazelle si on a le temps de les faire le jour J). Je vous dis en effet cela pour avoir expérimenté le cheesecake qui n'a pas passé assez de temps au frais, et s'est un peu effondré à la découpe (comme un gros camembert !). Pour ces essais, j'ai fait des petites portions, sur la base de deux-trois personnes, et les recettes prennent en compte mes modifications pour avoir des bonnes textures.

Servez avec ça un verre de blanc sec bien frais, du raisin sans pépin (vive l'Australie pour ça), et savourez.

Apéro gourmand : cheesecake aux trois fromages, cornes de gazelles végétariennes et guimauves tomate-moutarde

Le cheesecake aux trois fromages (un moule de 12cm, 2 à 3 personnes) :

La croûte :

  • une dizaine de crackers
  • 3 c. à c. de chapelure
  • 20 à 30g de beurre

Le cheesecake :

  • 180g de fromage frais à tartiner
  • 1 oeuf
  • 5cl de crème liquide
  • 12g de sucre
  • 3 à 4g de sel
  • 30g de bleu
  • 30g de Brie
  • 30g de parmesan

  • Préparez le fond :

Préchauffez le four à 160°C. Beurrez un moule à manqué de 10 à 12 cm de diamètre. Faites fondre le beurre et réservez. Réduisez les crackers en miettes et mélangez-les à la chapelure. Tassez la préparation au fond du moule et réservez et enfournez pour 6 min environ.

  • Préparez la garniture :

Ecrasez à la fourchette ou battez au fouet électrique le fromage à tartiner avec le sel pour le détendre.
Battez le sucre et l'oeuf pour obtenir un mélange mousseux. Incorporez le fromage frais puis la crème. Enfin, émiettez les fromages dans la préparation et mélangez doucement pour ne pas briser les morceaux. Versez la préparation dans le moule et enfournez pour 30 min environ (surveillez la cuisson). A la fin de la cuisson, laissez dans le four éteint 20 min et mettez au frais pour la nuit.

Apéro gourmand : cheesecake aux trois fromages, cornes de gazelles végétariennes et guimauves tomate-moutarde

Les cornes de gazelles végétariennes :

La pâte :

  • 60g de farine
  • 25g de beurre (d'olive si possible)
  • 1 c. à c. de basilic séché
  • 1 pincée de sel
  • 1 à 1+1/2 c. à s. d'eau

La farce :

  • 1/2 aubergine
  • 1/2 oignon rouge
  • 1/2 gousse d'ail
  • 1 c. à c. de pesto
  • 1/2 c. à c. de basilic
  • 1 c. à c. d'huile d'olive
  • zeste ou jus de citron vert (facultatif).

L'enrobage :

  • huile d'olive
  • parmesan râpé

  • Préparez la pâte :

Mélangez la farine avec une pincée de sel. Sablez avec le beurre. Ajoutez l'eau petit à petit pour obtenir une pâte homogène pour obtenir une boule. Fraisez la pâte et réservez au frais.

  • Préparez la farce :

Epluchez, dégermez et hachez la gousse d'ail. Détaillez l'aubergine en petits dés et émincez l'oignon. Dans l'huile, faites revenir l'oignon et l'ail avant d'ajouter l'aubergine. Ôtez du feu et mélangez les légumes avec le pesto, le basilic et le citron vert.

  • Le façonnage :

Préchauffez le four à 180°C. Étalez la pâte finement et faites 6 disques de 10cm de diamètre environ. Sur la moitié de chaque, déposez une bonne c. à c. de farce puis rabattez l'autre moitié et soudez bien les bords (sinon les cornes vont s'ouvrir à la cuisson). Donnez une forme de croissant.

Note : vous pouvez ré-étaler chaque disque pour qu'ils soient plus grands et plus plats

  • La cuisson et l'enrobage :

Disposez les cornes de gazelles sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et faites cuire 10-15min (surveillez la cuisson).
Laissez refroidir, puis badigeonnez les biscuits d'huile d'olive avec un pinceau. Saupoudrez de parmesan râpé.

Apéro gourmand : cheesecake aux trois fromages, cornes de gazelles végétariennes et guimauves tomate-moutarde

Guimauves tomate-moutarde

Les guimauves :

  • 1 c. à s. de moutarde
  • 8g de miel
  • 20cl de sauce tomate
  • 1/2 c. à c. de concentré de tomate
  • 1 feuille de gélatine
  • 1 blanc d'oeuf
  • 1 pincée de sel
  • 5cl de crème liquide
  • 1 c. à c. de sucre

L'enrobage :

  • 2 c. à s. de moutarde
  • 2 c. à s. de graines de moutarde
  • 2 c. à s. de miel
  • Maïzena

  • Préparez les guimauves :

Faites tremper la gélatine dans l'eau froide.
Dans une casserole, faites chauffez la crème, le miel, la moutarde, le sucre et la sauce tomate jusqu'à petit bouillonnement.
Montez le blanc en neige avec une pincée de sel.
Retirez la casserole du feu et incorporez la gélatine essorée. Versez sur le blanc tout en mélangeant, et mixez pour une texture homogène.

Fleurez un plat carré de 20cm de Maïzena, versez la préparation, et recouvrez d'une nouvelle couche de Maïzena. Laissez reposez 3h au moins au frais.

  • L'enrobage :

Mélangez les ingrédients de l'enrobage.
Démoulez la guimauve et coupez-la en carrés. Trempez ces derniers dans l'enrobage.

Apéro gourmand : cheesecake aux trois fromages, cornes de gazelles végétariennes et guimauves tomate-moutarde
Apéro gourmand : cheesecake aux trois fromages, cornes de gazelles végétariennes et guimauves tomate-moutarde

Avec cette recette, j'espère ravir les papilles de Novice en Cuisine, pour l'anniversaire de son blog

Ainsi que celles du jury du défi Apéro Gourmand de Recettes.de

Repost 0