Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 07:42
Cookies au chocolat, coeur au beurre de cacahuète

Une recette de Julia T. et Agathe sur laquelle j'ai complètement craqué. Un coeur fondant de beurre de cacahuète, mon énorme péché mignon, dans un cookie tout chocolat... Difficile de ne pas aimer !
J'ai divisé les quantités par deux pour une petite fournée (histoire de ne pas avoir une fournée entière sur la conscience et sur les fesses, car je suis faible). Cependant, la recette reste inchangée.

Pour 9 cookies :

Pour les cookies :

  • 90g de farine
  • 20g de cacao non sucré
  • 1/4 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 1/4 c. à c. de sel
  • 40g de sucre
  • 50g de cassonade
  • 50g de beurre
  • 30g de beurre de cacahuète
  • 1/2 c. à c. de vanille
  • 1 oeuf

Pour la garniture :

  • 90g de beurre de cacahuètes
  • 40g de sucre glace

  • Préparez la pâte :

Préchauffez le four à 180°C.

Battez ensemble les sucres, le beurre et le beurre de cacahuètes.
Mélangez ensemble les ingrédients secs (farine, cacao, sel, bicarbonate). Ajoutez la vanille et l'oeuf à la préparation liquide. Versez ensuite dans les ingrédients secs. Confectionnez des boules de la taille d'une noix et réservez.

  • Préparez la garniture :

Mélangez le beurre de cacahuètes et le sucre glace. Formez des boules de la taille d'une noisette. Fourrez les noix de pâte à cookies des noisettes de pâte de cacahuètes, et aplatissez légèrement le biscuit une fois fourré. Disposez sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
Roulez les boules dans du sucre et enfournez 9-10 min. Laissez refroidir sur une grille.

Cookies au chocolat, coeur au beurre de cacahuète

Cette recette est ma participation au concours de Julia T. et Agathe sur le chocolat

Repost 0
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 06:46
Le maxi cookies à l'amande

Avis s'il y a des dépressives qui doivent faire leur mémoire et veulent se noyer rechercher du réconfort dans les cookies lors du pétage de câble de 23h : le maxi cookies à base de poudre d'amandes est là pour te sauver la mise, le jean et ce qui te reste de dignité.
J'ai vu cette recette chez Sweetnessandmore qui elle-même l'a vue chez Jenny. J'ai simplement divisé les quantités par deux car il ne me restait pas assez de poudre d'amandes (qu'est-ce qu'on peut attendre d'un pétage de câble à 22h30 ?) mais je l'ai étalé sur 20 cm tout de même et j'avais un cookie bien plat comme j'aime

 

Pour 1 maxi cookie de 20cm de diamètre :

  • 120g de poudre d'amandes
  • 1 oeuf
  • 50g de sucre (édulcorant pour moi)
  • 1/2 sachet de sucre vanillé
  • 1/2 c. à c. de levure chimique
  • 1 grosse poignée de pépites de chocolat

 

Préchauffez le four à 180°C. Blanchissez l'oeuf avec les sucres. Ajoutez ensuite la levure et fouettez. Enfin, incorporez la poudre d'amandes avec une spatule, jusqu'à obtenir une boule de pâte. Incorporez les pépites de chocolat.

Sur une plaque tapissée de papier sulfurisée, étalez la pâte à la main (attention ça colle) de façon à obtenir un rond régulier. Enfournez pour 15 à 25 min selon que vous voulez un cookie encore fondant ou moelleux.

 

Recettes.de : cookies, restes, amandes, light, chocolat, cuisine saine, comfort food

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 09:19
Cookies battle : Recettes Michel et Augustin vs Moustache Cookies

Très souvent, nos marques favorites de cookies proposent leur recette au dos des paquets. On les essaie, tantôt celle-ci, tantôt celle-là, et on dit à chaque fois "miam miam c'est très bon". Mais si l'on voulait vraiment comparer, ne vaut-il pas mieux faire les fournées en même temps et voir quel résultat s'approche le plus de ce qu'on aime ?
C'est en tout cas ce que j'ai fait avec les recettes de Michel et Augustin et de Moustache Cookies (pour plus d'info sur ces derniers, voyez cet article). C'est surtout en voyant la recette de Michel et Augustin pour des petites quantités que ça m'est venu à l'esprit : avec le reste, faire une nouvelle fournée de cookies mais d'une recette différente.
J'ai basé mes proportions sur l'oeuf : comme Michel et Augustin n'utilise qu'un demi-oeuf pour faire 6 cookies, j'ai pris le demi-oeuf restant pour faire la recette de Moustache Cookies, dont j'ai divisé les proportions par deux. J'ai pu faire 9 cookies.
Et pour ces deux recettes, pas de prise de liberté : j'ai suivi les recettes à la lettre, rien changé aux ingrédients, et ai utilisé la même cuillère à glace pour faire les boules de pâte.
Il est assez marrant de faire la différence quand on prépare les cookies : pour Michel et Augustin, on met tout ensemble et on mélange, pour Moustache Cookies, on ajoute au fur et à mesure ; les préparations ont des consistances différentes ; les temps et températures de cuisson sont différents ; la texture même des cookies est différente.
Sur les photos, la fournée Michel et Augustin est à gauche, et celle de Moustache Cookies est à droite.

Cookies battle : Recettes Michel et Augustin vs Moustache Cookies
Recette Michel et Augustin (6 cookies) Recettes Moustaches Cookies (9 cookies)
60g de beurre frais 80g de beurre
90g de farine 50g de sucre blanc
70g de sucre de canne 75g de cassonade
1/2 oeuf frais 4ml d'arôme de vanille
2 pincées de levure 1/2 oeuf frais
1/2 pincée de sel 140g de farine
50g de pépites de chocolat 4g de Fleur de sel
  4g de bicarbonate de soude
  50g de pépites de chocolat

On peut déjà voir que les proportions beurre/farine/oeuf ne sont pas les mêmes et on s'attend déjà à des résultats différents. Plus il y a de beurre, plus le cookie s'étalera à la cuisson, et c'est inversement pareil pour la farine : plus il y a en, plus le cookie aura une texture de gâteau et non de biscuit.

 

  • Préparez la pâte :

Michel et Augustin :
Préchauffez le four à 160°C.
Tamisez la farine et la levure dans un saladier. Creusez un puits et ajoutez la pincée de sel, le beurre en morceaux, le demi-oeuf et le sucre de canne. Avec une cuillère en bois, mélangez ('massez et malaxez', qu'ils ajoutent) le tout pour en faire une pâte homogène. Ajoutez le chocolat.
A l'aide d'une cuillère à glace, dressez 6 boules de pâte sur une plaque de cuisson chemisée de papier sulfurisé.

Moustache Cookies :

Préchauffez le four à 180°C (je l'ai augmenté une fois la cuisson de la fournée Michel et Augustin finie).
Fouettez le beurre avec le sucre blanc et la cassonade jusqu'à obtenir une pâte légèrement crémeuse et homogène.
Ajoutez l'oeuf et la vanille. Remuez encore (la pâte se liquéfie un petit peu plus et prend une coloration un peu plus brune).
Ajoutez ensuite la farine, le bicarbonate et la Fleur de sel. Mélangez encore (la pâte prend de la consistance et devient dur à mélanger).
Ajoutez le chocolat.
Faites des tas avec votre cuillère à glace sur la plaque de votre four.

 

  • La cuisson :

Michel et Augustin : 17 min à 160°C.
Moustache Cookies : 8-9 min à 180°C en haut ou à mi-hauteur; ils doivent avoir les bords légèrement bruns ; laissez-les reposer sur la plaque pour qu'ils finissent de cuire hors du four.

Cookies battle : Recettes Michel et Augustin vs Moustache Cookies
  • La dégustation :

Passons maintenant à ce qui nous intéresse le plus.
Comme on peut le voir à la sortie du four, les cookies Michel et Augustin sont plus étalés, tandis que ceux de Moustache Cookies sont plus denses. Rapport à la proportion beurre/oeuf/farine.
Au niveau de la texture, j'ai changé plusieurs fois d'avis.
Disons qu'au niveau de la texture, c'est Michel et Augustin qui se rapproche plus de l'idée que je me fais du cookie, dans le sens où il est vraiment croustillant à l'extérieur (chose que je trouve de plus en plus rare dans les recettes maison : on cherche tellement le moelleux à l'intérieur que parfois il n'y a plus de croustillant du tout).
Pour l'instant, Michel et Augustin respecte bien l'idée du cookie : étalé, croustillant sur les bords, de jolies craquelures, un centre moelleux.

Pour la fournée Moustache Cookie, j'ai eu droit à vrai moelleux en bouche : peut-être parce qu'à l'intérieur, c'était à peine cuit, voire cru. En revanche, c'était moins fort en sucre que Michel et Augustin. Moins craquant, mais moins fort en sucre.
En revanche - et c'est pour ça que je dis que j'ai changé d'avis plusieurs fois - en termes de dégustation ultérieure, il tient mieux la distance. J'en ai mangé plus tard dans la soirée et le lendemain, et là ils avaient un peu durci, et j'ai trouvé un coeur moelleux (et, bizarrement, cuit ?), là où ceux de Michel et Augustin étaient plus durs à casser en deux.

 

Cookies battle : Recettes Michel et Augustin vs Moustache Cookies

Verdict :

- pour une dégustation à la sortie du four, privilégiez Michel et Augustin. Pour une dégustation ultérieure, visez Moustache Cookies.

- pour une utilisation de la pâte à cookies dans d'autres préparations, je vous préviens que celle de Michel et Augustin est plus beurrée et plus sucrée ; voire un brin crunchy avec les cristaux de sucre. Celle de Moustache Cookies, plus chargée en farine, atténue le goût du sucre.

- note : le temps de cuisson des cookies de Moustaches Cookies devrait être à revoir. Je comprends l'idée d'une cuisson rapide avec une forte température pour cuire l'extérieur et garder le coeur moelleux, mais je pense que rallonger le temps de cuisson ne serait pas du luxe. Sans s'aligner sur Michel et Augustin, peut-être que 10-12 min à 170°C devraient être un bon compromis.

- au départ, j'étais sceptique quant à la fournée de Michel et Augustin, mais pour du cocooning le soir devant la télé - car juste à la sortie du four - ils étaient parfaits. Les cookies Moustache Cookies ont passé la journée avec moi dans un tupperware, et le soir venu ils étaient très bons : moelleux, pas crus et avec finalement une épaisseur qu'il m'arrive de retrouver dans certaines boulangeries-pâtisseries qui vendent des cookies.

J'espère vous avoir donné envie de réaliser l'une ou l'autre des recettes. Pour ma part, j'ai pu goûter et faire mon choix en conséquence.

 

Recettes.de : cookies, chocolat, goûter, biscuits, cocooning, Etats-Unis, France

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 15:04

Anzac-1.JPG

 

Aujourd'hui, nous célébrons en Australie et en Nouvelle-Zélande l'ANZAC day, la fête commémorative pour les soldats qui ont combattu et sont morts pour leur pays. A l'origine, cette fête était plus spécifique et commémorait le corps d'armée d'Australie et de Nouvelle-Zélande, ANZAC en abrégé (Australian and New Zeland Army Corp), qui ont combattu à Gallipoli pendant la Première Guerre Mondiale, contre l'Empire Ottoman. En effet, c'est parce que l'Australie et la Nouvelle Zélande étaient des dominions de l'Empire britannique en 1914 qu'elles se sont retrouvées parties de ce conflit mondial. 

L'opération imaginée par Winston Churchill était d'envoyer un corps expéditionnaire pour prendre Constantinople, alliée de l'Allemagne, et d'ouvrir l'accès à la Mer Noire. Lancée le 25 avril 1915, l'opération qui aurait dû être rapide a duré 8 mois et a fait des ravages immenses dans les deux camps. Un petit côté de Verdun... Près de 9000 soldats australiens et 3000 néo zélandais ont péri, et les nouvelles de la campagne de Gallipoli (aussi appelée la bataille des Dardanelles) ont eu un impact très fort dans ces deux pays. Malgré la défaite, les actions de ces soldats sont devenues une légende et une vraie fierté nationale, où l'on a choisi le 25 avril pour commémorer les soldats morts à la guerre. Avec la Seconde Guerre Mondiale et les conflits mondiaux ultérieurs, la commémoration s'est étendue à toutes les opérations militaires dans lequel le pays a été engagé.

Ces biscuits étaient conçus afin de tenir le voyage, de la Nouvelle Zélande à l'Europe. Faits à partir de flocons d'avoine, ils reprenaient les oat cakes écossais, la ville de Dunedin étant un important centre d'immigration écossaise à l'époque. D'abord, et justement, appelés oatmeal biscuits, l'appellation ANZAC est apparue en 1921, et la noix de coco aurait été ajoutée à la recette en 1927. D'ANZAC crispies, ils sont devenus ANZAC biscuits (et non cookies). Aujourd'hui encore, les soldats peuvent en trouver dans leurs rations.

 

Anzac-2.JPG

 

Je vous propose donc la recette que j'ai trouvée, et qui m'a bien plu car non seulement ça se conserve longtemps, mais on peut en faire la quantité qu'on veut car il n'y a pas d'oeuf : tout est divisible. J'en ai donc fait une petite fournée, avec la recette qui suit :

 

Pour 8 biscuits :

  • 60g de farine
  • 50g de flocons d'avoine
  • 80g de sucre
  • 45g de noix de coco râpée
  • 60g de beurre en dés
  • 4cl de sirop de sucre (ou miel, ou sirop d'érable)
  • 1/4 c. à c. de bicarbonate

 

Préchauffez le four à 180°C.

Mélangez la farine, le sucre, les flocons d'avoine et la noix de coco.
Faites fondre doucement le beurre et le sirop de sucre.
Dans 1/2 c. à s. d'eau, délayez le bicarbonate et ajoutez-le au beurre.
Versez les ingrédients liquides dans les ingrédients secs et mélangez à la cuillère en bois jusqu'à avoir une consistance homogène.
Sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, faites des boules et aplatissez-les légèrement. Enfournez pour environ 20 min, jusqu'à ce qu'ils soient dorés.
Laissez refroidir 5 min sur la plaque avant de les laisser refroidir complètement sur une grille.
Vous pouvez les conserver dans une boîte hermétique.

 

Anzac-3.JPG

 

Recettes.de : Australie, Nouvelle-Zélande, biscuits, noix de coco, cookies, cuisine sans oeuf, pique-nique

Rendez-vous sur Hellocoton !

Anzac biscuits pour l'Anzac Day

EDIT : et voici quelques photos prises lors de la parade au Mémorial de la Guerre à Canberra ; de nombreuses délégations étaient présentes, des vétérans aux corps armés en passant par les toubibs.

Anzac biscuits pour l'Anzac Day
Anzac biscuits pour l'Anzac Day
Anzac biscuits pour l'Anzac Day
Repost 0
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 07:13

La recette de comfort food qui manquait ! Ça a fait le tour de pas mal de blogs américains, avec des photos toujours très appétissantes. Littéralement, ça veut dire les « cookies dans un plat profond » ou « plat profond de cookies ». On est d’accord, ça sonne mieux en ‘ricain.
C’est un peu comme le concept du mug cookie qui a fait le tour des blogs, français cette fois, sauf que c’est cuit au four dans des ramequins et retiré avant la fin de la cuisson (vu que c’est profond). A déguster avec une boule de glace pour le plaisir intense d’avoir le frais de la glace qui fond au contact de ce petit plat tout juste sorti du four, et qui renferme un cœur moelleux voire fondant. Le petit dessert vite fait à déguster en mode cocooning sur son canapé. Vous ne serez pas déçu.
J’avais repéré cette recette depuis un sacré moment chez Bouffe e Bambini. J’ai simplement diminué le sucre et remplacé le beurre par ma sacro-sainte compote de pomme.

 

  Deep dish cookie 1


Pour 2 ramequins ou 1 gros bol :

  • 1/4 cup de sucre brun
  • 1/4 cup de sucre granulé
  • ½ cup de beurre (compote de pomme pour moi)
  • 1 œuf
  • ½ c. à c. d’extrait de vanille
  • 1 pincée de sel de mer
  • ½ cup de farine à levure incorporée
    OU
  • ½ cup de farine + ½ c. à c. de levure ou baking soda
  • Pépites de chocolat, fruits secs, fruits séchés, avoine…
  • Crème glacée

 Deep-dish-cookie-3.JPG


Préchauffez le four à 180°C.

Dans un bol, battez le beurre (ou la compote) et les sucres jusqu’à obtention d’un mélange mousseux. Ajoutez l’œuf, la vanille et la pincée de sel et mélangez à nouveau. Ajoutez la farine et la levure et mélangez. Enfin, incorporez votre garniture, à doser selon votre goût : pépites de chocolat, amandes, cacahuètes, fruits séchés…
Graissez deux ramequins et versez-y la préparation.
Enfournez et retirez lorsqu’ils sont dorés mais pas complètement cuits : ils termineront de cuire en dehors du four, sinon ils risquent d’être trop secs.

Déposez sur chaque ramequin une boule de glace au parfum de votre choix (banane pour moi).

 

  Deep dish cookie 2

 

Recettes.de : cookies, chocolat, dessert, gâteau, Etats-Unis, cocooning, glace

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 08:14

D'après mon livre "Easy British Cooking", "Parkin désigne un genre de pain d'épices du Yorkshire, fait à base de flocons d'avoine, de mélasse et d'épices". Les cookies sont faits avec les mêmes ingrédients, ont la même saveur, avec une texture crunchy.
Cela me permettant d'utiliser mon Golden Syrup et ma mélasse, je n'ai pas hésité à les faire : j'ai simplement divisé les quantités par deux et utilisé du son d'avoine au lieu des flocons. On fait avec ce qu'on a.

  Parkin-cookies-3.JPG

 

Pour 10 cookies :

  • 60g de farine
  • 1 c. à s. de levure chimique
  • 60g de son d'avoine
  • 1/2 c. à c. de gingembre en poudre
  • 1 pincée de quatre épices
  • 1,5 c. à s. de sucre brun
  • 40g de beurre doux
  • 1 c. à s. de Golden Syrup
  • 1/2 c. à s. de mélasse
  • sucre glace (finition)

 

Préchauffez le four à 180°C.
Mélangez les ingrédients secs, ensemble, soit la farine, la levure, le son d'avoine, le gingembre, le quatre épices et le sucre. Faites un creux au milieu.
Dans un casserole, faites fondre le beurre avec le Golden Syrup et la mélasse et mélangez. Versez sur les ingrédients secs et mélangez bien avec une cuillère en bois.
Sur un plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, répartissez des boules de pâte de la taille d'une noix en les espaçant.
Enfournez pour 15 min.
Laissez refroidir 2 min sur la plaque à la sortie du four puis laissez refroidir complètement sur une grille. Saupoudrez de sucre glace et servez.

 

Parkin-cookies-2.1.JPG

 

Recettes.de : cookies, avoine, Golden Syrup, Angleterre, cuisine britannique, épices, mélasse, restes

Rendez-vous sur Hellocoton !

recettes de cuisine

 

Repost 0
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 05:17

Cookie Dough, soit pâte à cookie, c'est le parfum qui est apparu dans les glaces Ben & Jerry's et Haägen-Dasz, et qui fait fureur. Et comme j'adore les parfums Ben & Jerry's que je me plais à adapter en cheesecake, c'est parti pour l'adaptation du cookie dough, fait d'ailleurs à l'occasion d'un goûter entre filles. C'est finalement très à propos.

 

Cookie-dough-cheesecake-1.JPG

 

Pour 8-10 personnes :


Pour la croûte :

  • 250g de biscuits aux pépites de chocolat
  • 50g de cassonade
  • 60g de beurre

Pour le cheesecake :

  • 600g de fromage frais à tartiner
  • 60g de sucre
  • extrait de vanille liquide
  • 2 oeufs
  • 1 c. à s. de Maïzena
  • 10cl de crème fraiche

pâte à cookies :

  • 45g de beurre
  • 40g de sucre blanc
  • 40g de cassonnade
  • 1 c. à s. de lait
  • 1/2 gousse de vanille
  • 50g de farine
  • pépites de chocolat

 

  • Préparez la pâte à cookies :

Crémez le beurre et les deux sucres avec un batteur, à puissance moyenne. Lorsque le mélange est homogène, ajoutez le lait et la vanille. Enfin, à vitesse lente, incorporez la farine. Avec une maryse, incorporez les pépites de chocolat. Réservez au frais pour laisser durcir.

  • Préparez la croûte :

Faites fondre le beurre et laissez refroidir. Mixez les biscuits avec la cassonade. Ajoutez le beurre refroidi et sablez avec les doigts ou une cuillère en bois. Tapissez de cette préparation un moule à manqué beurré de 26cm, en tassant bien et en remontant sur les bords. Réservez au frais.

  • Préparez le cheesecake :

Préchauffez le four à 150°C. Battez le fromage frais avec le sucre et la vanille. jusqu'à ce qu'il soit détendu. Ajoutez les oeufs un à un, en battant bien entre chaque. Faites de même avec la Maïzena et la crème fraiche.
Versez la moitié de la préparation sur la croûte du cheesecake.
Prélevez des billes de pâte à cookies à l'aide d'une cuillère parisienne ou deux cuillères à café et répartissez-les sur la préparation (plus elles seront grosses, plus elles couleront). Recouvrez du reste de cheesecake et enfournez pour 50min. A la fin de la cuisson, ouvrez la porte du four et laissez-y le cheesecake 1h. Enfin, laissez-le au frigo pour 12h minimum.

 

Cookie-dough-cheesecake-2.JPG

 

Recettes.de : cheesecake, chocolat, cookie, pâte à cookie, gâteaux, desserts, Etats-Unis, cuisine américaine

YannCook : cheesecake, chocolat, cookies, pâte à cookies, USA, crémeux, gâteau, dessert

Rendez-vous sur Hellocoton !

recettes de cuisine

 

Repost 0
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 09:50

Blondies + cookies au chocolat = blookies, aussi simple que leurs cousins brookies qui ont déferlé sur les blogs. Waw, comme Canal +, je fais des créations originales ! Et si on met là-dedans des pépites de confiture de lait (toffee), ça donne une explosion en bouche incroyable, surtout à la sortie du four !
J'ai fait une base de blondies en me basant sur une recette de Guillemette, et j'ai pris la recette des Outrageous cookies de Martha Stewart qui s'étalent bien à la cuisson. Mon seul bémol, c'est que j'ai mis trop de pâte à cookie, mais c'était vraiment extra !
J'ai trouvé de la confiture de lait en format caramel dans un boutique de produits du monde, mais je pense qu'on peut les faire soi-même en congelant de la confiture de lait dans des bacs à glaçons, puis en coupant des petits cubes.
Note : j'ai pris mes photos à la sortie du four mais les cookies vont durcir encore un peu après.

 

Blookies-1.1.JPG

 

Pour 6 personnes :

Pour les blondies :

  • 100g de beurre à température ambiante (ou compote de pomme pour alléger)
  • 150g de sucre
  • 1 oeuf
  • 130g de farine
  • 40g de pépites de confiture de lait
  • facultatif : 40g de chunks ou pépites de chocolat

Pour les cookies :

  • 100g de chocolat noir à pâtisser
  • 40g de beurre allégé
  • 40g de farine
  • 1 oeuf
  • 1/2 c. à c. de levure chimique
  • 40g de sucre roux
  • 40g de pépites de confiture de lait

Blookies-1.2.JPG

 

Préparez les blondies :

Préchauffez le four à 180°C. Fouettez le beurre et le sucre dans un saladier, jusqu'à l'obtention d'une crème, puis ajoutez l'oeuf. Fouettez encore quelques minutes, puis ajoutez la farine et les pépites de confiture de lait et de chocolat.  Mélangez rapidement sans trop travailler la pâte. Versez dans un moule de 23cm environ, beurré et fariné.


Préparez la pâte à cookies :

Faites fondre le chocolat au bain-marie avec le beurre. Laissez tiédir.
Mélangez la farine et la levure. Dans un récipient, battez l'oeuf et le sucre jusqu'à obtenir un mélange mousseux. Ajoutez le chocolat fondu et battez à vitesse lente jusqu'à homogénéisation. Ajoutez le mélange farine/levure. Mélangez sommairement à la cuillère et incorporez les pépites de confiture de lait.

Disposez la pâte sur la base de blondies et enfournez pour 20 min environ.

A la sortie du four, laissez refroidir le temps que les cookies finissent de cuire et se durcissent. Coupez en carrés.

 

Blookies-1.3.JPG

 

Recettes.de : chocolat, cookies, blondies, confiture de lait, caramel, Etats-Unis, blookies

Rendez-vous sur Hellocoton !

recettes de cuisine

Repost 0
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 07:24

Dernière année, réunion de rentrée sans détour : "vous n'allez pas voir passer votre semestre, entre la recherche de stage, le mémoire, le grand oral, et les cours". Bien, pour entamer ce semestre que je sais déjà prometteur en crises de nerfs, boules au ventre et autre joyeusetés, je profite du concours organisé par Recettes.de, Fier de mon goûter, pour me concocter le goûter qu'est pas pour les bébés : un Petit Ecolier en format XXL. Si là, y a pas de quoi crâner devant les autres à la récré... !
J'ai pris la recette du sablé chez Bio Cook, même si j'ai vu que pas mal de gens avaient déjà fait leurs propres Petits Ecoliers. Pour le chocolat, vous pouvez opter pour un moule à tablettes en chocolat, ou, avantage du format XXL, coller directement les tablettes sur le biscuit.
A prendre après la piscine, pour un gros creux et une conscience plus légère.

Ecolier-geant-1.JPG


Pour un format 21x29,7 :

  • 250g de farine
  • 120g de beurre (allégé)
  • 100g de sucre
  • 7,5cl d'eau
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 c. à c. rase de sel (optionnel)
  • 250 à 300g de chocolat au lait


Préparez le biscuit :
Faites fondre dans une casserole l'eau, le beurre, le sucre et le sel. Portez à ébullition, puis retirez du feu et laissez refroidir.
Mélangez ensemble la farine et la levure, et ajoutez-les à la préparation refroidie. Sur un plan de travail fariné, pétrissez la pâte jusqu'à ce qu'elle soit lisse. Etalez-la sur une feuille de papier sulfurisé (1cm d'épaisseur) et mettez au frigo quelques heures. Elle doit être assez dure lorsqu'on la découpera.

Pendant que la pâte repose au frais, vous pouvez préparer les tablettes de chocolat : faites fondre ce dernier au bain-marie ou au micro-ondes, versez-les dans des moules en forme de tablettes de chocolat, et mettez ces dernières soit 1h, voire plus, au frais, soit 20 min au congélateur (ou vous pouvez vous embêter à faire comme moi, et construire votre moule avec une feuille en plastique et des bords en papier alu).

Lorsque le biscuit a assez durci, découpez les bords de façon régulière pour avoir un rectangle d'environ 21x29cm, et faites des demi-cercles avec votre couteau pour lui donner la forme d'un Petit Lu.

Enfournez dans un four préchauffé à 160°C pour 25 min environ.

Sortez le biscuit et laissez-le refroidir totalement.
Démoulez les tablettes de chocolat et collez-les au biscuit avec un peu de chocolat fondu.

Ecolier-geant-2.JPG

 

  Participez vous aussi au défi de recettes.de

http://recettes.de/images/misc/defi-fier-de-mon-gouter-400x173.png

Tags : chocolat, biscuit, petit beurre, fait maison, dessert, cuisine française

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 12:29

Cette fois-ci, c'est chez les Ecossais que je vais, encore une fois grâce à l'équation "j'ai des trucs dans mon plcard" - "il y a une recette qui me fait de l'oeil". C'est apparemment un classique, qui peut se manger en salé comme en sucré : avec du cheddar, du bacon, ou bien du beurre et de la confiture.
Mon seul bémol : mon mixer n'étant pas assez puissant, les flocons sont restés gros et j'ai rajouté de l'eau au fur et à mesure. Mais ils étaient tout de même réussis : un petit côté salé très bon, même avec du sucré ; rien que pour vous, j'ai testé dès la sortie du four, et avec du beurre de cacahuètes (oui, ils étaient trop bons pour la santé, j'ai dû rajouter ma touche de cochonnerie).

  Oatcakes-1.JPG

Pour 16 à 20 oatcakes :

  • 220g de flocons d'avoine
  • 1/2 c. à c. de sel
  • 3 c. à s. d'huile
  • 2 pincées de levure
  • 100ml d'eau bouillante


Préchauffez le four à 160°C.
Dans le bol d'un mixer, mettez les flocons d'avoine, le sel, la levure et l'huile. Ajouter l'eau en filet et et mixez jusqu'à obtenir une pâte. Sur un plan de travail, tapissez de flocons d'avoine et travaillez la pâte. Etalez-la sur 4mm d'épaisseur et découpez-y des disques (avec un verre pour moi). Disposez-les sur une feuille d'aluminium ou de papier sulfurisé. Prenez la chutes, refaites-en une boule, rabaissez-les et redécoupez des disques, ainsi de suite jusqu'à épuisement de la pâte.
Enfournez pour 15 min ou jusqu'à ce que les bords soient cuits : attention aux dernières minutes, c'est là que tout se joue.
Laissez refroidir 5 min à la sortie du four avant de laisser refroidir complètement sur une grille.

Oatcakes-2.JPG

Retrouvez cette recette sur Recettes.de

Tags : Ecosse, biscuits, gâteaux, avoine, cuisine saine, cuisine végétarienne, apéritif

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0