Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 février 2015 5 27 /02 /février /2015 07:07
Les tartelettes grenobloises

Noix, caramel... Vous l'aurez compris, pour moi, l'automne - et surtout cet hiver qui n'en finit pas -, c'est comfort food obligée !
Ces tartelettes typiques de la région, on les trouve dans toutes les boulangeries ; qui résisterait à cette petite tartelette, sa pâte sablée, et ses bonnes noix de Grenoble enrobées de caramel, à déguster tranquillement en famille ou entre amis le dimanche ?

Ce qui est amusant, c'est que les tartelettes grenobloises sont différentes de la tarte grenobloise, composée d'une crème de noix au rhum et d'un glaçage - je ne m'explique pas encore cette originalité. Oui, les Dauphinois sont surprenants.

En tout cas, vous n'avez besoin que de trois fois rien pour réaliser ces tartelettes, quand bien même ce serait la Bérézina dans vos placards ; comme ce fut mon cas !

Les tartelettes grenobloises

Pour 6 tartelettes :

La moitié de cette pâte sablée (vous pouvez congeler le reste) :

  • 200g de farine
  • 50g de sucre
  • 100g de poudre d'amandes
  • 150g de beurre
  • 1 oeuf

La garniture :

  • 150 à 200g de cerneaux de noix de Grenoble
  • 60g de sucre
  • 7cl de crème épaisse
  • 30g de beurre
  • Préparez la pâte :

Sortez le beurre au moins 1h avant pour qu'il soit à température ambiante. Détaillez-le en dés.
Mélangez la farine, la poudre d'amande et le sucre. Incorporez les dés de beurre et sablez du bout des doigts ; vous aurez une consistance de pâte à crumble. Ajoutez l'oeuf et travaillez rapidement jusqu'à avoir une pâte homogène (légèrement collante, c'est normal). Séparez-la en deux (congelez-en une des moitiés si vous ne comptez pas l'utiliser). Abaissez la partie restante entre deux feuilles de papier sulfurisé et laissez reposer au frais au moins 1h.

  • La cuisson :

Préchauffez le four à 180°C. Abaissez la pâte dans les moules à tartelettes beurrés. Piquez, recouvrez de papier sulfurisé et de haricots secs et enfournez pour 15 min. Baissez la température à 170°C, retirez le papier sulfurisé et les haricots secs, et poursuivez la cuisson 10-12 min : les fonds doivent être dorés.
Laissez complètement refroidir.

  • La garniture :

Dans une casserole, faites chauffer le sucre à sec jusqu'à ce qu'il prenne une belle couleur dorée. En parallèle, faites chauffer doucement la crème.
Hors du feu, incorporez doucement la crème au caramel en faisant attention aux projections. Ajoutez le beurre en morceaux et mélangez pour bien l'incorporer.
Hors du feu, ajoutez les cerneaux de noix et remuez pour bien les enrober de caramel.
Versez sur les fonds de tartelettes et laissez prendre avant de servir.

Les tartelettes grenobloises
Repost 0
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 14:16
Banana bread léger aux noix et miel

Le cake de la récup' et de tous les miséreux de ma cuisine : pour achever le calvaire des bananes, finir les noix, finir le pot de miel... même mon sachet de farine ! Le cake qui vide le placard en moins de deux, et qui de plus est léger : je n'ai ajouté ni huile, ni beurre. J'ai mis beaucoup de miel, mais je n'ai en revanche pas mis de sucre. Le résultat m'a donné un cake dense et moelleux, parfait à prendre avec le café le matin.
J'ai été inspirée par la Grenoisine, un genre de cake/gâteau que fait le pâtissier Thierry Court à Grenoble et qui était au salon du chocolat : les noix étaient enrobées de miel dans le gâteau et ça faisait comme une crème autour des noix dans le gâteau cuit.
J'ai un peu repris la recette du pain d'épices pour retrouver le moelleux et j'ai fait le reste à ma sauce.
Un incontournable de la cuisine anglosaxonne qu'on trouve autant aux Etats-Unis qu'en Angleterre, ou qu'en Australie.

Banana bread léger aux noix et miel

Pour un cake :

  • 2 petites bananes mûres
  • 8 à 10 c. à s. de miel
  • 2 grosses poignées de noix (pécan et Grenoble)
  • 1 oeuf
  • 10cl de lait
  • 180g de farine (moitié farine de petit épeautre, moitié blé)
  • 1/2 sachet de levure

Préchauffez le four à 180°C.
Écrasez les bananes pour les réduire en purée. Dans un bol, mettez les noix entières avec un 1/3 du miel. Mélangez bien pour bien les enrober et réservez. Ajoutez les 2/3 du miel et mettez 30 sec au micro ondes pour faire fondre ce dernier.
Ajoutez le lait, puis l'oeuf et mélangez bien la préparation. Ajoutez enfin la farine et la levure tamisées et fouettez bien l'ensemble.
Enfin, incorporez les noix et le reste de miel.
Dans un moule à cake graissé et fariné, versez la préparation puis enfournez pour 35 min.

Banana bread léger aux noix et miel
Repost 0
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 16:37
Mini repas autour du monde : Japon, Grande Bretagne, France

Bienvenue pour ce petit tour du monde en bouchées ! Si vous êtes du genre à goûter de tout, voici pour vous un tour du monde en un brunch (ou slunch) afin de goûter ces plats en version mini.
Commencez donc par le Tea time anglais pour vous laisser emporter par le voyage, et faites escale au Japon, avant de revenir vers des saveurs plus connues de votre France natale. Telle Alice, sentez-vous géants devant ces plats qui ne demandent qu'à être mangés !

Au menu, chers amis :

  • Grande Bretagne : mini Scottish Eggs et mini scones
  • Japon : mini ramen et mini dorayaki
  • France : mini croque-madame et mini tartes au noix grenobloises

Scottish Eggs : boulettes de viande farcies d'un oeuf dur.
Scones : petits pains qu'on tranche et tartine : incontournables du Tea time
Ramen : soupe de nouilles, garnies de viande, de poisson ou de légumes et d'un oeuf mollet
Dorayaki : pancakes japonais à base de miel fourrés à la pâte de haricots rouge (azuki) ou aux marrons
Croque madame : sandwich jambon-fromage surmonté d'un oeuf au plat
Tarte au noix grenobloise : tarte à la crème de noix surmontée d'un glaçage au rhum

Pour cause de rapetissement de ces plats, les oeufs de poule sont devenus des oeufs de caille, les bols des mini cocottes, et tout ce qui est rond n'a pas osé se faire plus gros que l'emporte-pièce. L'ensemble n'aura pris que 4h petites heures. Commencez par le sucré qui peut se conserver pour terminer par le salé qui vous donnera des suées.

Suivez l'écureuil de Hyde Park pour déguster des Scottish eggs et des scones.

Suivez l'écureuil de Hyde Park pour déguster des Scottish eggs et des scones.

Les mini scones (env 12 pièces) :

  • 100g de farine
  • 20g de sucre
  • 1 c. à s. de levure chimique
  • 15g de beurre
  • 1 oeuf de caille
  • 25ml de lait

Préchauffez le four à 220°C.
Mélangez la farine, le sucre et la levure. Incorporez le beurre en dés et sablez avec le bout des doigts. Ajoutez l'oeuf et le lait et pétrissez pour avoir la consistance d'une pâte.

Etalez la pâte sur une épaisseur de 1,5cm et découpez-y des ronds de 2 à 3cm environ. Disposez les scones obtenus sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et enfournez 5-7 min, ou jusqu'à ce que les scones soient dorés.

Laissez refroidir sur une grille et réservez.

Mini repas autour du monde : Japon, Grande Bretagne, France

Mini Scottish eggs (2 personnes) :

  • 4 oeufs de caille
  • 250g de viande de boeuf haché
  • 1/2 oignon finement émincé
  • 1 gousse d'ail finement hachée
  • 1/2 c. à s. de chapelure
  • huile d'olive
  • sel, poivre
  • persil haché
  • Préparez les œufs :

Faites chauffer une casserole d'eau jusqu'à ébullition. Baissez le feu et plongez les œufs de caille 4min dans l'eau frémissante. Transvasez-les dans un bol d'eau froide pour arrêter la cuisson. Écalez les œufs, déposez-les sur du papier absorbant et réservez-les.

  • Préparez la farce :

Dans un saladier, déposez la viande. Salez, poivrez, puis ajoutez l'oignon, l'ail, la chapelure et le persil. Malaxez et réservez 20 min au frais. Formez un coque de viande uniforme autour de chaque œuf en pressant bien pour faire adhérer.
Faites chauffer de l'huile dans une sauteuse et faites-y revenir les œufs - attention aux projections. Réservez-les sur du papier absorbant en attendant de les servir avec quelques feuilles de salade.

Mini repas autour du monde : Japon, Grande Bretagne, France

Et Mokona vous présente les ramen et dorayaki (si vous ne savez pas qui est Mokona, allez donc lire Magic Knight Rayearth -ok, peut-être pas pour le noir-, Tsubasa Réservoir Chronicle ou XXX Holic pour découvrir cette boule de poils).

Dorayaki (8 pièces)

Pancakes :

  • 1 oeuf
  • 70g de sucre
  • 1/2 c. à c. de miel
  • 90g de farine
  • 1/2 c. à c. de bicarbonate de sodium
  • 80ml d'eau

Garniture :

  • tsubu-an ou crème de marron

Battez l'oeuf au fouet. Ajoutez le sucre et le miel et fouettez pour avoir un mélange mousseux. Ajoutez la farine, mélangez bien, et ajoutez petit à petit l'eau et le bicarbonate préalablement dissout.
Dans une crêpière ou une poêlé huilée au papier absorbant, sur feu moyen-doux, déposez une c. à s. de pâte (elle s'étalera toute seule en un cercle). Lorsque la crêpe est gonflée et fait des bulles, retournez et faites cuire l'autre face un peu moins longtemps. Continuez jusqu'à épuisement de la pâte. Selon la taille de votre poêle, vous pouvez procéder par lots de 2 ou 3.
Formez des sandwiches en déposant du tsubu-an ou de la crème de marron sur un pancake et en refermant d'un deuxième, faces brunes à l'extérieur.

Mini repas autour du monde : Japon, Grande Bretagne, France

Mini ramen (2 personnes) :

  • 200ml d'eau
  • 30g de nouilles somen
  • 1/2 cube de bouillon de poule
  • 4 à 6 petites aiguillettes de poulet
  • 2 oeufs de caille
  • coriandre, ciboulette
  • Préparez la garniture :

Faites revenir les aiguillettes, salez, poivrez. Réservez.
Portez une petite casserole d'eau à ébullition et baissez le feu. Déposez les œufs de caille 2 min, puis transvasez-les dans un bol d'eau froide. Écalez-les délicatement et réservez-les sur du papier absorbant.

  • Préparez les nouilles :

Portez les 200ml d'eau à ébullition avec le bouillon. Versez les nouilles et laissez cuire 3 min. Répartissez les nouilles et leur bouillon dans deux mini cocottes ou ramequins. Répartissez le poulet et l’œuf mollet coupé en deux. Parsemez de ciboulette et de coriandre.

Enfin, Marguerite la vache normande vous propose son croque madame et sa tarte aux noix :

Enfin, Marguerite la vache normande vous propose son croque madame et sa tarte aux noix :

Mini tartes au noix (9 pièces) :

Pâte brisée

  • 150g de farine
  • 60g de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 2 c. à s. d'huile
  • 50ml d'eau

Garniture :

  • 50g de noix
  • 15cl de crème
  • 60g de sucre
  • 1 petit oeuf

Glaçage :

  • 3 c. à s. de sucre glace
  • 2 à 3cl de rhum
  • cerneaux de noix pour la déco
  • Préparez la pâte :

Mélangez farine, sucre et sel. Ajoutez l'huile et l'eau et travaillez rapidement la pâte. Formez une boule et laissez reposer au frais 30 min minimum. Préchauffez le four à 200°C.

  • Préparez la garniture :

Mixez les noix et mélangez-les avec la crème, le sucre et l'oeuf.
Etalez la pâte et foncez des mini moules à muffins. Remplissez de la garniture (2 à 3 c. à c. par pièce) et enfournez pour 20 min en surveillant de temps en temps.

  • Le glaçage :

Lorsque les tartelettes sont froides et démoulées, mélangez le sucre glace et le rhum et étalez une fine couche sur chaque pièce. Terminez en décorant d'un cerneau de noix.

Mini repas autour du monde : Japon, Grande Bretagne, France

Mini croque-madame (par personne) :

  • 1 oeuf de caille
  • 1 tranche de pain de mie
  • 1/2 tranche de jambon
  • gruyère râpé
  • sel, poivre

Cuisez l'oeuf de caille au plat, salez, poivrez et réservez.

Faites griller la tranche de pain. Coupez-la en deux ou coupez-y deux cercles avec un emporte-pièce. Répartissez du gruyère râpé sur l'une d'elle. Surmontez de la demi-tranche de jambon (emporte-piécée si vous le souhaitez), d'un peu de gruyère à nouveau et refermez. Faites chauffer quelques secondes au micro-ondes pour faire fondre le fromage, puis surmontez de l'oeuf au plat.

Salé, sucré, je vous souhaite un bon voyage !

Mini repas autour du monde : Japon, Grande Bretagne, France
Mini repas autour du monde : Japon, Grande Bretagne, France
Mini repas autour du monde : Japon, Grande Bretagne, France
Repost 0
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 16:45
Salade automnale courge rôtie, feta, noix de cajou caramélisées

Je réitère cette recette que j'avais découverte en Australie. Si vous vous rappelez de la salade à la betterave, feta et noix de cajou, vous ne vous étonnerez pas de savoir que c'est dans le même établissement que j'ai goûté celle que je vous propose aujourd'hui, la carte ayant été adaptée aux saveurs automnales. Et je dois avouer que les saveurs s'associaient très bien, bien que les noix de cajou caramélisées formaient un bloc de caramel pas forcément agréable à croquer.
Bref, je l'avais gardée dans un coin de ma tête, et entamant maintenant l'automne de l'hémisphère nord, j'ai réitéré la recette avec du potimarron, des noix de cajou grillées et légèrement caramélisées et un dressing avec de la crème de figue au balsamique que j'avais reçue dans une box culinaire.
De plus, si la feta est pour vous trop sèche, vous pouvez la remplacer par du chèvre, ou n'importe quel fromage de votre choix (j'ai dû résister aux œillades que le Saint-Félicien m'a faites depuis le frigo).

Pour 2 personnes :

Pour la salade :

  • 6 grosses poignées de mesclun
  • 250g de potimarron (épépiné et coupé en dés)
  • 60 à 90g de feta
  • 4 poignées de noix de cajou
  • 1 c. à s. de sucre

Pour le dressing :

  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 c. à s. d'huile de colza
  • 2 c. à s. de crème de figue au balsamique (ou 1 c. à s. de vinaigre balsamique)
  • 1 c. à s. de vinaigre de vin rouge
  • 1 c. à c. de moutarde
  • sel, poivre
Salade automnale courge rôtie, feta, noix de cajou caramélisées
  • Préparez la salade :

Mettez les dés de potimarron dans un bol supportant la chaleur. Filmez et faites chauffer 1min30 à 2 min au micro-ondes pour le ramollir. Dans une poêle à feu vif, versez un filet d'huile neutre et faites griller les dés de courge (attention à ne pas vous brûler avec la vapeur lorsque vous retirez le film du bol !). Réservez les dés.
Dans la même poêle, feu abaissé, enlevez l'excédent d'huile avec du papier absorbant, et versez les noix de cajou avec le sucre. Faites doucement griller/caraméliser en remuant de temps en temps. Réservez avec les dés de potimarron.

  • Préparez le dressage :

Répartissez le mesclun dans deux assiettes. Ajoutez le mélange potimarron/noix de cajou, et émiettez la feta dessus.

  • Préparez la sauce :

Mélangez ensemble les ingrédients et rectifiez l'assaisonnement à votre goût. Servez dans un petit récipient avec la salade.

Repost 0
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 15:32
Le cheesecake automnal aux marrons grillés et chocolat blanc

Culino Versions, le grand retour ! Et pour ouvrir le bal, le thème est le cheesecake ; ô joie, voilà le prétexte pour m'en refaire ! D'autant que je suis dans une période comfort food, entre les saveurs automnales et montagnardes. Voilà donc comment j'ai vite pensé à la garniture de ce cheesecake.
L'association crème de marron et chocolat blanc existe, mais je la trouve trop sucrée pour moi, ce qui a fait que j'ai préféré utiliser des marrons grillés dans la préparation, et de la farine de châtaignes dans la croûte, pour un côté grillé et rustique.
Et pour accompagner ça, j'accompagne de confiture de myrtilles, qui se marie aussi bien avec le chocolat blanc qu'avec les marrons (à mon sens, hein ! y en a qui ont levé un sourcil quand j'ai pris le pot de confiote), mais vous pouvez y aller à la crème de marron.
Notes :

- J'ai eu peur que les marrons grillés ne soient trop secs, mais le fait qu'ils aient reposé dans le cheesecake leur a donné une texture plus tendre

- Le chocolat blanc ne s'est pas autant senti que je l'imaginais - j'ai pourtant déjà fait un cheesecake avec ces proportions - donc n'hésitez pas à charger la mule, et vérifiez que vous n'avez pas pris un fromage trop salé (le Saint-Morêt est plus salé que le Philadelphia, par exemple).

- J'y suis allée les yeux fermés pour faire ma croûte en faisant torréfier de la poudre d'amande avec des farines en plus du mélange beurre-biscuits émiettés, mais le côté grillé est très léger

- J'ai fait ce cheesecake pour un moule de 18cm de diamètre, mais pour un grand moule de 24 à 26cm, il vous suffit de doubler les proportions.

Le cheesecake automnal aux marrons grillés et chocolat blanc

Pour un moule de 18cm (4 à 6 personnes) :

Pour la base :

  • 3 c. à s. de farine de châtaignes
  • 2 c. à s. de farine de petit épeautre
  • 50g de biscuits sablés type Petit Beurre
  • 40g de beurre

Pour le cheesecake :

  • 300g de fromage frais à tartiner type Philadelphia
  • 10cl de crème épaisse allégée
  • 170g de chocolat blanc (allez jusqu'à 200g)
  • 40g de sucre
  • 1 oeuf
  • 1/2 c. à s. de Maïzena
  • 30g de marrons grillés
  • confiture de myrtilles pour l'accompagnement
  • Préparez la base :

Réduisez les biscuits en poudre et mélangez-les avec les farines. Faites fondre doucement le beurre et ajoutez-les. Dans un moule à manqué beurré voire tapissé de papier sulfurisé, versez la préparation et tassez-la pour recouvrir le fond et au moins la moitié des parois. Réservez au frais.

  • Préparez le cheesecake :

Préchauffez le four à 150°C. Faites griller les marrons et une fois refroidis, concassez-les. Faites fondre doucement le chocolat blanc avec la crème au bain-marie. Dans le même temps, crémez le fromage frais avec le sucre pour le détendre. Ajoutez l'oeuf, mélangez bien, puis ajoutez la Maïzena. Enfin, incorporez le chocolat blanc, et une fois le mélange homogène, les marrons grillés en morceaux.
Versez la préparation sur le fond et enfournez pour 50 min à 1h (si des craquelures apparaissent, arrêtez le four). A la fin de la cuisson, ouvrez la porte du four et laissez le cheesecake y refroidir 1h à nouveau. Vérifiez qu'il est totalement refroidi avant de le placer au frais pour 12h minimum (idéalement, la nuit).

Au moment de servir, accompagnez-le de confiture de myrtilles ou de crème de marron.

Le cheesecake automnal aux marrons grillés et chocolat blanc
Le cheesecake automnal aux marrons grillés et chocolat blanc
Repost 0
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 07:34
Lamington cake

Vous en avez sûrement déjà vus ou entendu parlé. C'est ce fameux gâteau que l'on trouve partout en Australie, constitué d'une génoise (dit aussi sponge cake) enrobée de chocolat et de noix de coco râpé, et parfois fourré à la confiture.
La première fois que je l'ai goûté, acheté en supermarché, je n'ai pas aimé. C'était sans saveur, la génoise n'avait rien, et même le chocolat et la coco ne se sentaient pas tellement. J'avais vraiment l'impression de manger de l'éponge, pour le coup. Et puis, je me suis dit qu'il fallait retenter le coup ailleurs, au moins dans une pâtisserie. J'ai mis du temps, parce que bon, vers $4-5 la part avec risque de ne pas aimer, ça me paraissait cher. J'ai réussi à en trouver à $2.50 à Sydney, et j'ai enfin pu le goûter. Et là, j'ai bien aimé : certes parce qu'il était fourré de confiture, mais au moins je sentais l'enrobage. Allez banco, je le réitère.
Et là, c'est après moult péripéties et au troisième essai que je vous les présente enfin. Etant maudite de la génoise (la première fois le gâteau ne monte pas, la deuxième fois il n'est pas cuit à l'intérieur) et ayant grand peine à parfois maitriser ce nouveau four, j'ai finalement repris une recette davantage cake pour être sûre d'avoir la bonne texture. Pour l'enrobage, j'ai repris la recette chez Je Papote.

Lamington cake
  • Préparez la génoise (la veille ou quelques heures avant) :

Préchauffez le four à 180°C. Mélangez la farine, le sucre et la levure. Ajoutez les oeufs l'un après l'autre, puis le beurre et la vanille. Mélangez bien, versez dans petit moule à cake (23cm) ou un moule carré à bords hauts d'environ 20cm de côté, beurrés et farinés. Enfournez pour 40-45 min environ (surveillez selon votre four).
Laissez refroidir, voire mettez-le au frigo en attendant pour quelques heures.

  • La garniture :

Coupez les bords et le bombé du haut pour avoir des gros carrés. Coupez chaque carré en deux et garnissez-le de confiture. Repliez les carrés comme des sandwiches.

  • Préparez le glaçage :

Mélangez le sucre et le cacao, et ajoutez l'eau bouillante. Dans une assiette à côté, répartissez la noix de coco. Roulez chaque carré dans le mélange au chocolat puis roulez-le dans la noix de coco. Laissez refroidir au frigo.

Lamington cake
Repost 0
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 06:46
Le maxi cookies à l'amande

Avis s'il y a des dépressives qui doivent faire leur mémoire et veulent se noyer rechercher du réconfort dans les cookies lors du pétage de câble de 23h : le maxi cookies à base de poudre d'amandes est là pour te sauver la mise, le jean et ce qui te reste de dignité.
J'ai vu cette recette chez Sweetnessandmore qui elle-même l'a vue chez Jenny. J'ai simplement divisé les quantités par deux car il ne me restait pas assez de poudre d'amandes (qu'est-ce qu'on peut attendre d'un pétage de câble à 22h30 ?) mais je l'ai étalé sur 20 cm tout de même et j'avais un cookie bien plat comme j'aime

 

Pour 1 maxi cookie de 20cm de diamètre :

  • 120g de poudre d'amandes
  • 1 oeuf
  • 50g de sucre (édulcorant pour moi)
  • 1/2 sachet de sucre vanillé
  • 1/2 c. à c. de levure chimique
  • 1 grosse poignée de pépites de chocolat

 

Préchauffez le four à 180°C. Blanchissez l'oeuf avec les sucres. Ajoutez ensuite la levure et fouettez. Enfin, incorporez la poudre d'amandes avec une spatule, jusqu'à obtenir une boule de pâte. Incorporez les pépites de chocolat.

Sur une plaque tapissée de papier sulfurisée, étalez la pâte à la main (attention ça colle) de façon à obtenir un rond régulier. Enfournez pour 15 à 25 min selon que vous voulez un cookie encore fondant ou moelleux.

 

Recettes.de : cookies, restes, amandes, light, chocolat, cuisine saine, comfort food

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 06:39
Salade australienne roquette, betterave, noix de cajou et feta

Une délicieuse salade 100% australienne, avec la betterave comme ingrédient phare de ce pays, qu'on trouve jusque dans les burgers, et la feta de Tasmanie (car beaucoup de moutons dans ce pays). J'avais goûté cette salade lors de mon premier jour de stage, et je l'avais trouvée délicieuse, avec ces noix de cajou grillées ; il y avait aussi des asperges grillées bien savoureuses, mais j'ai fait un brin plus simple ; c'était tout de même aussi délicieux que dans mon souvenir. D'ailleurs j'y suis retournée récemment, et ils ont adapté cette salade à l'automne avec les noix de cajou caramélisées et du potiron rôti. A bon entendeur...

Pour 2 personnes :

  • 1 boîte de betteraves en tranches ou en dés
  • 4 grosses poignées de roquette
  • 60 à 90g de feta
  • sel, poivre
  • 4 poignées de noix de cajou
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • 3 c. à s. de vinaigre de cidre

Dans une poêle à sec, faites torréfier les noix de cajou et réservez. Mélangez le vinaigre de cidre, l'huile d'olive, le sel et le poivre et mélangez avec la roquette. Répartissez-la dans les assiettes. Ajoutez la betterave coupée en morceaux. Emiettez la feta et répartissez les noix de cajou

Vous pouvez rectifier l'assaisonnement si vous le souhaitez et un ajouter un dernier trait d'huile d'olive.

Salade australienne roquette, betterave, noix de cajou et feta

 Avec cette salade, je propose à La Marmite à M'Alice une recette pour sa belle-mère

Recettes.de : betterave, Australie, salade, fromage, cuisine végétarienne, entrée, cuisine saine noix de cajou

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 15:04

Anzac-1.JPG

 

Aujourd'hui, nous célébrons en Australie et en Nouvelle-Zélande l'ANZAC day, la fête commémorative pour les soldats qui ont combattu et sont morts pour leur pays. A l'origine, cette fête était plus spécifique et commémorait le corps d'armée d'Australie et de Nouvelle-Zélande, ANZAC en abrégé (Australian and New Zeland Army Corp), qui ont combattu à Gallipoli pendant la Première Guerre Mondiale, contre l'Empire Ottoman. En effet, c'est parce que l'Australie et la Nouvelle Zélande étaient des dominions de l'Empire britannique en 1914 qu'elles se sont retrouvées parties de ce conflit mondial. 

L'opération imaginée par Winston Churchill était d'envoyer un corps expéditionnaire pour prendre Constantinople, alliée de l'Allemagne, et d'ouvrir l'accès à la Mer Noire. Lancée le 25 avril 1915, l'opération qui aurait dû être rapide a duré 8 mois et a fait des ravages immenses dans les deux camps. Un petit côté de Verdun... Près de 9000 soldats australiens et 3000 néo zélandais ont péri, et les nouvelles de la campagne de Gallipoli (aussi appelée la bataille des Dardanelles) ont eu un impact très fort dans ces deux pays. Malgré la défaite, les actions de ces soldats sont devenues une légende et une vraie fierté nationale, où l'on a choisi le 25 avril pour commémorer les soldats morts à la guerre. Avec la Seconde Guerre Mondiale et les conflits mondiaux ultérieurs, la commémoration s'est étendue à toutes les opérations militaires dans lequel le pays a été engagé.

Ces biscuits étaient conçus afin de tenir le voyage, de la Nouvelle Zélande à l'Europe. Faits à partir de flocons d'avoine, ils reprenaient les oat cakes écossais, la ville de Dunedin étant un important centre d'immigration écossaise à l'époque. D'abord, et justement, appelés oatmeal biscuits, l'appellation ANZAC est apparue en 1921, et la noix de coco aurait été ajoutée à la recette en 1927. D'ANZAC crispies, ils sont devenus ANZAC biscuits (et non cookies). Aujourd'hui encore, les soldats peuvent en trouver dans leurs rations.

 

Anzac-2.JPG

 

Je vous propose donc la recette que j'ai trouvée, et qui m'a bien plu car non seulement ça se conserve longtemps, mais on peut en faire la quantité qu'on veut car il n'y a pas d'oeuf : tout est divisible. J'en ai donc fait une petite fournée, avec la recette qui suit :

 

Pour 8 biscuits :

  • 60g de farine
  • 50g de flocons d'avoine
  • 80g de sucre
  • 45g de noix de coco râpée
  • 60g de beurre en dés
  • 4cl de sirop de sucre (ou miel, ou sirop d'érable)
  • 1/4 c. à c. de bicarbonate

 

Préchauffez le four à 180°C.

Mélangez la farine, le sucre, les flocons d'avoine et la noix de coco.
Faites fondre doucement le beurre et le sirop de sucre.
Dans 1/2 c. à s. d'eau, délayez le bicarbonate et ajoutez-le au beurre.
Versez les ingrédients liquides dans les ingrédients secs et mélangez à la cuillère en bois jusqu'à avoir une consistance homogène.
Sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, faites des boules et aplatissez-les légèrement. Enfournez pour environ 20 min, jusqu'à ce qu'ils soient dorés.
Laissez refroidir 5 min sur la plaque avant de les laisser refroidir complètement sur une grille.
Vous pouvez les conserver dans une boîte hermétique.

 

Anzac-3.JPG

 

Recettes.de : Australie, Nouvelle-Zélande, biscuits, noix de coco, cookies, cuisine sans oeuf, pique-nique

Rendez-vous sur Hellocoton !

Anzac biscuits pour l'Anzac Day

EDIT : et voici quelques photos prises lors de la parade au Mémorial de la Guerre à Canberra ; de nombreuses délégations étaient présentes, des vétérans aux corps armés en passant par les toubibs.

Anzac biscuits pour l'Anzac Day
Anzac biscuits pour l'Anzac Day
Anzac biscuits pour l'Anzac Day
Repost 0
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 07:49
Petits pains vapeur au pandan fourrés à la pistache

Je ne cesse d'innover pour mes petits déjeuners, décidément. Après les blueberry bagels, voici les petits pains vapeur chinois, que j'ai aromatisés au pandan qui donne cette jolie couleur verte. Je les ai garnis d'une farce à la pistache que j'ai torréfiée avec de la poudre d'amande : le tout rendait un goût bien profond.
Les aficionados du peu sucré seront ravis, et ceux qui veulent plus de sucre pourront en rajouter dans la pâte. Assez drôle de pétrir ta pâte verte quand ta coloc' rentre et te lance un regard très dubitatif, même si tu as droit à un compliment lorsqu'elle goûte ta farce ("vous les Français, vous avez le sens du goût").
C'est plutôt simple à faire : je me suis inspirée de ma recette de pain mantou, mais aussi des petits pains au thé matcha et sésame de Recettes d'une Chinoise. Quant au pandan, on peut le trouver en épicerie asiatique. Je vous invite à voir ici et pour d'autres utilisations.

Petits pains vapeur au pandan fourrés à la pistache

Pour 4 pains :

Pour les pains :

  • 90g de farine
  • 2g de levure de boulangerie sèche
  • 5cl d'eau
  • extrait de pandan (en épicerie asiatique)
  • 1 pincée de sucre
  • 1 pincée de sel

Pour la farce :

  • 30g de pistaches
  • 25g de poudre d'amandes
  • quelques gouttes de pandan
  • 3 c. à s. de miel
  • 1,5 c. à c. de beurre fondu

  • Préparez les pains :

Dans un bol, mettez l'eau et le pandan et délayez-y la levure de boulangerie. Laissez agir 10-15 min.
A part, mélangez la farine, le sel et le sucre. Creusez un puits et versez-y petit à petit le mélange eau-levure. Pétrissez environ 10 min pour avoir une pâte bien élastique (le fameux lobe d'oreille). Laissez reposer sous un torchon propre 1h dans un endroit tiède.

  • Préparez la farce :

Dans une poêle, faites griller les pistaches à sec pour les torréfier. Réservez-les et faites ensuite légèrement griller la poudre d'amandes. Concassez les pistaches (ou bien mixez-les avec la poudre d'amandes). Mélangez, et ajoutez le miel; le pandan et le beurre fondu, jusqu'à avoir une bonne pâte. Réservez au congélateur pour 30-45 min.

  • Le façonnage et la cuisson :

Préparez une casserole d'eau à bouillir. Dégazez la pâte qui doit avoir doublé de volume, et séparez-la en 4 pâtons. Aplatissez chacun d'eux et garnissez-le de la farce. Repliez comme une petite bourse et soudez avec les doigts. Déposez-les sur des morceaux de papier sulfurisé.
A partir de l'ébullition, faites cuire à la vapeur pendant 15 min (avec les morceaux de papier sulfurisé toujours dessous).

Petits pains vapeur au pandan fourrés à la pistache
Repost 0