Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 14:27

Tortilla 2

 

Pour une tortilla :

 

1 kg de pommes de terre coupées en dés

1 oignon (facultatif)

5 oeufs

5 à 10 cl d'huile

sel, poivre

 

Epluchez les patates, lavez-les et coupez-les en dés. Coupez l'oignon en lamelles si vous en mettez un.

Dans une poele, faites chauffer l'huile et faites-y revenir les pommes de terre.

Salez, poivrez.

 

Dans un bol ou saladier, battez les oeufs en omelette avec du sel et du poivre. Versez-les sur les pommes de terre et laissez cuire à feu moyen jusqu'à ce que l'omelette prenne bien partout. Retournez-la ensuite avec une assiette et faites-la glisser (ou bien retournez-la à nouveau sur une autre assiette puis retournez-la dans la poêle pour la faire changer de côté) et laissez cuire jusqu'à ce qu'elle soit bien compacte.

Retournez-la sur une assiette et servez aussitôt.

 

Tortilla 3

 

Recettes.de

Repost 0
Published by Clairette - dans Plats
commenter cet article
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 17:14

Mardi, c'était l'anniversaire de mon père, et je me suis souvenue qu'il avait apprécié une entrée qu'il avait mangée dans un resto, du foie gras poêlé sur un lit de ravioles. Une idée effectivement originale et savoureuse, que j'ai reprise pour l'occasion. Du foie gras à poêler de chez Picard (qui ne se gène pas pour nous faire comprendre que ça restera occasionnel si on veut finir le mois) et un paquet de ravioles, hop hop c'est parti. Ca peut aussi faire office de plat principal si vous prévoyez une multitude de desserts derrière !

 

Ravioles-foie-gras-1.JPG

 

Pour 2 personnes :

 

Un paquet de 4 morceaux de foie gras à poêler

sel, poivre

farine

300g de ravioles

eau

 

Faites chauffer l'eau dans une grande casserole d'eau. Salez lorsqu'elle arrive à ébullition puis plongez les ravioles ; lorsqu'elles remontent à la surface, sortez-les avec un écumoire et déposez-les dans une passoire (ne les passez pas directement dans la passoire au risque de les éclater).Servez dans des assiettes tièdes, et rectifiez l'assaisonnement si vous le souhaitez.

 

Préparez le foie gras poêlé : salez et poivrez à votre goût, puis farinez les escalopes encore surgelées. Disposez-les dans une poêle chaude sans matières grasses à feu vif : 30 secondes de chaque côté, puis une minute de chaque côté à feu moyen.

Déposez les morceaux de foie gras sur les ravioles et arrosez du jus.

 

Ravioles-foie-gras-2.JPG

Repost 0
Published by Clairette - dans Plats Pâtes et riz Viande
commenter cet article
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 09:15

Décidément, Baptiste et sa maman Cloclo sont une superbe source d'inspiration. J'ai vu leur recette de cuisses de poulet aux cerises, et je l'ai gardée dans un coin de ma tête. Il ne m'a pas fallu longtemps d'ailleurs. Après la fête des pères, il me restait des cerises et un fond de vin rouge - et pas de la piquette ! Un Sancerre bien fruité, qui se marie harmonieusement avec les cerises.

Top départ !

 

Poulet cerises 1

 

Pour 2 personnes :

200g d'aiguillettes de poulet

5cl de vin rouge

100g de cerises dénoyautées

80g de gelée de fruits rouges

huile d'olive

 

Faites revenir les aiguillettes dans l'huile d'olives. Pendant qu'elles cuisent, mettez le vin et la gelée des fruits rouges jusqu'à ce qu'ils prennent une consistance sirupeuse. Ajoutez les cerises dénoyautées (n'ayant pas de dénoyauteur, je les ai coupées en deux) et laissez encore cuire 4 min.

Versez la sauce sur le poulet pour dégazer.

 

Poulet cerises 3

Repost 0
Published by Clairette - dans Plats
commenter cet article
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 10:31

Un dimanche, mon père fait des lasagnes avec ce qu'il y a dans le placard. Un exploit ! Sachant qu'avec trois fois rien il fait des trucs super bons tandis que si je veux faire des lasagnes, je m'y prends à l'avance pour être sûre de les réussir.

Certes, elles diffèrent de celles de Mamie : pas de béchamel, pas de mozzarelle et pas de sauce tomate. En quoi ça peut encore être des lasagnes ? Laissez le grand gourou vous le montrer.

Bien qu'arrivée inopinément dans la cuisine, j'ai pu faire mes observations et suis en mesure de vous restituer la recette.

 

Lasagnes

 

Pour 4 personnes

 

300g de viande de boeuf haché

1 poignée de feuilles d'épinards

3 cuillères à soupe de fond de veau (dégraissé ou non)

200g de champignons de Paris

2 gousses d'ail

1/2 oignon émincé

1 brique de crème fraîche à 3%

24 feuilles de lasagnes (ou plus selon la taille de votre plat - le mien est carré)

Quelques brins de romarin

150g de parmesan

 

Dégermez l'ail et hachez les gousses. Émincez l'oignon. Faites-le revenir avec l'ail et ajoutez la viande. Passez-les ensuite au mixeur avec les champignons et les feuilles d'épinard.

Repassez le mélange dans la casserole et ajoutez le fond de veau dilué dans 30cl d'eau. Salez, poivrez, assaisonnez à votre goût. Ajoutez le romarin, puis baissez le feu et couvrez pendant une dizaine de minutes.

 

Prenez ensuite votre plat, badigeonnez légèrement le fond du mélange à la viande, puis disposez une couche de feuilles de lasagnes. Mettez une couche de viande (ne prenez pas trop de bouillon, que vous garderez pour la fin). Parsemez de touches de crème fraîche. Râpez ensuite le parmesan par-dessus.

Recommencez l'alternance pâtes - viande - crème fraîche - parmesan (nous avons mis 6 couches de pâtes, 4 feuilles par couche - n'hésitez pas à casser les feuilles). Lors de la dernière couche de pâtes, couvrez du reste de viande et du "jus" qui reste qui imbibera les pâtes pendant la cuisson. Terminez par une généreuse couche de parmesan râpé (voire quelques gros morceaux du-dit parmesan).

 

Placez ensuite 20 minutes au four à 200°C.

 

Verdict : elles sont plus fines que les lasagnes traditionnelles car moins d'ingrédients sous la main (c'est le système D), mais l'alliance boeuf-fond de veau-romarin sublime bien la chose.

 

Recettes.de

Repost 0
Published by Clairette - dans Plats
commenter cet article
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 23:21

Un plat bien de la région, simple à faire, qui accompagne tous les plats.Des patates, de la crème, de l'ail, et hop ! 

Et les puristes savent que même si on adore le fromage, c'est un blasphème culinaire que d'en mettre sur le gratin dauphinois. Sinon, c'est un gratin de pommes de terre, mais pas un gratin dauphinois. On rigole pas avec ça !

 

Il y a des choses qui ne s'allègent pas : je vous déconseille fortement de prendre de la crème allégée pour faire ce gratin.

 

Gratin-dauphinois.JPG

 

Pour un plat à gratin (4 à 6 personnes)


1kg de pommes de terre

1 gousse d'ail

80cl de crème fraiche liquide (ou bien 50cl de crème épaisse et du lait entier pour compléter)

de la noix de muscade

sel

poivre

 

 

Préchauffez le four à 110-120°C.

 

Epluchez les pommes de terre et coupez-les en rondelles.

 

Frotter le fond d'un plat avec la gousse d'ail. Parsemez de rondelles de pommes de terre jusqu'à la moitié. Arrosez ensuite de creme fraiche : il faut qu'elle soit liquide pour que vous n'obteniez pas un gratin trop sec. A défaut, ajoutez du lait entier.

Disposez le reste de pommes de terre, puis le reste de crème fraiche. Salez, poivrez et saupoudrez généreusement de noix de muscade.

 

Enfournez pour 1h30. Dégustez bien chaud à la sortie du four.

Repost 0
Published by Clairette - dans Plats
commenter cet article
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 14:41

 

Veau au comté 2

 

C'est en furetant sur le blog Du Miel et du Sel que j'ai découvert cette recette qui m'a vraiment fait envie. Et miracle, j'ai pu organiser moi-même le repas du lundi de Pâcques. Bon, pas de fervents catholiques dans la famille, on aime simplement l'occasion de se retrouver autour d'un bon repas. 

 

Pour le morceau de viande qui est un paleron, allez la demander à votre boucher. N'essayez pas ceux des grandes surfaces, j'ai essayé et soit ils ne sont pas compétents (à ne pas savoir ce qu'était le paleron), soit pas commerçants (ils connaissent mais ils ne vous le découpent pas). Allez donc voir le pro, vous serez sûr d'être servi.

Pour les légumes, j'ai adapté puisque je n'ai trouvé ni mini-carottes, ni navets nouveaux. J'ai pris des normaux, et je n'ai pas mis de poireaux vu que personne n'en est vraiment friand.

Mais pour le reste, j'ai suivi à la lettre la recette.Tellement à la lettre que pour 6 personnes, j'ai gardé les proportions pour 4. Et puis un peu moins à la lettre pour les condiments, en fait.

 

Il vous faudra donc :

800-900g de paleron de veau

200g de comté

1 cuillère à soupe d'huile d'olive

2 oignons

2 gousses d'ail

1 bottes de navets nouveaux (ou des navets normaux)

1 bottes de carottes nouvelles (ou des normales)

2 petits poireaux (pas mis)

2 brins de thym

1 feuille de laurier

5 feuilles de sauge (remplacées par du romarin pour moi)

1 verre de vin blanc sec

sel, poivre du moulin

 

Chauffez l’huile dans une poêle et faites-y colorer de tous côtés la viande salée et poivrée. Réservez.
Faites ensuite revenir les oignons émincés et les gousses d’ail entières dans la même poêle.

Dans une terrine en terre, ou une cocotte pouvant aller au four, étalez un lit d’oignons et d’ail. Rangez par-dessus les navets et carottes épluchés, les poireaux fendus dans la longueur, et les herbes
aromatiques, salez modérément, poivrez. Recouvrez le tout avec 150 g de Comté râpé. Déposez le veau sur ce lit. Versez le vin blanc. Couvrez la terrine de son couvercle. Placez-la dans le four préchauffé à 170 °C et
oubliez-la pendant 2h30.

 

Veau au comté 1


Sortez la terrine du four. Dessinez sur la viande un grillage avec le reste de Comté détaillé en lamelles. Remettez le
couvercle et patientez 5 mn avant de l’ouvrir à nouveau. Servez directement dans la cocotte de cuisson.

 

Marie-Claire préconise un Juras blanc sec évidemment, mais nous l'avons pris avec un Sancerre rouge qui se boit frais, et c'est très bien passé.

Repost 0
Published by Clairette - dans Plats
commenter cet article