Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 06:08
Nouilles soba sauce aigre-douce aux échalotes et au gingembre

J'avais repéré cette recette chez Confessions d'une accro à la cuisine. J'ai trouvé sa recette très savoureuse d'autant que j'avais des nouilles soba - nouilles faites avec de la farine de sarrasin - qui en général ne se consomment pas avec une garniture mais seulement un peu de sauce ; c'était donc tout trouvé, d'autant que l'indice glycémique de la farine de sarrasin est bien plus bas que celui de la farine blanche. On a donc un repas très équilibré. J'ai simplement fait comme dans la recette de base et ai décoré de quelques dés de concombre.

Pour 2 personnes :

Pour les nouilles :

  • 2 portions (de 50g) de nouilles soba (en épicerie asiatique)
  • 1 c. à s. de sauce soja
  • 1 c. à s. de graines de sésame

Pour la sauce :

  • 150g d'échalotes
  • 1/2 bouquet de coriandre
  • 12ml de sauce soja
  • 1,5 c. à s. d'huile neutre (j'ai mis de l'huile de sésame)
  • 2 c. à s. de vinaigre de riz
  • 20g de miel
  • 10g de gingembre
  • quelques gouttes de tabasco (facultatif)

  • Préparez la sauce :

Epluchez les échalotes et le gingembre et coupez-les en morceaux. Effeuillez la coriandre.
Placez tous les ingrédients dans un hachoir et mixez (ou hachez). Ajustez l'assaisonnement en sel, poivre et piment. Laissez 10 min à température ambiante le temps que les arômes se développent.

  • Préparez les nouilles :

Dans une casserole d'eau bouillante, faites cuire les nouilles 3 min. Égouttez bien (voire passez sous l'eau froide pour stopper la cuisson).
Dans une poêle, faites chauffer la sauce à feu doux pendant 5 min. Ajoutez les nouilles et arrosez de la sauce soja. Disposez dans les assiettes saupoudrées de graines de sésame, et éventuellement de cubes de concombre.

Nouilles soba sauce aigre-douce aux échalotes et au gingembre
Repost 0
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 15:04

Anzac-1.JPG

 

Aujourd'hui, nous célébrons en Australie et en Nouvelle-Zélande l'ANZAC day, la fête commémorative pour les soldats qui ont combattu et sont morts pour leur pays. A l'origine, cette fête était plus spécifique et commémorait le corps d'armée d'Australie et de Nouvelle-Zélande, ANZAC en abrégé (Australian and New Zeland Army Corp), qui ont combattu à Gallipoli pendant la Première Guerre Mondiale, contre l'Empire Ottoman. En effet, c'est parce que l'Australie et la Nouvelle Zélande étaient des dominions de l'Empire britannique en 1914 qu'elles se sont retrouvées parties de ce conflit mondial. 

L'opération imaginée par Winston Churchill était d'envoyer un corps expéditionnaire pour prendre Constantinople, alliée de l'Allemagne, et d'ouvrir l'accès à la Mer Noire. Lancée le 25 avril 1915, l'opération qui aurait dû être rapide a duré 8 mois et a fait des ravages immenses dans les deux camps. Un petit côté de Verdun... Près de 9000 soldats australiens et 3000 néo zélandais ont péri, et les nouvelles de la campagne de Gallipoli (aussi appelée la bataille des Dardanelles) ont eu un impact très fort dans ces deux pays. Malgré la défaite, les actions de ces soldats sont devenues une légende et une vraie fierté nationale, où l'on a choisi le 25 avril pour commémorer les soldats morts à la guerre. Avec la Seconde Guerre Mondiale et les conflits mondiaux ultérieurs, la commémoration s'est étendue à toutes les opérations militaires dans lequel le pays a été engagé.

Ces biscuits étaient conçus afin de tenir le voyage, de la Nouvelle Zélande à l'Europe. Faits à partir de flocons d'avoine, ils reprenaient les oat cakes écossais, la ville de Dunedin étant un important centre d'immigration écossaise à l'époque. D'abord, et justement, appelés oatmeal biscuits, l'appellation ANZAC est apparue en 1921, et la noix de coco aurait été ajoutée à la recette en 1927. D'ANZAC crispies, ils sont devenus ANZAC biscuits (et non cookies). Aujourd'hui encore, les soldats peuvent en trouver dans leurs rations.

 

Anzac-2.JPG

 

Je vous propose donc la recette que j'ai trouvée, et qui m'a bien plu car non seulement ça se conserve longtemps, mais on peut en faire la quantité qu'on veut car il n'y a pas d'oeuf : tout est divisible. J'en ai donc fait une petite fournée, avec la recette qui suit :

 

Pour 8 biscuits :

  • 60g de farine
  • 50g de flocons d'avoine
  • 80g de sucre
  • 45g de noix de coco râpée
  • 60g de beurre en dés
  • 4cl de sirop de sucre (ou miel, ou sirop d'érable)
  • 1/4 c. à c. de bicarbonate

 

Préchauffez le four à 180°C.

Mélangez la farine, le sucre, les flocons d'avoine et la noix de coco.
Faites fondre doucement le beurre et le sirop de sucre.
Dans 1/2 c. à s. d'eau, délayez le bicarbonate et ajoutez-le au beurre.
Versez les ingrédients liquides dans les ingrédients secs et mélangez à la cuillère en bois jusqu'à avoir une consistance homogène.
Sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, faites des boules et aplatissez-les légèrement. Enfournez pour environ 20 min, jusqu'à ce qu'ils soient dorés.
Laissez refroidir 5 min sur la plaque avant de les laisser refroidir complètement sur une grille.
Vous pouvez les conserver dans une boîte hermétique.

 

Anzac-3.JPG

 

Recettes.de : Australie, Nouvelle-Zélande, biscuits, noix de coco, cookies, cuisine sans oeuf, pique-nique

Rendez-vous sur Hellocoton !

Anzac biscuits pour l'Anzac Day

EDIT : et voici quelques photos prises lors de la parade au Mémorial de la Guerre à Canberra ; de nombreuses délégations étaient présentes, des vétérans aux corps armés en passant par les toubibs.

Anzac biscuits pour l'Anzac Day
Anzac biscuits pour l'Anzac Day
Anzac biscuits pour l'Anzac Day
Repost 0
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 07:49
Petits pains vapeur au pandan fourrés à la pistache

Je ne cesse d'innover pour mes petits déjeuners, décidément. Après les blueberry bagels, voici les petits pains vapeur chinois, que j'ai aromatisés au pandan qui donne cette jolie couleur verte. Je les ai garnis d'une farce à la pistache que j'ai torréfiée avec de la poudre d'amande : le tout rendait un goût bien profond.
Les aficionados du peu sucré seront ravis, et ceux qui veulent plus de sucre pourront en rajouter dans la pâte. Assez drôle de pétrir ta pâte verte quand ta coloc' rentre et te lance un regard très dubitatif, même si tu as droit à un compliment lorsqu'elle goûte ta farce ("vous les Français, vous avez le sens du goût").
C'est plutôt simple à faire : je me suis inspirée de ma recette de pain mantou, mais aussi des petits pains au thé matcha et sésame de Recettes d'une Chinoise. Quant au pandan, on peut le trouver en épicerie asiatique. Je vous invite à voir ici et pour d'autres utilisations.

Petits pains vapeur au pandan fourrés à la pistache

Pour 4 pains :

Pour les pains :

  • 90g de farine
  • 2g de levure de boulangerie sèche
  • 5cl d'eau
  • extrait de pandan (en épicerie asiatique)
  • 1 pincée de sucre
  • 1 pincée de sel

Pour la farce :

  • 30g de pistaches
  • 25g de poudre d'amandes
  • quelques gouttes de pandan
  • 3 c. à s. de miel
  • 1,5 c. à c. de beurre fondu

  • Préparez les pains :

Dans un bol, mettez l'eau et le pandan et délayez-y la levure de boulangerie. Laissez agir 10-15 min.
A part, mélangez la farine, le sel et le sucre. Creusez un puits et versez-y petit à petit le mélange eau-levure. Pétrissez environ 10 min pour avoir une pâte bien élastique (le fameux lobe d'oreille). Laissez reposer sous un torchon propre 1h dans un endroit tiède.

  • Préparez la farce :

Dans une poêle, faites griller les pistaches à sec pour les torréfier. Réservez-les et faites ensuite légèrement griller la poudre d'amandes. Concassez les pistaches (ou bien mixez-les avec la poudre d'amandes). Mélangez, et ajoutez le miel; le pandan et le beurre fondu, jusqu'à avoir une bonne pâte. Réservez au congélateur pour 30-45 min.

  • Le façonnage et la cuisson :

Préparez une casserole d'eau à bouillir. Dégazez la pâte qui doit avoir doublé de volume, et séparez-la en 4 pâtons. Aplatissez chacun d'eux et garnissez-le de la farce. Repliez comme une petite bourse et soudez avec les doigts. Déposez-les sur des morceaux de papier sulfurisé.
A partir de l'ébullition, faites cuire à la vapeur pendant 15 min (avec les morceaux de papier sulfurisé toujours dessous).

Petits pains vapeur au pandan fourrés à la pistache
Repost 0
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 08:33

Gozleme-1.JPG

 

Dans les stands de vente sur le pouce, j'ai découvert ce fameux gözleme, puisqu'il y en avait à tous les coins de rue au festival multiculturel auquel j'ai assisté le mois dernier, à Canberra. Un concept ultra populaire, quasiment deux ou trois stands par rue proposaient ces galettes, garnies généralement de feta et d'épinards. J'y ai moi-même goûté, et j'ai trouvé ça vraiment délicieux. La bonne galette de la taille d'une grande pizza, coupée en quatre et enroulée dans une serviette, on ne se fiche pas de toi sur les proportions ! J'ai quand même calé sur la fin (j'ai tout fini, mais j'ai calé).

Et c'était, il faut le dire, excellent : comme beaucoup de street food où il s'agit de galette ou de pain garni, finalement ; quesadillas, piadina romagna, naan, pour les plus exotiques et en même temps les plus approchants, à la baguette, et au pain de mie pour les plus européens, c'est finalement le même combat. Et en même chacun a une histoire et fait voyager, car la garniture découle aussi de l'histoire de ce pays. Alors je ne m'étonne pas de trouver de la feta dans ces délicieux gözlemes, la Turquie et la Grèce s'étant mutuellement influencées, au point que leurs cuisines soient difficilement différenciables.

C'est d'ailleurs cette fascination pour l'histoire (culinaire) des pays qui m'amène à m'éclater dans ce défi Street Food organisé par Recettes.de, car pour ma part, on ne peut pas appréhender la nourriture d'un pays sans sa street food : elle peut être certes moins raffinée que ce à quoi on aspire, mais elle fait partie du tout.
D'ailleurs, ce défi m'a donné l'occasion de découvrir encore de nouvelles recettes par les autres candidates, et je sens que je vais en réitérer quelques unes. Je vous conseille notamment d'aller voir sur la page du défi, ou pour mes coups de coeur, ici, et .

P1010233.JPG

Mais d'abord, place au gozlëme. Trouvée chez Des Gâteaux bons et beaux. Comme beaucoup de recettes de base, c'est très simple : de la farine, de l'eau (et parfois du gras). On peut donc s'en faire juste pour soi, ou pour les autres, c'est comme on le sent. J'en ai fait une grande, qui peut faire pour deux personnes avec un accompagnement, ou pour une personne en plat principal.

 

Pour 1 personne :

Pour la pâte :

  • 125g de farine
  • 1 pincée de sel
  • de l'eau (plus ou moins 1/2 tasse)
  • huile

Pour la garniture :

  • feta
  • ciboule (ajout personnel)
  • herbes
  • 50g d'épinards frais
  • huile d'olive

 

Mélangez la farine et le sel, et ajoutez l'eau petit à petit, et pétrissant jusqu'à obtenir la consistance d'une pâte homogène. Vous n'aurez sans doute pas besoin de toute l'eau, c'est à vous de juger la consistance de votre pâte.

Laissez reposer 15 min.

Dans une cocotte, faites fondre les épinards dans un peu d'huile d'olive, et réservez.

Farinez votre plan de travail et étalez votre paton le plus finement possible. Repliez les bords en haut et en bas, et étalez votre garniture : étalez les épinards, émiettez la feta, assaisonnez à votre goût (j'ai rajouté une tige de ciboule coupée en tronçons ; tout est permis, on peut même recycler les restes). Repliez ensuite les côtés pour fermer l'enveloppe, et soudez les bords à l'aide du rouleau à pâtisserie.

Huilez et faites chauffez à feu moyen une poêle assez large. Déposez-y le gozleme et faites-le cuire quelques minutes de chaque côté, jusqu'à ce que des petites tâches brunes apparaissent. Ôtez du feu.

Vous pouvez servir de suite, le couper en parts, le partager, le garder pour vous... c'est vous qui voyez.

Gozleme-2.JPG

P1010278.JPG

Et voici le gözleme que j'ai goûté lors du festival multiculturel de Canberra : un peu plus "huileux", au poulet, et très savoureux.

 

Edit : je vous abandonne quelques jours pour passer le week end de Pâques à Melbourne, et je vous souhaite de très bonnes fêtes, des bonnes quêtes d'oeufs, de lapins, de poules en chocolat et du soleil pour couronner ça.

 

Recettes.de : Turquie, pique-nique, fromage, épinards, boulangerie, pain, restes

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 07:30

Focaccia-1.JPG

 

Ce pain plat garni de différentes façons peut être considéré comme faisant partie de la street food italienne. Je me penche sur la focaccia de la ville d'Altamura, non loin de Bari dans les Pouilles, car cette focaccia a fait parler d'elle pour avoir détrôné et fait fermer le McDonald qui s'était implanté dans cette ville. Ce fait divers a fait l'objet d'un docu-fiction que j'ai pu voir lors du festival du cinéma italien de 2009, que j'ai tout bonnement adoré : Focaccia Blues. Le film balance entre des témoignages des habitants et commerçants de la ville et une petite histoire à suivre qui fait l'allégorie de l'événement : le petit commerçant, amoureux de l'habitante lambda qui vient acheter ses fruits et légumes, voit arriver un rival (habillé en jaune et rouge), qui incarne la ville et la nouveauté. Au départ tout le monde est fasciné par ce personnage, qui lui même est complètement décalé et ne semble pas connaitre grand chose de la vie rurale. S'il n'y a pas beaucoup de dialogues dans l'histoire, elle est très bien entrecoupée par les témoignages des commerçants, de la petite vieille au yeux pétillants aux deux bouchers qui braillent, où toute l'authenticité de l'Italie et de la petite ville se font ressentir. Authenticité qu'on retrouve aussi dans la petite histoire, où l'héroïne,avec ses rondeurs, et son petit prétendant maigrelet, valent tous les Brad et Angelina du monde.
Si vous trouvez ce film, je ne peux que vous recommander de le voir.

 

http://mr.comingsoon.it/imgdb/locandine/big/47390.jpg


La focaccia en elle-même, en quoi consiste-t-elle ? Il s'agit d'un pain plat, dont la pâte constitutée simplement de farine, d'huile, d'eau et de levure rappelle celle de la pizza. La version française est la fougasse, ou la fouasse. Parfois percée pour éviter les bulles, elle est parsemée de puits et badigeonnée d'huile d'olive pour garder son moelleux. Il existe des variantes dans toute l'Italie. Quant à moi, je connaissais la focaccia de ma grand mère, que cette dernière appelle la scacciata (appellation sicilienne ?), qui est simplement à l'huile d'olive et romarin. Alors cette focaccia avec des tomates cerises m'a fortement intriguée, et je voulais vraiment la goûter. C'est quand même la focaccia d'Altamura qui résisté à McDo.
La focaccia d'Altamura, même si elle est des Pouilles, est différente de celle de Bari, avec laquelle elle est d'ailleurs en compétition. En effet, celle de Bari contient de la pomme de terre, mais pas celle d'Altamura, à ce que j'ai compris. Dans le film, Luca di Gesù, ce boulanger qui nourrit tout le monde de ses focaccias, dit lui-même : de la farine et de l'huile d'olive, alors je n'ajoute ni patate, ni semoule.

J'adore les recettes italiennes, et même s'il n'y en pas beaucoup sur le blog, elles me tiennent vraiment à coeur et c'est pourquoi je tiens à en respecter l'authenticité et que je parle autant dans le billet.

 

Focaccia-6.JPG

 

Pour 10 personnes :

  • 600g de farine
  • 25g de levure de boulanger ou 1 sachet de levure de boulangerie
  • 50cl d'eau tiède
  • 10g de sel
  • 1 c. à c. de sucre (facultatif)
  • 10 à 15cl d'huile d'olive
  • 8-9 tomates cerise
  • origan
  • 10g de sel

 

Mettez la farine dans un grand saladier avec la levure (et le sucre si vous en mettez). Creusez un puits, et ajoutez l'huile. Pétrissez et ajoutez l'eau tiède petit à petit jusqu'à avoir la consistance d'une pâte un peu collante. Ajoutez le sel en dernier, et pétrissez sur un plan de travail fariné environ 5 à 10 min. Mettez la pâte dans un saladier huilé, couvrez d'un torchon propre et laissez lever 1h30 jusqu'à qu'elle ait doublé de volume.
Préchauffez le four à 200°C.

Huilez généreusement deux moules à bords hauts (type moule à gâteau, moule à manqué). Repétrissez et séparez la pâte en deux. Au rouleau à pâtisserie, aplatissez la pâte et garnissez-en les moules. Avec vos doigts, repoussez les bords pour que la pâte prenne bien bien tout le moule, et faites des "puits" en appuyant avec les doigts. Répartissez les tomates cerise (coupées ou entières) sur la pâte, salez, parsemez d'origan, et arrosez généreusement d'huile d'olive.

Enfournez pour 20 à 30 min.

Surveillez le dessus pour qu'il ne crame pas.

A la sortie du four, vous pouvez déguster tout de suite et servir coupé en parts ou en tranches.

 

Focaccia-2.JPG

 

Note : 1- N'hésitez pas à réduire les quantités si vous voulez en faire moins : la pâte prend beaucoup de volume (quand j'ai vu mon saladier après 1h déjà, je me suis dit "ah oui, quand même !"). Vous avez ici les photos de la petite, mais j'en ai aussi fait une grande pour une soirée qui fait la taille d'un plat de lasagnes et il me restait encore de la pâte !

2- Les parts se congèlent bien, vous pouvez même en faire la distribution à vos proches (comme le fait ma mamie).

Voici d'ailleurs une jolie vidéo où l'on peut voir Luca di Gesù faire sa focaccia.

 

 

Avec cette recette, je participe également au défi Street Food de Recettes.de

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 07:45

Chaque blog en a au moins une version, je me devais non seulement de me mettre à la page pour ça, mais aussi parce que ça fait partie de la culture australienne. Tout ce qui est santé, banane et énergie, c'est du côté anglosaxon que ça se passe !
En plus, c'était à l'occasion d'une randonnée qu'on avait prévu de faire que j'ai décidé d'amener ma contribution (et s'il y a bien un truc à emmener car facile à transporter, c'est bien le cake). Je n'avais pas de noix et c'est pas toujours facile à trouver ici. En revanche, fan de cacahuètes, je les ai faites torréfier et intégrées dans le cake. La recette est tirée du livre de Nigella Lawson, qui le fait à la coco séchée et cerise, mais ça, ça sera pour la prochaine fois, quand je ne fais pas un truc la veille pour le lendemain.

  Banaba-bread-1.JPG

Pour un cake (8 personnes) :

  • 2 bananes mûres
  • 2 oeufs
  • 150g de sucre
  • 220g de farine à levure incorporée
  • 1 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 120g de beurre (compote de pomme pour moi)
  • 50g de cacahuètes non salées

 

Préchauffez le four à 170°C.

Dans une poêle sans matière grasse ou au four, faites torréfier les cacahuètes. Laissez refroidir puis hachez-les grossièrement. Réservez.

Mélangez le beurre fondu et le sucre jusqu'à un mélange mousseux.

Dans un bol, réduisez les bananes en purée et ajoutez-les au mélange beurre/sucre. Ajoutez les oeufs un à un. Incorporez la farine et le bicarbonate de soude et mélangez bien. Incorporez délicatement les cacahuètes.

Répartissez la préparation dans un moule à cake graissé et enfournez pour 45 min. Surveillez la cuisson, car 25 min ont suffi pour le mien (pour un cake moelleux et humide en tout cas).

 

Banana-bread-3.JPG

 

Recettes.de : banane, cake, pique-nique, Australie, Angleterre, cacahuète, gâteau, restes

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 07:09

La ville de Canberra fête ses 100 ans cette année, et je me devais de vous en faire part. Alors je conviens que vous proposer une recette d'Adelaide pour fêter Canberra est quelque peu décalé. Mais Canberra n'ayant que 100 ans, il n'existe pas vraiment de spécialité culinaire. Ceci dit, voici une recette 100% australienne, mentionnée comme plat national par le premier ministre de Nouvelle Galles du Sud en 2003, même si elle est inconnue par 80% des Australiens au profit de sa grande soeur, la meat pie (tourte à la viande). C'est pour ça qu'il m'est assez difficile de la considérer comme de la street food, en fin de compte. Mais en fin de compte, on peut se dire qu'on customise simplement la tourte australienne, reine, elle, de la street food en Australie.

 

Pie-floater-1.JPG

 

La Pie Floater ("tarte flottante" ou "tarte à la dérive") a été la première enseigne de fast food à Adelaide. Ce qui est amusant, c'est qu'au Royaume Uni, "floater" peut aussi désigner des "dumpling" (des boulettes ou des quenelles). C'est-à-dire que la tourte est le dumpling proprement dit. Pour être plus claire, le plat se compose d'une tourte à la viande, servie à l'envers (pourquoi, je ne sais pas) dans une soupe de petits pois à la menthe, avec de la sauce tomate et de la sauce Worcestershire ou du vinaigre. Vous n'avez pas encore pris vos jambes à votre cou, ça va ?

Et bien entendu, les fans de Terry Pratchett auront reconnu ce plat qui est servi par Fair Go Dibbler dans le livre The Last Continent.

  Pie-floater-2.JPG

Heureusement, j'ai pu voir qu'on pouvait la goûter à Canberra, et j'ai pu trouver la recette ici, de quelqu'un qui l'a justement récupérée, et .

 

Pour 6 petites ou 1 grande tourte :

Les tourtes :

  • 500g de dés d'épaule de boeuf ou d'agneau
  • 1/2 oignon coupé en dés
  • 50 + 25g de beurre
  • 50ml (5cl) d'huile
  • 50g de farine
  • 50ml (5cl) de vin rouge
  • 25g de concentré de tomate
  • 1/2L de bouillon de poulet
  • sel, poivre
  • 1 rouleau de pâte feuilletée

La soupe :

  • 300g de petits pois frais ou surgelés
  • 4g de sel
  • 4g de bicarbonate
  • 1/2L d'eau bouillante
  • Tomato Sauce
  • Worcestershire Sauce

Pie-floater-3.JPG

  • Préparez la soupe :

La veille, mettez les petits pois dans l'eau, amenez à ébullition. Retirez du feu, puis laissez les petits pois dans l'eau toute la nuit.
Le lendemain, couvrez et portez doucement à ébullition. Salez et ajoutez le bicarbonate. Laissez mijoter. Lorsque les peaux des petits pois remontent à la surface, enlevez-les et laissez mijoter jusqu'à ce qu'à obtenir un mélange épais et mou (écrasez au besoin à la fourchette).

  • Préparez la garniture :

Sortez la viande 1h avant pour qu'elle soit à température ambiante. Salez et poivrez généreusement.
Dans une grande poêle, mettez les 25g de beurre et l'huile et faites chauffer. La poêle sera assez chaude lorsque le beurre aura cessé de faire des bulles. Ajoutez alors la viande petit à petit, et faites dorer chaque morceau.
Dans une casserole, faites suer les oignons en dés dans les 50g de beurre. Ajoutez la farine et mélangez. Ajoutez le vin rouge et mélangez bien. Ajoutez au tout le bouillon de poulet (par lampées de 100 à 150ml, en mélangeant entre chaque).
Faites bouillir la sauce obtenue. Salez et poivrez. Ajoutez le concentré de tomates. Ajoutez les dés de viande à la sauce et faites cuire ainsi pendant 2h à 180°C, jusqu'à ce que la viande soit tendre.

  • Préparez les tourtes :

Graissez des petits moules à tartelettes et garnissez de rouleau de pâte feuilletée. Garnissez avec le mélange viande sauce, et recouvrez de disque de pâte que vous souderez pour éviter que le liquide ne s'échappe.
Faites cuire 20 min à 180°C.

  • Le dressage :

Répartissez la soupe dans les assiettes. Disposez dans chaque une tourte à l'envers. Si vous le souhaitez, recouvrez d'un peu de soupe. Recouvrez d'un peu de sauce tomate, et/ou sauce Worcestershire, ou encore de vinaigre.

 

Pie-floater-4.JPG

 

Recettes.de : Australie, soupe, tourte, tomate, petits pois, boeuf, repas de fete, defi street food

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 11:26

Après le champ, purée anglaise de pommes de terre et oignons nouveaux, voici la version galloise. C'est dans mon livre rapporté d'Angleterre, Easy British Cooking, que j'ai vu que le champ était le plat réconfortant que chaque enfant anglais connaissait, comme notre bonne purée maison en France. Chaque région a sa version propre, et c'est donc celle du Pays de Galles que je vous propose aujourd'hui : moitié pomme de terre, moitié navets, avec des trous que l'on remplit de crème.

 

Punchnep-1.JPG

 

Pour 2 personnes :

  • 300g de pommes de terre
  • 300g de navets
  • 150ml de lait
  • sel, poivre
  • crème liquide ou semi-épaisse

 

Epluchez et rincez les pommes de terre et les navets. Coupez-les en morceaux et faites-les cuire à l'eau bouillante 20 à 25 min : vérifier à l'aide d'une fourchette si les morceaux sont bien tendres, voire s'effritent.
Récupérez les morceaux et dans un saladier, écrasez-les à la fourchette ou au presse-purée. Salez, poivrez, et ajoutez le lait petit à petit. Répartissez dans des ramequins ou des assiettes creuses, et creusez un ou plusieurs trous que vous remplirez de crème.

 

Recettes.de : purée, pomme de terre, navet, Pays de Galles, cuisine britannique, cuisine végétarienne Angleterre

Rendez-vous sur Hellocoton !

recettes de cuisine

 

Repost 0
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 08:00

Voici ce qu'on trouve dans la plupart des cafés, boulangeries et autres snacks en Australie : comme de pizzas roulées, aux oeufs et au bacon. J'étais très intriguée par ce concept, mais je n'ai trouvé nulle part sur internet une trace de recette de ces rolls. Je les ai donc faits à mon idée, c'est-à-dire une pâte à pizza garnie d'huile d'olive, de bacon et d'oeuf brouillé. J'étais sûre de mon coup, puisque dans certaines enseignes, on les trouve sous le nom de "Egg and bacon pizza".
M'étant attelée à la tâche, ça a fait un brunch des plus sympathiques ! Je commence même à faire comme ma grand-mère et à réussir ma recette rien qu'avec de "l'à peu près", du "un peu plus, un peu moins" !

 

Breakfast-rolls-1.JPG

 

Pour 4 gros roulés :

  • 175g farine 
  • 7.5cl eau
  • ½ sachet levure boulangerie
  • 1 c. à s. d’huile
  • 1 pincée de sel
  • 4 tranches de lard
  • 1 à 2 œufs
  • Huile d’olive
  • Origan, sel, poivre (facultatif)

 

Breakfast rolls 2

  • Préparez la pâte :

Mélangez la farine, le sel, la levure. Ajoutez l’huile et l’eau petit à petit. Pétrissez jusqu’à obtenir une pâte souple qui se détache des parois. Au besoin, rajoutez de l’eau ou de la farine si la pâte est trop friable ou trop collante. Formez une boule, couvrez d’un torchon propre et laissez reposer environ 45 min.

  • Préparez la garniture :

Préchauffez le four à 180°C.

Dans une poêle huilée, faites revenir les tranches de lard pour obtenir du bacon. Attention aux projections d’huile ! Réservez le bacon et dans la même poêle avec l’huile qui reste, cassez un à deux œufs et brouillez-les. Réservez.

  • Le façonnage :

Etalez la pâte sur un plan de travail fariné et garnissez en commençant par l’huile d’olive, puis les aromates. Répartissez les tranches de bacon, et terminez par les œufs brouillés. Roulez la pâte dans la longueur pour obtenir des gros roulés, ou dans la largeur pour des plus petits. Coupez en tronçons. Déposez ces derniers sur une feuille d’aluminium ou du papier sulfurisé. Vous pouvez disperser un dernier filet d’huile d’olive si vous le souhaitez. Enfournez pour 15 à 20 min à 180°C.

 

Breakfast rolls 3

 

Recettes.de : Australie, roulés, boulangerie, pizza, huile d'olive, oeuf, bacon, façonnage  

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 08:14

D'après mon livre "Easy British Cooking", "Parkin désigne un genre de pain d'épices du Yorkshire, fait à base de flocons d'avoine, de mélasse et d'épices". Les cookies sont faits avec les mêmes ingrédients, ont la même saveur, avec une texture crunchy.
Cela me permettant d'utiliser mon Golden Syrup et ma mélasse, je n'ai pas hésité à les faire : j'ai simplement divisé les quantités par deux et utilisé du son d'avoine au lieu des flocons. On fait avec ce qu'on a.

  Parkin-cookies-3.JPG

 

Pour 10 cookies :

  • 60g de farine
  • 1 c. à s. de levure chimique
  • 60g de son d'avoine
  • 1/2 c. à c. de gingembre en poudre
  • 1 pincée de quatre épices
  • 1,5 c. à s. de sucre brun
  • 40g de beurre doux
  • 1 c. à s. de Golden Syrup
  • 1/2 c. à s. de mélasse
  • sucre glace (finition)

 

Préchauffez le four à 180°C.
Mélangez les ingrédients secs, ensemble, soit la farine, la levure, le son d'avoine, le gingembre, le quatre épices et le sucre. Faites un creux au milieu.
Dans un casserole, faites fondre le beurre avec le Golden Syrup et la mélasse et mélangez. Versez sur les ingrédients secs et mélangez bien avec une cuillère en bois.
Sur un plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, répartissez des boules de pâte de la taille d'une noix en les espaçant.
Enfournez pour 15 min.
Laissez refroidir 2 min sur la plaque à la sortie du four puis laissez refroidir complètement sur une grille. Saupoudrez de sucre glace et servez.

 

Parkin-cookies-2.1.JPG

 

Recettes.de : cookies, avoine, Golden Syrup, Angleterre, cuisine britannique, épices, mélasse, restes

Rendez-vous sur Hellocoton !

recettes de cuisine

 

Repost 0