Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 05:34

Dans ce beau livre qu'est "Ceci n'est pas... un régime - Les 100 recettes" il y a, en plus des entrées-plats-desserts, des recettes pour les en-cas ainsi que pour les sauces et condiments. Dans ces derniers, j'ai vu cette tapenade aux deux olives, qui requiert peu d'ingrédients, et dont j'ai diminué la quantité d'huile, mais que j'ai trouvée plutôt réussie. J'ai divisé les proportions par deux en pensant en faire peu dans l'optique d'en mettre un peu dans une recette, mais ça m'a donné finalement une bonne quantité.

 

Tapenade 1

 

Pour un pot :

 

85g d'olives noires dénoyautées

85g d'olives vertes dénoyautées

1 gousse d'ail

3cl de vinaigre de riz

4cl d'huile d'olive

basilic, origan, romarin (aromates au choix)

sel, poivre

facultatif : pruneaux ou figues

 

Pelez et hâchez la gousse d'ail. Mettez tous les ingrédients dans le mixer et mixez. Rectifiez en sel et poivre.

Mettez des figues ou pruneaux dans la préparation si celle-ci se révèle trop amère (notamment si vous utilisez des olives biologiques).

 

Tapenade 2

Tapenade 3

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 07:07

Je sais qu'on peut la trouver dans les incontournables dans les recettes de Pieds-Noirs, mais je ne saurais dire si cette recette est d'origine Pieds-Noirs à proprement parler... Je ne me risquerai pas à l'affirmer, mais en tout cas, mon grand-père m'en fait, et j'adore, tellement c'est simple et bon.

C'est vraiment et tout bêtement une mayonnaise à l'ail ; mais attention, ça s'accompagne (chez nous) de légumes cuits à la vapeur, de sardines, et d'oeufs durs pour ceux qui n'aiment pas l'accompagnement n°2.

On pioche dans les carottes, courgettes et patates cuits à la vapeur, on se sert dans les oeufs durs, et on met une bonne grosse cuillère d'aïoli dans son assiette.

C'est dommage, ça paraissait si diététique, au départ...

Alors si mon grand-père fait une mayo tradi, j'ai pour ma part eu le bonheur de repérer la recette de mayonnaise légère au fromage blanc 0% de Lady Milonguera. Et je m'incline, car elle est bluffante, proportionnellement à sa légèreté ! J'ai juste eu à rajouter de l'ail pour en faire de l'aïoli.

 

Aioli-1.JPG

 

Pour un ramequin (1 à 2 personnes) :

 

Pour l'aïoli :

1 jaune d'oeuf

1 c. à c. de moutarde

1 c. à s. d'huile de tournesol

100g de fromage blanc 0%

quelques gouttes de citron

sel, poivre

1 gousse d'ail

 

Pour l'accompagnement (par personne) :

2 carottes

1 à 2 pommes de terre

1/2 courgette

1 oeuf dur

1/2 navet

1/2 petite courgette

 

Coupez les extrémités des gousses d'ail, épluchez-les et dégermez-les. Pressez-les avec le presse-ail (ou réduisez en purée au mortier) et réservez.

Mélangez l'huile, la moutarde et le jaune d'oeuf. Ajoutez l'ail pressé, et le citron, puis le fromage blanc. Rectifiez l'assaisonnement avec le sel et le poivre.

Et voilà !

 

Pour l'accompagnement, épluchez les patates et les carottes, voire les courgettes si vous n'aimez pas la peau.

Faites cuire les oeufs durs.

Servez le tout dans un plat, et piochez de ce que vous voulez.

Comme le précise Lady M., on peut l'alléger encore plus en incorporant le blanc monté en neige. Je n'ai pas essayé, mais pourquoi pas pour la prochaine fois !

 

Aioli-2.JPG

Repost 0
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 17:39

Depuis le temps que je voulais faire cette recette ! Je l'ai vue sur pas mal de blogs, elle me tentait, elle trainait sur la liste des recettes à faire... et puis enfin, je me suis approvisionnée en pistaches, et j'ai pris la recette de Lucie du blog Cuisine en Scène, qui en fait une telle ode que j'ai directement adhéré.

 

Un savoureux petit pot de pesto pistache maison, à déguster avec des pâtes, évidemment. Bien que l'idée de la bruschetta, comme le suggère Lucie, ne soit pas déplaisante.

J'ai en revanche échangé le persil contre le basilic, et j'ai diminué d'un tiers les proportions pour remplir un pot "normal".

 

Pesto pistache 1

 

Pour un pot de 100g

 

90g de pistaches

2/3 d'un bouquet de basilic

1,5 c. à s. de parmesan

huile d'olive

sel, poivre

épices de votre choix

 

Passez les pistaches au mixeur pour les réduire en poudre. Ajoutez le parmesan, le basilic et l'huile selon la consistance désirée. Mixez le tout. Salez, poivrez, voire ajoutez les épices de votre choix pour relever votre pesto. Remixez un coup pour mélanger.

Mon pesto est sec (encore plus que celui de Lucie) mais on peut ensuite rajouter de l'huile ou de l'eau de cuisson des pâtes quand on les mélange à un plat.

 

Verdict : un pesto vraiment original, que je ne regrette pas d'avoir fait, et l'alliance pistache-basilic est un régal !

 

Pesto pistache 2

Pesto pistache 3

 

Recettes.de

Repost 0
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 09:00

J'ai déjà fait des cheeseburgers, et l'envie d'en faire des variantes m'est venue.

Commençons par la base, les pains, en anglais les buns. Je reprends la recette du site Recette Américaine, comme la dernière fois, mais cette fois-ci j'ai changé le mode de cuisson, en dorant plus et ne mettant pas la plaque d'eau.

La recette initiale est pour 4 pains, mais j'ai divisé par deux.

 

Pain burger 2

 

Pour 2 pains :

 

180g de farine

1 sachet de levure boulangère

10cl de lait

10g de beurre

1g de sel

7g de sucre

graines de sésame ou de pavot

1 oeuf pour la dorure

 

Faites tiédir le lait au micro-ondes. Délayez-y la farine. Ajoutez la levure. Ajoutez ensuite le sucre, le sel et le beurre ramolli. Mélangez pendant 5 min jusqu'à ce que la pâte se décolle des bords et des doigts. Séparez la pâte en deux boules et laissez reposer 30 min.

Préchauffez le four à 210°C, chaleur tournante (le temps de préchauffage laissera encore plus de repos aux pains).

Recouvrez la plaque de cuisson de papier sulfurisé. Posez les pains dessus et badigeonnez-les d'oeuf (ou simplement du jaune). Parsemez de graines de sésame.

Enfournez pour une durée de 10-15 min, jusqu'à ce que les pains soient dorés.

 

Pain burger 1

Repost 0
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 16:52

Pour l'anniversaire de mon frère, j'ai voulu faire le repas : burgers maisons !

Non seulement c'était sûr de plaire à l'affacionado du burger, mais ça me permettait d'essayer de refaire les burgers que j'ai goûtés chez O'Brother à San Diego, vraiment très bon. Et oui, je poursuis inlassablement mon rêve américain !

 

Mais je sais que les pains burgers du commerce ne sont pas terrible ; j'ai pris l'initiative de les faire moi-même. Si ce n'est que j'aurais dû les humidifier un peu plus pour qu'ils aient un aspect plus moelleux, ils étaient très bon. Et le tout, sans machine à pain !

 

Pains burger 1

 

Pour 4 pains à burger (recette du site Recette Américaine)

 

360g de farine

200ml de lait

15g de levure de boulanger (j'ai pris un sachet de levure chimique)

15g de sucre en poudre

2g de sel

2 c. à c. de jus de citron

20g de beurre ramolli

graines de sésame ou pavot

 

Dans un saladier, mélangez la farine avec le lait tiède (faites-le chauffer au micro ondes)

Ajoutez la levure. Ajoutez le sucre, puis le sel, le citron, et le beurre.

Après avoir mélangé pendant 5 minutes, regardez si la pâte se décolle facilement des bords du saladier et des doigts.

Séparez en boules de 150 grammes chacunes, et laissez-les reposer 35 minutes

 

Une fois les pains reposés, préchauffez le four au thermostat 7 (210° C) pendant 15 minutes ; laissez les pains reposer pendant ce temps.

Recouvrez la plaque de cuisson du four de papier sulfurisé. Recouvrez les pains de graines de sésame ou de pavot. Placez de l’eau dans une plaque de cuisson incurvée dans le four et faites cuire 15 minutes les pains, si possible à chaleur tournante.

Une fois les pains dorés, ils sont prêts.

 

A ce stade, j'ai dû me louper au niveau de la plaque remplie d'eau, bien que j'aie fait ce qui était dit dans la recette. La prochaine fois, je badigeonnerai de lait, ils seront sans doute plus moelleux.

Repost 0