Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 07:11
Cranberry bagels

Et non, je ne suis pas morte. D'ailleurs, voici une petite recette créée pour un brunch et pour m'excuser de cette absence.

Il est vrai que les publications se font plus rares, et les mois de décembre et janvier furent très prenant ; 15 jours coupée du monde sans internet, ça n'aide pas à la socialisation, et le mois de janvier a démarré sur les chapeaux de roue ; pour beaucoup de gens de mon entourage (y compris moi), ce mois ne fut d'ailleurs pas du meilleur crû, avec cette sensation d'être épuisé en permanence sans pour autant aboutir à quoi que ce soit.

Qu'il serait long de vous raconter tout ce qui s'est passé. Restons-en à de chouettes découvertes sur un bateau et un passage éclair à NYC pour les fêtes de Noël (qui vaudront un prochain billet pour décompresser), un jour de l'an pas reposant pour un rond, et l'enchainement sur un début d'année sans crier gare.

Alors soufflons un peu : c'est le weekend, et si dans mes montagnes le soleil a décidé de tirer sa révérence après 4 jours, je ne m'en laisse pas démonter et vous propose également d'en tirer parti en vous faisant un bon brunch !

En ce qui concerne la recette que je vous propose aujourd'hui, c'est une idée qui m'est venue lorsque j'ai prévu un brunch et que j'ai repensé aux blueberry bagels déjà réalisés. Des bagels, quelle bonne idée. En salé, en sucré, ça passe toujours. Et c'est là que se fit le déclic quant aux cranberries, bon pendant aux myrtilles. D'abord fraiches, mais ç'eût été très casse-gueule car elles sont quand même très acides. Pas la même chose que des myrtilles fraiches, il faut l'avouer.
Alors forcément, des cranberries séchées (donc déjà un peu sucrées), ça coulait de source. Et ça concordait parfaitement avec le brunch, ces petites pépites se mariant avec le fromage, les oeufs et le bacon, tout comme avec un peu de chocolat, de confiture ou de beurre.

L'idéal : les préparer tranquillement le vendredi soir pour se faire un brunch en amoureux ou en famille le samedi matin sans stress.
J'ai goûté, j'ai validé, je peux vous le recommander !

Avec un grilled cheese, les oeufs, le bacon, le yaourt... Le brunch qui fera votre journée !

Avec un grilled cheese, les oeufs, le bacon, le yaourt... Le brunch qui fera votre journée !

Pour 5 bagels :

Pour les pains :

  • 370g de farine (type 55)
  • 1/2 sachet de levure de boulanger sèche
  • 1/2 c. à s. de sel
  • 190ml d'eau tiède
  • 1,5 c. à s. de sirop de sucre de canne
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 2 à 3 poignées de cranberries séchées

Pour le pochage :

  • 3L d'eau
  • 1 c. à s. de fécule de pomme de terre
  • 1 c. à s. de sirop de sucre de canne
  • 2 c. à s. de sel
  • La pâte :

Mélangez la farine et la levure. Ajoutez le sel.

Ajoutez ensuite l'eau, le sirop de sucre de canne et l'huile d'olive, et mélangez. Ajoutez les cranberries puis pétrissez environ 10 min afin d'avoir une pâte lisse et élastique (vous devez obtenir le lobe d'oreille).

Couvrez d'un torchon propre et laissez lever 1h30.

  • Le façonnage :

Dégazez la pâte et divisez-la en 5 pâtons. Roulez-les en boudins et refermez ces derniers en joignant les bouts, de manière à avoir des anneaux au trou assez large. Placez les bagels sur une feuille de papier sulfurisé au fur et à mesure. Couvrez et laissez reposer 20 min.

  • Le pochage :

Faites chauffer tous les ingrédients du pochage sur feu moyen, jusqu'à ébullition. Mettez-y les bagels par 2, jusqu'à ce qu'ils remontent à la surface. Retournez-les et laissez dans le pochage encore 1 à 2 min max. Retirez-les à l'écumoire et déposez-les sur la plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

  • La cuisson :

Dans un four préchauffé à 220°C, enfournez les bagels pour 20 min, baissez à 200°C et poursuivez la cuisson encore 15 min (à adapter selon les fours).

Cranberry bagels
Cranberry bagels
Repost 0
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 16:29
Matzah Brie

Une recette de petit déjeuner juif new-yorkais pour le lève-tôt de la famille, ça tente quelqu'un pour le weekend ?
Chez nous, le weekend, le premier levé prépare le café et la table du petit déjeuner. Alors si vous avez tendance à vous lever avec les poules par habitude même les deux jours sacrés de fin de semaine, vous pouvez vous amuser à faire cette recette de Marc Grossman que vous pouvez trouver dans son livre "New York - Les recettes culte", qui est une variante du pain perdu avec du pain azyme. D'après l'auteur, il est surtout mangé pendant Pessah, la pâque juive, pour fêter l'émancipation des esclaves.


Il me restait du pain azyme après le gazpacho oranais que nous avons fait en famille (dont je vous parlerai dans un prochain billet), ce qui m'a donné la parfaite excuse pour tester cette recette.
A l'inverse du pain perdu traditionnel, le peu de sucre dans la préparation fait que vous allez accompagner cela de garniture sucrée. Je suis une morfale de confiture, mais vous pouvez laisser aller votre imagination (sirop d'érable, beurre sucre, pâte à tartiner...)

Matzah Brie

Pour 2 personnes :

  • 300g de pain azyme
  • 4 oeufs
  • 12cl de lait
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 c. à c. de cannelle
  • 1 c. à c. de sucre
  • 3 c. à s. de beurre
  • 3 c. à s. d'huile de cuisson
  • La préparation :

Brisez le pain azyme en petits morceaux avec les mains. Faites tremper les morceaux dans de l'eau froide pendant 5 min.
Mélangez les autres ingrédients (à l'exception de l'huile et du beurre) dans un bol à l'aide d'une fourchette jusqu'à avoir une préparation homogène.

Egouttez les morceaux de pain azyme dans une passoire puis versez dans le mélange oeuf-lait. Laissez tremper jusqu'à ce qu'ils aient absorbé tout (ou la plus grande partie) du mélange. Egouttez dans la passoire pour enlever l'excédent de liquide.

  • La cuisson :

Dans une poêle, faites chauffer le beurre et l'huile sur feu moyen. Lorsqu'ils commencent à grésiller, ajoutez le pain azyme en le séparant de façon à ce que qu'il ne soit pas réparti sur plus de deux couches d'épaisseur.
Vous pouvez y aller en plusieurs fournées selon la taille de votre poêle.
Faites sauter en détachant les morceaux de pain azyme jusqu'à ce qu'ils soient légèrement dorés des deux côtés (environ 5 min).

Servez chaud, accompagné de beaucoup de garniture sucrée (confiture notamment).

Matzah Brie
Repost 0
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 14:16
Banana bread léger aux noix et miel

Le cake de la récup' et de tous les miséreux de ma cuisine : pour achever le calvaire des bananes, finir les noix, finir le pot de miel... même mon sachet de farine ! Le cake qui vide le placard en moins de deux, et qui de plus est léger : je n'ai ajouté ni huile, ni beurre. J'ai mis beaucoup de miel, mais je n'ai en revanche pas mis de sucre. Le résultat m'a donné un cake dense et moelleux, parfait à prendre avec le café le matin.
J'ai été inspirée par la Grenoisine, un genre de cake/gâteau que fait le pâtissier Thierry Court à Grenoble et qui était au salon du chocolat : les noix étaient enrobées de miel dans le gâteau et ça faisait comme une crème autour des noix dans le gâteau cuit.
J'ai un peu repris la recette du pain d'épices pour retrouver le moelleux et j'ai fait le reste à ma sauce.
Un incontournable de la cuisine anglosaxonne qu'on trouve autant aux Etats-Unis qu'en Angleterre, ou qu'en Australie.

Banana bread léger aux noix et miel

Pour un cake :

  • 2 petites bananes mûres
  • 8 à 10 c. à s. de miel
  • 2 grosses poignées de noix (pécan et Grenoble)
  • 1 oeuf
  • 10cl de lait
  • 180g de farine (moitié farine de petit épeautre, moitié blé)
  • 1/2 sachet de levure

Préchauffez le four à 180°C.
Écrasez les bananes pour les réduire en purée. Dans un bol, mettez les noix entières avec un 1/3 du miel. Mélangez bien pour bien les enrober et réservez. Ajoutez les 2/3 du miel et mettez 30 sec au micro ondes pour faire fondre ce dernier.
Ajoutez le lait, puis l'oeuf et mélangez bien la préparation. Ajoutez enfin la farine et la levure tamisées et fouettez bien l'ensemble.
Enfin, incorporez les noix et le reste de miel.
Dans un moule à cake graissé et fariné, versez la préparation puis enfournez pour 35 min.

Banana bread léger aux noix et miel
Repost 0
2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 07:07
Chinois à la pâte de pain d'épices

J'espère que vous avez passé un bon réveillon et que vous avez pu célébrer la nouvelle année avec les gens que vous aimez, amis, famille, grosse soirée ou repas paisible, nuit courte ou pas de repos du tout. Dans tous les cas, il n'y a rien de tel que de trouver une bonne brioche sur la table le matin, toute prête à accompagner votre café.

C'était dans l'optique de garnir cette brioche que j'ai fait la pâte de pain d'épices, qui se mange très bien à la cuillère au demeurant. Une bonne mie moelleuse avec ce goût de pain d'épices chocolaté, c'est le régal des papilles quand les yeux se délectent de voir les rouleaux pousser dans le four (oui, chacun son trip).

J'ai repris ma recette de cinnamon rolls, et comme d'habitude, c'est l'atelier cochonnou quand il s'agit de rouler la brioche avec la garniture dedans !

Pour 8 rouleaux (1 moule de 18cm) :

La pâte :

  • 200g de farine
  • 1/2 sachet de levure de boulangerie sèche
  • 15g de sucre
  • 25g de beurre mou voire fondu
  • 50ml de lait tiède
  • 1/2 oeuf
  • 1 pincée de sel

La garniture :

  • pâte de pain d'épices (100g de pain d'épices + 100g de chocolat au lait + 15cl de lait)
  • du lait pour la dorure

Mélangez tous les ingrédients de la pâte et pétrissez une dizaine de minutes. Formez une boule, filmez et laissez pousser 1h30.
Beurrez un moule à manqué de 18cm de diamètre.
Dégazez, repétrissez et étalez la pâte en rectangle. Badigeonnez de pâte de pain d'épices et roulez pour obtenir un boudin. Détaillez des tronçons et disposez-les dans le moule. Préchauffez le four à 200°C et laissez lever à nouveau 20 min.
Badigeonnez de lait et enfournez 20 à 30 min.

Chinois à la pâte de pain d'épices
Repost 0
12 décembre 2013 4 12 /12 /décembre /2013 16:19
Cobb salad

C'est pas parce qu'on est passé en mode hiver à se balader en pyjama polaire qu'on va se priver d'un petit brunch, pas vrai ? J'ai réalisé cette recette-là qui m'a tapé dans l’œil depuis un moment, tirée du livre "Un brunch à New York" que j'avais gagné lors d'un concours l'an dernier. Cette salade pleine de saveurs différentes est vraiment excellente ! Je ne peux que vous la recommander avec un bon café, surtout pour celles et ceux qui doivent attaquer un samedi de courses de Noël !

Le seul élément qui me manquait, c'était le poulet grillé. J'avais oublié d'en racheter, mais je n'allais pas m'arrêter en si bon chemin pour autant.

Cobb salad

Pour 2 personnes :

La salade :

  • un mélange de salades (mesclun pour moi)
  • 1 avocat
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • 8 à 10 tomates cerises
  • 2 œufs
  • 4 aiguillettes de poulet
  • 4 tranches de bacon
  • 50g de fromage bleu (Roquefort)
  • ciboulette (facultatif)

La sauce :

  • 1 gousse d'ail
  • 1 c. à c. de moutarde
  • 2 c. à s. de vinaigre de vin rouge
  • 2 c. à s. d'huile de colza
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • 1/2 c. à c. de sauce Worcestershire
  • sel, poivre
  • Préparez la salade :

Portez une petite casserole d'eau à ébullition et faites-y durcir les œufs 10min. Lavez, essorez et mélangez les feuilles de salade. Retirez la peau de l'avocat et découpez-le en tranches : arrosez-le de jus de citron pour éviter qu'il ne s'oxyde. Découpez les tomates cerises en moitiés. Une fois les œufs durcis et refroidis, écalez-les. Découpez en morceaux.
Dans 2 c. à s. d'huile, faites revenir les aiguillettes de poulet. Salez, poivrez, et découpez en dés. Dans l'huile restante, faites griller les tranches de bacon et détaillez en morceaux. Réservez sur du papier absorbant.
Dans des assiettes, disposez en ligne les feuilles de salade, les tomates cerises, les tranches d'avocat, les dés de poulet, les allumettes de bacon, le bleu émietté, les œufs. Parsemez de ciboulette ciselée.

  • Préparez la sauce :

Pelez et hachez l'ail. Fouettez la moutarde et le vinaigre, ajoutez les huiles, la sauce Worcestershire, l'ail haché. Mélangez, salez, poivrez et versez sur la salade.

Cobb salad
Repost 0
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 18:50
Pâte de pain d'épices

Ca fait un moment que j'avais repéré cette recette chez l'adorable Marion du blog Novice en Cuisine, et je l'ai enfin réalisée dans ma folie automne, pain d'épices, et comfort food. Rapide à réaliser, sûre de mon coup avec la recette du pain d'épices moelleux d'Angie que je refais régulièrement, voilà une pâte très agréable à savourer, en tartine, dans un yaourt, ou dans des préparations (ma manière de l'utiliser suivra, bien entendu).

Pour un gros pot :

  • 100g de pain d'épices
  • 100g de chocolat au lait
  • 15-20cl de lait

Émiettez le pain d'épices dans le lait et faites fondre dans une casserole, avec le chocolat au lait. Mixez ensuite le tout pour un résultat homogène. Transférez dans un pot à confiture.

Pâte de pain d'épices
Repost 0
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 06:17
Brunch à l'italienne : focaccina truffata, croissant au Nutella, mini-sandwiches et caffè in ghiaccio

Ou quand j'ai l'occasion de réitérer les merveilleux plats dont je me suis régalée pendant mes vacances cette été. Quelle douceur enivrante de se balader et s'arrêter prendre le petit déjeuner à 11h en voyant les gens attablés en terrasse se faire servir des mini-sandwiches avec leur café. S'attabler et se laisser tenter par les cafés déclinés et adaptés à une température estivale, goûter la focaccia ou la faire découvrir à ses copines, tenter les viennoiseries ou petits biscuits qui vont si bien avec le café...
Pour vous permettre de profiter de ça chez vous et de vous faire un brunch de week end plutôt sympa, je vous présente ma reprise de ces vacances gourmandes (que voici) :

Brunch à l'italienne : focaccina truffata, croissant au Nutella, mini-sandwiches et caffè in ghiaccioBrunch à l'italienne : focaccina truffata, croissant au Nutella, mini-sandwiches et caffè in ghiaccio
Brunch à l'italienne : focaccina truffata, croissant au Nutella, mini-sandwiches et caffè in ghiaccioBrunch à l'italienne : focaccina truffata, croissant au Nutella, mini-sandwiches et caffè in ghiaccio

Au menu ?

- La focaccia truffata, un sandwich fait avec la focaccia, ce pain originaire des Pouilles aux tomates cerises, que j'ai déjà réalisé ici, et qui regorge de jambon, roquette et mozzarelle.
- On trouve des croissants en Italie, mais très rarement nature : il sont en général garnis de crème, ou de Nutella ou de confiture. Avec une recette de pâte feuilletée expresse aux petits-suisses (tirée du blog Gourmandises sans frontières de l'adorable Nadine), et une bonne cuillerée de Nocciolata, c'est le petit côté gourmand et sucré du brunch.
- Les gens attablés autour de nous se faisaient porter des plateaux garnis d'un assortiment de sandwiches, ce qui était très agréable à l'oeil, et titillait les papilles. Pour ma part, je les ai faits simples, tomate séchée et olive noire, car ça ne m'intéressait pas de décliner le jambon dans tous les plats.
- Enfin, mon grand chouchou de l'été : le caffè in ghiaccio, c'est-à-dire un café avec des glaçons : pour des températures encore bonnes, c'est un délice. Bien sûr, rien ne vous empêche de prendre du café normal, ou un chocolat chaud (ou froid) pour les enfants.

Notez aussi que le mieux est de faire la focaccia et les croissants la veille, et de les faire réchauffer un peu avant de passer à table.
On peut aussi sous-traiter les enfants canaliser l'énergie des petits bouts de chou en leur confiant la tâche du réchauffage, du montage des sandwiches et du café le jour J.

Brunch à l'italienne : focaccina truffata, croissant au Nutella, mini-sandwiches et caffè in ghiaccio

La focaccia truffata :

Le pain :

  • 300g de farine
  • 1/2 sachet de levure de boulangerie sèche
  • 8 + 2cl d'huile environ
  • 25cl d'eau tiède
  • 5g de sel
  • 8 tomates cerises
  • origan

La garniture :

  • roquette
  • 6 tranches de jambon sec
  • 125g de mozzarelle
Brunch à l'italienne : focaccina truffata, croissant au Nutella, mini-sandwiches et caffè in ghiaccio
  • Préparez le pain (la veille) :

Dans un saladier, mélangez la farine et la levure. Creusez un puits, et versez les 8cl d'huile, puis l'eau petit à petit (vous n'aurez peut-être pas besoin de toute l'eau). Vous devez avoir une pâte collante. Ajoutez le sel et pétrissez pendant 5 à 10 min jusqu'à avoir une pâte souple et élastique. Mettez la pâte dans un saladier huilé, couvrez d'un torchon propre et laissez reposer 1h30 environ ; la pâte aura doublé de volume.
Préchauffez le four à 200°C.
Dégazez la pâte et répartissez-la dans un plat à bords hauts (ou plusieurs petits) huilé(s). Avec le bout des doigts, faites des petits creux (ne percez pas la pâte).
Laissez pousser une seconde fois pendant que vous coupez les tomates cerises en deux.
Répartissez sur la pâte du sel, l'huile d'olive restante, les tomates cerises et l'origan. Enfournez 20 à 30 min à 200°C si c'est une grande, ou baissez à 180°C et poursuivez 5 min si les moules sont plus petits.
Le pain se conservera bien jusqu'au lendemain dans un sac en plastique.

  • Préparez la garniture :

Coupez des disques dans la boule de mozzarelle. Coupez des parts de focaccia si c'est une grande, et coupez dans l'épaisseur pour en faire un sandwich. Garnissez de jambon cru, tranches de mozzarelle et roquette. Refermez.

Brunch à l'italienne : focaccina truffata, croissant au Nutella, mini-sandwiches et caffè in ghiaccio

Les croissants au Nutella :

La pâte feuilletée :

  • 200g de farine
  • 200g de petits-suisses
  • 100g de beurre pommade
  • 1 pincée de sel

La garniture :

  • 5 à 6 c. à c. de Nocciola ou Nutella
  • 1 jaune d'oeuf (pour la dorure)
Brunch à l'italienne : focaccina truffata, croissant au Nutella, mini-sandwiches et caffè in ghiaccioBrunch à l'italienne : focaccina truffata, croissant au Nutella, mini-sandwiches et caffè in ghiaccio
Brunch à l'italienne : focaccina truffata, croissant au Nutella, mini-sandwiches et caffè in ghiaccioBrunch à l'italienne : focaccina truffata, croissant au Nutella, mini-sandwiches et caffè in ghiaccio
  • Préparez la pâte :

Mélangez la farine et le sel, puis ajoutez les petits-suisses et le beurre pommade. Mélangez rapidement sans trop travailler la pâte. N'hésitez pas à rajouter de la farine.
Sur un plan de travail bien fariné, étalez la pâte en un long rectangle et repliez-la en trois (en "portefeuille"). Tournez la pâte d'un quart de tour et laissez une empreinte dans le coin droit avec le doigt sans percer la pâte, filmez, et laissez reposer au frais 15 min.
Etalez, repliez, tournez et marquez à nouveau. Filmez et laissez à nouveau au frais 15 min. Répétez l'opération jusqu'à avoir quatre tours.

  • Préparez les croissants :

Préchauffez le four à 220°C.
Etalez la pâte en carré ou rectangle dans lequel vous découperez des longs triangles isocèles. Déposez une c. à c. de Nutella à la base de chacun des triangles, puis roulez-les en partant de la base vers la pointe.

  • La cuisson :

Sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, disposez les croissants et badigeonnez-les de jaune d'oeuf. Enfournez 15 à 20 min en surveillant la cuisson.

Brunch à l'italienne : focaccina truffata, croissant au Nutella, mini-sandwiches et caffè in ghiaccio

Caffè in ghiaccio :

  • 30cl de café fort
  • glaçons
  • 8cl de sirop de lait d'amandes (ou sirop de noisettes)

Faites chauffer votre café comme à votre habitude.
Dans 4 verres, répartissez le sirop (2cl pour chaque) et les glaçons. Versez le café par-dessus.

Brunch à l'italienne : focaccina truffata, croissant au Nutella, mini-sandwiches et caffè in ghiaccio

Mini sandwiches :

  • 4 tranches de pain de mie complet
  • 4 grosses tomates séchées ou 8 petites
  • 8 olives noires

Empilez les tranches de pain par 2, coupez-en la croûte et coupez-les en 4.
Garnissez les sandwiches avec une demi-tomate séchée (ou une petite). Empilez sur des cure-dents 1 mini-sandwich salé avec une olive sur le dessus. Servez-en 2 par personne (ou augmentez les proportions si souhaitez en faire plus.

Brunch à l'italienne : focaccina truffata, croissant au Nutella, mini-sandwiches et caffè in ghiaccio

Avec ce plateau, je participe au Défi Brunch organisé par le site Recettes.de :

Recettes.de : brunch, Italie, pain, petit-dejeuner, viennoiserie, tomate, rentrée, Défi Brunch

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 07:49
Petits pains vapeur au pandan fourrés à la pistache

Je ne cesse d'innover pour mes petits déjeuners, décidément. Après les blueberry bagels, voici les petits pains vapeur chinois, que j'ai aromatisés au pandan qui donne cette jolie couleur verte. Je les ai garnis d'une farce à la pistache que j'ai torréfiée avec de la poudre d'amande : le tout rendait un goût bien profond.
Les aficionados du peu sucré seront ravis, et ceux qui veulent plus de sucre pourront en rajouter dans la pâte. Assez drôle de pétrir ta pâte verte quand ta coloc' rentre et te lance un regard très dubitatif, même si tu as droit à un compliment lorsqu'elle goûte ta farce ("vous les Français, vous avez le sens du goût").
C'est plutôt simple à faire : je me suis inspirée de ma recette de pain mantou, mais aussi des petits pains au thé matcha et sésame de Recettes d'une Chinoise. Quant au pandan, on peut le trouver en épicerie asiatique. Je vous invite à voir ici et pour d'autres utilisations.

Petits pains vapeur au pandan fourrés à la pistache

Pour 4 pains :

Pour les pains :

  • 90g de farine
  • 2g de levure de boulangerie sèche
  • 5cl d'eau
  • extrait de pandan (en épicerie asiatique)
  • 1 pincée de sucre
  • 1 pincée de sel

Pour la farce :

  • 30g de pistaches
  • 25g de poudre d'amandes
  • quelques gouttes de pandan
  • 3 c. à s. de miel
  • 1,5 c. à c. de beurre fondu

  • Préparez les pains :

Dans un bol, mettez l'eau et le pandan et délayez-y la levure de boulangerie. Laissez agir 10-15 min.
A part, mélangez la farine, le sel et le sucre. Creusez un puits et versez-y petit à petit le mélange eau-levure. Pétrissez environ 10 min pour avoir une pâte bien élastique (le fameux lobe d'oreille). Laissez reposer sous un torchon propre 1h dans un endroit tiède.

  • Préparez la farce :

Dans une poêle, faites griller les pistaches à sec pour les torréfier. Réservez-les et faites ensuite légèrement griller la poudre d'amandes. Concassez les pistaches (ou bien mixez-les avec la poudre d'amandes). Mélangez, et ajoutez le miel; le pandan et le beurre fondu, jusqu'à avoir une bonne pâte. Réservez au congélateur pour 30-45 min.

  • Le façonnage et la cuisson :

Préparez une casserole d'eau à bouillir. Dégazez la pâte qui doit avoir doublé de volume, et séparez-la en 4 pâtons. Aplatissez chacun d'eux et garnissez-le de la farce. Repliez comme une petite bourse et soudez avec les doigts. Déposez-les sur des morceaux de papier sulfurisé.
A partir de l'ébullition, faites cuire à la vapeur pendant 15 min (avec les morceaux de papier sulfurisé toujours dessous).

Petits pains vapeur au pandan fourrés à la pistache
Repost 0
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 06:15

Blueberry-bagels-1.JPG

 

Surprenante découverte que j'ai faite en Australie, cette variété de bagels à la myrtille m'a vraiment intriguée. Et j'ai essayé. Et j'ai aimé. Et je les ai faits. Tu penses, s'il y a des myrtilles !
J'ai fait un mix de quelques recettes trouvées sur internet, avec ma variante où j'ai écrasé les myrtilles : c'est ce qui donne cette jolie couleur pastel.
C'est la première fois que je fais des bagels, et que j'expérimente cette fameuse technique du pochage. Entre ça et les temps de levée, tu fais bien de prévoir ça le week end, je te le dis ! Une fois cuits, je me demandais si ça avait marché, car ils étaient blonds, et l'on voyait un peu de violet à l'intérieur, là où c'était le moins cuit. Et finalement, à la découpe, j'avais une jolie couleur qui m'indiquait que la myrtille était bien là.
Je me suis surtout inspirée de cette recette-ci. Mais vous pouvez garder votre recette de bagel si vous en avez une, et simplement ajouter les myrtilles (et sucrer la pâte, quand même).

 

Pour 4 à 6 bagels :

  • 1 cup/tasse d'eau tiède
  • 1 sachet de levure de boulangerie sèche
  • 2 c. à s. + 1 c. à c. de sucre
  • 2 + 1/2 cup/tasse de farine
  • 1 c. à c. de sel
  • 1 + 1/2 cup/tasse (180g) de myrtilles fraiches ou surgelées
  • 10-12 cups d'eau pour le pochage

 

  • Les myrtilles :

Dans une casserole à feu doux, faites compoter les myrtilles avec la c. à c. de sucre. Laissez tiédir et réservez.

  • La pâte :

Dans un bol, mettez l'eau tiède, délayez-y la levure sèche et le sucre. Laissez poser 5 min, jusqu'à le mélange fasse des bulles. Ajoutez progressivement 2 cups de farine et le sel jusqu'à obtenir une pâte. Ajoutez la compotée de myrtilles et mélangez. Incorporez le reste de la farine toujours progressivement, jusqu'à avoir une pâte ferme sans être sèche. Transférez la pâte sur un plan de travail fariné et pétrissez jusqu'à avoir une pâte élastique (comme un lobe d'oreille) et qui ne colle plus, soit environ 8-10 min. Vous pouvez ajouter de la farine si nécessaire. Placez la boule de pâte dans un bol huilé, couvrez d'un torchon propre et laissez lever dans un endroit tiède environ 1h.

  • Le façonnage :

Préchauffez le four à 200°C.
Dégazez la pâte et divisez-la en 4 ou 6 (selon la taille désirée). Faites-en des doubles que vous trouerez ensuite avec vos doigts : le trou doit avoir à peu près la taille d'une pièce. Placez les bagels sur une feuille de papier sulfurisé au fur et à mesure. Couvrez et laissez reposer 25 min.

  • La cuisson :

Farinez une feuille de papier sulfurisé. Faites bouillir les 10 cups d'eau du pochage avec 1 à 2 c. à c. de sucre.  2 par 2, mettez les bagels dans l'eau et attendez qu'ils remontent à la surface, après environ 3-4 min. Déposez-les sur le papier sulfurisé et fariné. Répétez l'opération pour les autres bagels.
Enfournez ensute pendant 35 min environ, en les retournant après 5 min (dépendant des fours : 30 min m'ont suffi).

Servez de suite, ou à température ambiante (ou réservez-les pour le petit dej' du lendemain matin).

 

Blueberry-bagels-2.JPG

 

Recettes.de : défi arc-en-ciel, myrtilles, pain, Australie, boulangerie, façonnage, couleur indigo, bagel

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 07:45

Chaque blog en a au moins une version, je me devais non seulement de me mettre à la page pour ça, mais aussi parce que ça fait partie de la culture australienne. Tout ce qui est santé, banane et énergie, c'est du côté anglosaxon que ça se passe !
En plus, c'était à l'occasion d'une randonnée qu'on avait prévu de faire que j'ai décidé d'amener ma contribution (et s'il y a bien un truc à emmener car facile à transporter, c'est bien le cake). Je n'avais pas de noix et c'est pas toujours facile à trouver ici. En revanche, fan de cacahuètes, je les ai faites torréfier et intégrées dans le cake. La recette est tirée du livre de Nigella Lawson, qui le fait à la coco séchée et cerise, mais ça, ça sera pour la prochaine fois, quand je ne fais pas un truc la veille pour le lendemain.

  Banaba-bread-1.JPG

Pour un cake (8 personnes) :

  • 2 bananes mûres
  • 2 oeufs
  • 150g de sucre
  • 220g de farine à levure incorporée
  • 1 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 120g de beurre (compote de pomme pour moi)
  • 50g de cacahuètes non salées

 

Préchauffez le four à 170°C.

Dans une poêle sans matière grasse ou au four, faites torréfier les cacahuètes. Laissez refroidir puis hachez-les grossièrement. Réservez.

Mélangez le beurre fondu et le sucre jusqu'à un mélange mousseux.

Dans un bol, réduisez les bananes en purée et ajoutez-les au mélange beurre/sucre. Ajoutez les oeufs un à un. Incorporez la farine et le bicarbonate de soude et mélangez bien. Incorporez délicatement les cacahuètes.

Répartissez la préparation dans un moule à cake graissé et enfournez pour 45 min. Surveillez la cuisson, car 25 min ont suffi pour le mien (pour un cake moelleux et humide en tout cas).

 

Banana-bread-3.JPG

 

Recettes.de : banane, cake, pique-nique, Australie, Angleterre, cacahuète, gâteau, restes

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0