Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 08:00

Tout le monde connait les scones, ces petits pains qu'on garnit de confiture au petit dej' ou à l'heure du thé. Dans mon article sur les blackberry cranachans, je vous parlais de clotted cream. Mais kezako ? "Originaire du Devon et Cornwall, la clotted cream est une crème riche et épaisse faite à partir de lait pasteurisé" ai-je pu me renseigner. Ce qui m'a bien intriguée, et c'est tout naturellement que je m'étais empressée d'en acheter lorsque j'en avais trouvé par hasard dans un magasin spécialisé (Le Comptoir Irlandais, si ça intéresse les grenoblois). Pas sucré mais très onctueux, le goût rappelle celui du beurre. Tout seul, c'est écoeurant, d'ailleurs : le sucré de la confiture rééquilibre bien le tout.
J'avais confectionné ces scones la veille, pour un petit dej' en famille le samedi matin.

  Scones-clotted-1.JPG  

Pour 10 scones environ :

  • 225g de farine
  • 1 c. à c. de levure
  • 2 c. à s. de sucre
  • 50g de beurre ramolli
  • 1 oeuf
  • 75ml de lait
  • clotted cream
  • confiture (de mûres, ou toute autre)

Préchauffez le four à 220°C.

Mélangez la farine, la levure et le sucre. Ajoutez le beurre en dés et battez au fouet électrique jusqu'à une texture de crumble. Faites un puits au centre.

Battez l'oeuf et le lait dans un autre bol, et versez-en les 3/4 dans le puits. A l'aide d'une fourchette ou d'une cuillère en bois, mélangez jusqu'à obtenir une boule de pâte. Utilisez le quart restant s'il reste des grumeaux dans la pâte (réservez-en 1 c. à s. pour la dorure).

Transférez la pâte sur un plan de travail fariné et travaillez-la un peu jusqu'à ce qu'elle soit souple. Ajoutez un peu de farine si elle est trop collante. Abaissez-la sur 2,5cm d'épaisseur et coupez-y des disques à l'aide d'un emporte-pièce ou d'un verre, d'environ 5 cm de diamètre (7 pour moi). Réutilisez la pâte et recommencez l'opération jusqu'à ce que la pâte soit épuisée. Placez les scones sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et badigeonnez-les de la cuillerée à soupe d'oeuf/lait. Enfournez pour environ 8 min ou jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.

Au moment de servir, coupez-le en deux et dégustez avec la confiture et la clotted cream.

Scones-clotted-2.JPG

Scones-clotted-3.JPG

Retrouvez cette recette sur Recettes.de

Tags : scones, pain, boulangerie, petit déjeuner

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 07:24

Dernière année, réunion de rentrée sans détour : "vous n'allez pas voir passer votre semestre, entre la recherche de stage, le mémoire, le grand oral, et les cours". Bien, pour entamer ce semestre que je sais déjà prometteur en crises de nerfs, boules au ventre et autre joyeusetés, je profite du concours organisé par Recettes.de, Fier de mon goûter, pour me concocter le goûter qu'est pas pour les bébés : un Petit Ecolier en format XXL. Si là, y a pas de quoi crâner devant les autres à la récré... !
J'ai pris la recette du sablé chez Bio Cook, même si j'ai vu que pas mal de gens avaient déjà fait leurs propres Petits Ecoliers. Pour le chocolat, vous pouvez opter pour un moule à tablettes en chocolat, ou, avantage du format XXL, coller directement les tablettes sur le biscuit.
A prendre après la piscine, pour un gros creux et une conscience plus légère.

Ecolier-geant-1.JPG


Pour un format 21x29,7 :

  • 250g de farine
  • 120g de beurre (allégé)
  • 100g de sucre
  • 7,5cl d'eau
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 c. à c. rase de sel (optionnel)
  • 250 à 300g de chocolat au lait


Préparez le biscuit :
Faites fondre dans une casserole l'eau, le beurre, le sucre et le sel. Portez à ébullition, puis retirez du feu et laissez refroidir.
Mélangez ensemble la farine et la levure, et ajoutez-les à la préparation refroidie. Sur un plan de travail fariné, pétrissez la pâte jusqu'à ce qu'elle soit lisse. Etalez-la sur une feuille de papier sulfurisé (1cm d'épaisseur) et mettez au frigo quelques heures. Elle doit être assez dure lorsqu'on la découpera.

Pendant que la pâte repose au frais, vous pouvez préparer les tablettes de chocolat : faites fondre ce dernier au bain-marie ou au micro-ondes, versez-les dans des moules en forme de tablettes de chocolat, et mettez ces dernières soit 1h, voire plus, au frais, soit 20 min au congélateur (ou vous pouvez vous embêter à faire comme moi, et construire votre moule avec une feuille en plastique et des bords en papier alu).

Lorsque le biscuit a assez durci, découpez les bords de façon régulière pour avoir un rectangle d'environ 21x29cm, et faites des demi-cercles avec votre couteau pour lui donner la forme d'un Petit Lu.

Enfournez dans un four préchauffé à 160°C pour 25 min environ.

Sortez le biscuit et laissez-le refroidir totalement.
Démoulez les tablettes de chocolat et collez-les au biscuit avec un peu de chocolat fondu.

Ecolier-geant-2.JPG

 

  Participez vous aussi au défi de recettes.de

http://recettes.de/images/misc/defi-fier-de-mon-gouter-400x173.png

Tags : chocolat, biscuit, petit beurre, fait maison, dessert, cuisine française

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 08:00

Ou le champignon nucléaire qui a fait un plat ! L'édition du mois d'août du Muffin Monday porte sur les fruits d'été (prolongé jusqu'au 9 septembre, participez !), et les miens se sont en quelque sorte imposés à moi, lorsque le gentil primeur en face de la boulangerie m'a amené des abricots et des pêches.
Des jolis fruits bio de la Drôme, il y a de quoi faire quelque chose de sympathique.
Sauf que je voulais faire autre chose que le traditionnel abricot-pistache ou abricot-romarin. J'avais envie de quelque chose de tout doux, et mon choix s'est porté sur la vanille, surtout après avoir vu la recette d'abricots rôtis de chez J'en reprendrais bien un bout.
L'idée à moitié tracée, l'autre moitié en impro, voilà des gros muffins qu'on peut customiser en cupcakes avec un peu de fromage frais qui se marie très bien avec les fruits, dont l'acidité de l'abricot est bien contrebalancée par la pêche et la vanille.

 

Muffins-abricots-1.JPG 

Pour 6 gros muffins :

  • 6 abricots
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 tasse de farine
  • 1/2 tasse de Maïzena
  • 1/2 tasse de sucre
  • 2 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 1 c. à c. de sel
  • 1 sachet de levure
  • 1/2 pêche
  • 2 oeufs
  • 1/2 tasse d'huile
  • 1/2 tasse de lait
  • 1 c. à c. d'extrait de vanille

Pour le glaçage :

  • 450g de fromage frais à tartiner (Carré Frais 0%)
  • 6 c. à s. de sucre
  • 1 grosse c. à c. d'extrait de vanille
  • 100g de yaourt nature

 

Préchauffez le four à 180°C.

Commencez par couper les abricots en deux. Dénoyautez-les, et disposez-les sur une plaque recouverte d'aluminium, côté bombé en bas. Saupoudrez de la moitié du sucre vanillé et faites griller jusqu'à coloration. Réservez.
Epluchez et coupez la demi-pêche en morceaux. Mixez-la et réservez

Mettez le four sur 200°C.

Dans un bol, mélangez la farine, la Maïzena, le sucre, le reste du sucre vanillé, le bicarbonate, le sel et la levure. Ajoutez les abricots rôtis coupés en morceaux (réservez-en pour la décoration).

Dans un bol, battez les oeufs jusqu'à ce qu'ils moussent. Ajoutez l'huile, le lait et l'extrait de vanille. Terminez par la purée de pêche et mélangez. Versez ce mélange liquide sur les ingrédients secs. Mélangez juste ce qu'il faut (vous devriez avoir des grumeaux dans votre pâte).

Versez dans des caissettes ou moules à muffins beurrés et farinés s'ils ne sont pas en silicone et enfournez pour 20 à 25 min environ. Laissez refroidir 5 min avant de démouler et laisser refroidir complètement.

Muffins abricots 3
Préparez le glaçage : battez le fromage frais pour le ramollir. Ajoutez le sucre, l'extrait de vanille et le yaourt et travaillez jusqu'à avoir une consistance homogène mais pas liquide.
Versez cette préparation dans une poche à douille.

Attendez que les muffins soient complètement refroidis avant de les recouvrir du glaçage, au risque de voir fondre ce dernier. Décorez le tout d'un demi-abricot rôti et servez.

Muffins-abricots-4.JPG

http://img.over-blog.com/301x400/4/69/86/00/Photos-n--2/Affiche-Muffin-Monday.jpg


Retrouvez cette recette sur Recettes.de

Tags : muffins, abricots, cuisine bio, dessert, cupcakes

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 07:48

Un plat traditionnel d'Ecosse que je ne connaissais pas et que j'ai découvert dans mon livre Easy British Cooking. Autant pour le salé, ils sont assez soft et faciles à suivre, autant dès qu'il s'agit de sucré, ils battent des records, ces petits insulaires ! Pourtant, ça n'a l'air de rien, cette jolie petite verrine. Des mûres, une petite crème... Oui, sauf qu'il s'agit de clotted cream, aussi fat que le beurre, avec des flocons d'avoine caramélisés et une lichette de whisky. Calorie power!
J'avais tout de même un peu peur de ne pas aimer, d'autant que je ne suis pas fan de whisky. En fait, c'était très bon car les saveurs étaient équilibrés : le côté crémeux, le côté sucré, le côté fruité, avec le goût du whisky juste à sa place, rien à redire. Servez frais, ça n'en sera que meilleur. Vous pouvez remplacer le whisky par du Cointreau ou du Grand Marnier, si vous le souhaitez.
Il en existe plusieurs versions, puisque j'ai découvert sur internet que certains le faisaient avec du miel et les flocons d'avoine trempés dans le whisky.

  Blackberry-cranachan-1.JPG

Pour 2 personnes :

50g de flocons d'avoine

25g de sucre brun

150g de clotted cream (ou de crème épaisse)

2 c. à s. de whisky

200g de mûres

 

Mélangez les flocons d'avoine avec le sucre et disposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Mettez dans un four à température moyenne et faites caraméliser en remuant de temps en temps.
Laissez refroidir.
Dans un bol, mélangez la clotted cream avec le whisky jusqu'à obtenir un appareil mousseux. Effrittez entre vos doigts les flocons d'avoine refroidis et versez-en dans la crème. Dans des verrines, disposez une couche de mûres, puis une couche de crème, et ainsi de suite jusqu'à épuisement. Recouvrez de flocons d'avoine caramélisés.
Servez frais.

Blackberry-cranachan-3.JPG
Blackberry-cranachan-2.JPG
Cette recette sert pour ma troisième participation (promis, c'est la dernière) au défi  A l'heure anglaise de Recettes.de

http://recettes.de/images/misc/defi-heure-anglaise.png

Tags : Angleterre, Ecosse, mûres, fruits, avoine, verrine, dessert

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 07:39

Je rêve de beaux muffins gonflés comme j'en mange souvent au Colombus Café. Mais quel est leur secret ? Je sais que les moules en métal diffusent mieux la chaleur, et sûrement que l'ajout du bicarbonate de soude doit avoir un effet.
Mais c'est en cherchant sur le net que j'ai trouvé une astuce apparemment non négligeable : ne pas trop travailler la pâte, voire y laisser des grumeaux.
L'autre astuce, c'est de bien remplir ses empreintes, et non de s'arrêter à la moitié ou aux 3/4. Comme quoi, j'en apprends tous les jours sur les muffins !

Ni une ni deux, j'ai essayé, ce qui m'a permis d'inaugurer mon nouveau moule à muffin à métal, mes nouvelles cups et spoons pour les mesures américaines, et ma pâte de pistaches. De plus, il restait des myrtilles dans le congélateur après le cheesecake aux myrtilles. Quand on a les moyens d'assouvir un caprice, on le fait !

J'ai miraculeusement retrouvé la recette que j'ai reprise au détour d'un forum québécois, où j'ai remplacé la banane par de la compote de pomme (l'éternelle !). Ne vous fiez pas aux caissettes des photos, elles sont énormes dans la réalité !

 

Muffins-myrtilles-pistaches-1.JPG

 

Pour 4 à 6 gros muffins :


3/4 cup (170g) de farine complète

1/4 cup (60g) de sucre

1 c. à c. de levure chimique

1/4 c. à c. de sel

1/2 cup (100g) de myrtilles surgelées

1 oeuf

1/8 cup (1,5 c. à s.) d'huile neutre

1/4 cup lait (120ml)

1/2 cup (100g) de compote de pomme

1 c. à s. de pâte de pistache

 

Préchauffez le four à 200°C.
Mélangez les ingrédients secs dans un bol et faites un puits au centre.

Battez l'oeuf dans un petit bol pour le faire mousser, et incorporez l'huile, le lait et la compote de pomme et la pâte de pistache. Versez cette préparation sur les ingrédients secs et mélangez juste ce qu'il faut. Le mieux est d'avoir une pâte avec des grumeaux.

Graissez vos empreintes à muffins ou remplissez-le de caissettes, et versez-y la préparation, aux 3/4 voire plus. Plus il y a de la pâte, mieux ils gonfleront. Parsemez de quelques pistaches en éclats.

Enfournez pour 20 min environ.

 

Retrouvez cette recette sur Recettes.de

Petit rappel : vous avez jusqu'à ce soir minuit pour mon concours sur la cuisine italienne !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 12:00

Je cherchais une recette pour écumer mes blancs d'oeufs après la glace ricotte et amarena, et si les macarons me sont venus à l'esprit, je n'ai pas osé m'y mettre, flairant la catastrophe. C'est sur le blog de Bien fait pour ta pomme que j'ai trouvé le compromis, les macarons à l'ancienne de Chrisophe Felder. Elle les a faits chocolat-orange, j'ai opté pour chocolat-pistache, avec un peu de fève tonka dans les biscuits.

Une recette très sympa, avec son petit côté rustique qui est un atout charme indéniable !

 

Macarons anciens 2

 

Pour 16 petits macarons (32 coques) :

 

2 blancs d'oeufs

150g de sucre

100g de poudre d'amandes

7g de miel liquide

1/2 fève tonka râpée

sucre glace

 

100g de chocolat (52%)

10cl de crème liquide

1 c. à s. de pâte de pistache

 

Préparez la ganache :

Dans un bol, cassez le chocolat en morceaux. Faites bouillir la crème liquide en y faisant fondre la pâte de pistache. Versez le mélange sur le chocolat. Mélangez jusqu'à obtenir une consistance homogène et réservez au frais.

 

Préparez les macarons :

Préchauffez le four à 160°C.
Mélangez ensemble la poudre d'amandes, le sucre, le miel, la fève tonka et les blancs d'oeufs de manière à obtenir une pâte homogène et assez épaisse.

Faites chauffer le tout au bain-marie pour liquéfier la pâte. Lorsque la température est légèrement supérieure à celle de votre doigt, retirez du feu.

Garnissez une poche à douille lisse de la préparation et dressez sur des plaques recouvertes de papier sulfurisé les macarons.

Mouillez une feuille de papier absorbant et tamponnez les macarons pour les humidifier. Saupoudrez de sucre glace avant d'enfourner pour 15 à 20 min selon votre four, en surveillant la coloration.

 

Montage :

Lorsque les coques sont bien refroidies, sortez la ganache, fouettez-la et garnissez-en une poche à douille. Appuyez le centre des coques, et garnissez-en la moitié. Refermez avec l'autre moitié des coques.

 

Remettez au frais 1h min.

Macarons anciens 1

Macarons anciens 3

Repost 0
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 05:30

Vous êtes du genre à manger la pâte crue ? Vous avez déjà tapé dans la pâte à cookie avec votre doigt ? Et si en plus vous avez déjà pu apprécier les crèmes glacées à la pâte à cookie (Cookie dough) de Ben& Jerry's et Häagen-Dazs, alors vous ne pourrez que succomber à ces petites merveilles.

Après le brookie, heureux mariage d'un brownie fondant surmonté de cookies, on part dans le régressif en superposant au brownie la cookie dough ! Idée très innovante trouvée sur ce blog américain, Brown Eyed Baker, qui est un régal pour les yeux et me laisse toujours admirative devant l'inventivité de nos amis outre-Atlantique.

J'ai simplement divisé les quantités pour ce test qui se révèle très concluant ! Pensez, ce mélange de beurre et de sucre délicatement parfumé à la vanille et parsemé de pépites de chocolat...

 

Brookie-dough-2---Copie.JPG

 

Pour 2 à 3 personnes gourmands :

 

Le brownie :

80g de chocolat à pâtisser

1 oeuf

1/2 c. à c. de café soluble

40g de sucre

50g de compote de pomme

1 c. à c. de crème fraiche allégée

2 c. à s. de farine

1 poignée de pépites de chocolat

 

La pâte à cookie :

45g de beurre

40g de sucre blanc

40g de cassonnade

1 c. à s. de lait

1/2 gousse de vanille

50g de farine

pépites de chocolat

 

Préparez le brownie :

Faites fondre le chocolat. Préchauffez le four à 180°C.

Mélangez l'oeuf, le sucre et le café soluble pour une texture mousseuse et homogène. Ajoutez la compote de pomme et la crème allégée, mélangez, puis incorporez le chocolat fondu. Ajoutez ensuite la farine, mélangez bien, et ajoutez délicatement les pépites de chocolat.

Versez dans des moules individuels ou un moule de 18 à 20cm de côté. Enfournez pour 20-25min.

Laissez refroidir le brownie sur une grille.

 

Préparez la pâte à cookie :

Crémez le beurre et les deux sucres avec un batteur, à puissance moyenne. Lorsque le mélange est homogène, ajoutez le lait et la vanille. Enfin, à vitesse lente, incorporez la farine. Avec une maryse, incorporez les pépites de chocolat.

 

Sur le brownie refroidi, étalez uniformément la pâte à cookie et mettez 2h au réfrigérateur.

J'ai testé avec le brownie déjà démoulé et le brownie encore dans le moule : la pâte se tient bien dans les deux cas, et pas trop de souci au démoulage avec un moule en silicone.

 

Brookie dough 4

Brookie dough 3

 

Verdict : j'avais cette recette dans ma ligne de mire depuis un moment et j'ai enfin pu assouvir cette envie : pas déçue un seul instant, j'adore cette recette de pâte à cookie dont j'ai quand même baissé les quantités de sucre et qui est juste à mon goût ainsi.

 

Recettes.de

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 09:15

Dessert anglais incroyable, qui devient incontournable sur la blogosphère, mais reste encore assez méconnu du grand public. Abbréviation de banana and toffee (= banoffee), ce dessert plaira à ceux qui n'aiment pas la banane cuite : une base de biscuits avec du beurre fondu, une couche de bananes, une autre de caramel ou de confiture de lait, le tout surmonté de crème chantilly. So fresh and delicious... but so heavy! Sous ses petits airs de rien, vous aurez compris que ce dessert est une bombe calorique

Je me suis inspirée de la recette d'une chroniqueuse gourmande, et je la rejoins sur la cata au démoulage : privilégiez les portions individuelles pour servir.

 

Pour cette recette, on peut aller de la cuisine d'assemblage en achetant tout, à la cuisine 100% home-made en faisant tout, à savoir la chantilly, la confiture de lait, voire les sablés pour les plus téméraires.

 

Banoffe-pie-2.JPG

 

Pour 8 grosses parts ou un moule à manqué de 24cm de diamètre :

 

200g de sablés

60g de beurre

4 bananes

1 pot de confiture de lait (maison ou pas)

50cl de crème liquide entière froide (ou de la chantilly toute prête)

1 c. à s. de sucre

 

Passez au mixer les sablés pour les réduire en poudre et réservez-les dans le moule à manqué beurré et fariné (voire recouvert de papier sulfurisé). Faites fondre le beurre et ajoutez-le aux biscuits. Enrobez bien et tassez la préparation avec le fond d'un verre ou à la main, comme pour un cheese-cake. Elevez légèrement les bords en vous servant d'une cuillère. Réservez au réfrigérateur 1h au moins.


Recouvrez ensuite de rondelles de bananes, puis étalez la confiture de lait.

Montez la crème fouettée avec le sucre. Pour augmenter vos chances, mettez au frais (voire au congélateur pour 30 min) les fouets du batteur ainsi que la crème déjà dans le récipient.

Répartissez la crème sur la tarte et servez.

 

Banoffe-pie-1.JPG

 

Recettes.de

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 07:30

Riz-au-lait-choco-mangue-3.JPG

 

A la suite du riz au lait d'avocat pour la version salée, voici le dessert avec comme fruits à l'honneur la mangue et le fruit de la passion.

 

J'avais déjà vu l'association passion-chocolat, et je me suis toujours demandé ce qu'elle valait. Et bien c'est chose faite, d'autant qu'il a fallu le dégoter, ce fruit de la passion sur les marchés du boulevard. Entre l'agriculteur qui te regarde l'air de dire "ma pauvre fille, c'est pas du tout la saison", et la dame tout enjouée qui est fière d'en avoir, c'est à se demander s'ils sont dans le même marché. En tout cas normalement c'est la saison, c'est marqué !

J'ai hésite à mettre de la banane, mais je me suis dit que c'était de trop.  

 

Riz-au-lait-choco-mangue-2.JPG

 

Pour 2 personnes :

 

30g de chocolat noir à 60% minimum

1 c. à c. de sucre

50cl de lait

60g de riz rond

1/2 mangue

2 fruits de la passion

 

Plongez le riz 2 min dans de l'eau bouillante, égouttez_le. Ramenez la plaque à feu doux, et mettez dessus une casserole avec le lait, le sucre et les carrés de chocolat : ça va vite fondre et bouillir. Remuez bien pour que ça soit homogène, puis versez le riz. Faites cuire de 20 à 30 min en remuant fréquemment car le chocolat accroche.

Lorsque le riz est crémeux, retirez du feu et ajoutez les fruits coupés en dés et la pulpe des fruits de la passion.

A déguster froid ou chaud : réservez 30 min au réfrigérateur si vous le voulez froid.

 

Riz-au-lait-choco-mangue-1.JPG

 

Note : J'ai utilisé du chocolat noir en morceaux et non du cacao en poudre ; on peut bien évidemment y aller au cacao en poudre, si on veut quelque chose de moins chargé.

- Le sucré et le frais des fruits est justement contrebalancé par la force du chocolat, c'est ce qui fait le charme de ce dessert.

 

Riz-au-lait-duo.JPG

Un duo de riz au lait haut en couleurs, pour le défi organisé par Milie du blog Cuisine, pâtisserie, chocolat and co (si vous n'êtes toujours pas au courant ;))

 

http://cuisinepatisseriechocolatandco.files.wordpress.com/2012/05/sans-titre-2.jpg

Et en même temps pour le concours organisé par Novice en Cuisine, "Quand les fruits rencontrent le chocolat".

http://img.over-blog.com/500x334/4/52/95/71/autres/Concours-novice-en-cuisine-du-23-04-au-09-06.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Claire-tte - dans Fruits Chocolat Tea time
commenter cet article
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 07:00

Victoria cake 2

Une pensée pour nos amis anglais et leur jour férié d'aujourd'hui, du fait du Jubilé. Pour cela, petit hommage avec le Queen Victoria Cake. Certes, ce n'est pas la bonne reine, mais je ne connais pas de gâteau qui s'appelle l'Elisabeth Cake, à moins de s'amuser à faire le célèbre bateau en pâte à sucre... Cata assurée.

Voici donc ce fameux gâteau que j'ai découvert en Angleterre et qui figure aussi dans mon livre ramené de là-bas (easy British cooking). Il s'agit tout simplement d'une superposition de sponge cakes, avec un fourrage de fraises et de crème chantilly. Connu aussi sous le nom de Queen Victoria Sandwich Cake, il existe aussi la variante d'une garniture à la crème pâtissière et la confiture.

Mais pour la saison, c'est les fraises (gariguettes, s'il vous plait) qui seront mises à l'honneur, toujours dans l'optique du défi fraîch'attitude organisé par Milie.

 

Pour 4-6 personnes :

 

180g de beurre

180g de farine (à levure incorporée de préférence)

3 oeufs

180g de sucre

1 sachet de levure chimique (à défaut de farine à levure incorporée)

1 barquette de fraises (environ 250g)

crème chantilly

confiture de fraises

 

Préchauffez le four à 170°C.

Mélangez le beurre et le sucre jusqu'à obtenir un mélange blanc et mousseux. Ajoutez les oeufs un à un, mélangez bien entre chaque. Ajoutez ensuite la farine et la levure et mélangez pour avoir un mélange homogène.

Versez dans deux moules à bords hauts de 18 à 20cm de diamètre.

Si vous n'en avez qu'un, faites cuire un gâteau à la fois. Enfournez pour 20 min, jusqu'à ce que le gâteau soit brun ou qu'il soit rebondi au toucher (veillez quand même à ce que le fond ait cuit également, j'ai eu des surprises).

Laissez refroidir vos gâteaux.

 

Coupez le haut d'un des gâteaux pour avoir une surface plane. Etalez de la confiture de fraises sur ce gâteau.

Note : Je n'avais pas de confiture de fraises, mais n'ayant pas utilisé toute la barquette, j'ai fait une compotée avec des fraises, du sucre et un peu d'eau.

Coupez les fraises en deux et disposez-les sur le gâteau dont avez raboté le haut. Recouvrez d'une bonne dose de crème chantilly et couronnez votre Victoria du second gâteau. Saupoudrez de sucre glace. Et accompagnez d'un bon Earl Grey avec du citron !

 

Victoria cake 3

Victoria cake 4

 

http://cuisinepatisseriechocolatandco.files.wordpress.com/2012/05/sans-titre-2.jpg

 

relink

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0