Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juin 2016 5 24 /06 /juin /2016 15:23
Cheesecake passion-chocolat

Je vais finir par éternellement faire mon mea culpa pour les publications disparates et l'avancée du nouveau site qui ne fait que reculer (admirez quand même ma formule). 

Sachez que oui, je le redesigne et que le développement se fera sûrement pendant l'été. 

Laissons-nous encore le mois de juillet, encore quelques recettes sur celui-ci, et la migration se fera sur un site plus fonctionnel. 

Je vous passe les détails sur ma vie et le fait d'être complètement sous l'eau, mais le rythme de publication devrait se faire meilleur, puisque pas mal de projets précédents sont enfin bouclés et que je peux travailler enfin sur le nouveau site. 

 

Place à la recette, avec ce cheesecake au chocolat et fruit de la passion, alliance merveilleuse que nous connaissons maintenant tous, grâce notamment à Pierre Hermé et son délicieux Mogador. Je l'avais fait il y a quelque temps, mais je trouve qu'il convient bien au temps qu'il fait, frais vu la lourdeur du temps, mais qui va bien aussi avec un thé fumant si l'on se prend une averse ;)

Celui-ci est la version avec cuisson, mais je tenterais sans doute une version sans cuisson pour voir s'il y a une différence.

 

 

Matériel :

  • un moule à manqué à fond amovible
  • un batteur
  • (+ un mixer)

 

Pour la croûte :

  • 250g de biscuits (Petit Beurre, Thé Brun... j'éviterai les Spéculoos pour ce coup-ci)
  • 60g de beurre
  • 40g de cassonade

 

Pour le cheesecake :

  • 600 à 700g de fromage frais à tartiner (Philadelphia de préférence)
  • 60g de sucre
  • 2 oeufs
  • 1 c. à s. de Maïzena
  • 10cl de crème fraiche (allégée possible)
  • 5 grosses c. à s. de curd de fruit de la passion (voir plus selon vos goûts)
  • 100g de chocolat au lait en morceaux

 

Pour le curd de fruit de la passion (recette trouvée chez Coco Cannelle) :

  • 6 fruits de la passion (pour environ 275ml de jus)
  • 100g de sucre
  • 30g de Maïzena
  • 3 jaunes d'oeufs

 

 

Préparez le curd de fruit de la passion (idéalement, J-2)

Coupez les fruits et récupérez la pulpe que vous mixerez dans un petit blender.
Filtrez la préparation pour recueillir le jus.
Dans une casserole, mélangez le jus récupéré, le sucre et la maïzena. Faites chauffer, sur feu doux en remuant sans cesser.
Quand le mélange commence à épaissir, sortez-le du feu (sans l'éteindre), ajoutez les oeufs préalablement battus en omelette. Mélanger vite et bien. Remettez sur le feu et faites bien épaissir sans cesser de remuer.
Versez la préparation dans un pot stérile, laissez refroidir puis placez au réfrigérateur.
 
 
Préparez le cheessecake (J-1) :
 
Beurrez et farinez le moule à manqué.

Faites fondre le beurre et mixez les biscuits et la cassonade. Creusez un puits dans les miettes, et versez le beurre fondu. Malaxez avec les mains pour avoir une pâte. Répartissez-la dans le fond du moule et en remontant sur les parois. Tassez bien.

Réservez au frais.

 

Préchauffez le four à 150°C.

Battez le fromage frais avec le sucre pour le détendre et obtenir une texture crémeuse. Ajoutez les oeufs un à un en battant entre chaque. Ajoutez ensuite la Maïzena et la crème, battez, puis ajoutez le Lemon curd (au goût). Battez une dernière fois, puis versez le mélange sur le fond de biscuits.

 

Enfournez pour 50 min. Eteignez le four puis laissez-y le cheesecake 1h, porte ouverte. Transférez ensuite au frais pour 12h.

 

Jour J : Servez, avec pourquoi pas, le reste du curd si vous en avez ou petit plus : de la crème de coco !

Repost 0
22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 08:04
Le cheesecake à la japonaise (nature et coco-pandan)

Ou la combinaison de deux de mes amours : le cheesecake et la cuisine japonaise. Et oui, c'est enfin le printemps, le renouveau, le retour du soleil, alors comment ne pas se prêter au jeu ?

C'est sur le site de Cléa que j'ai vu la recette et son histoire ; le cheesecake à la japonaise a une texture bien plus légère et moins crémeuse (et donc bien moins étouffant) que celle de son cousin américain, et ne comporte pas de base biscuitée. Il comprend des blancs montés en neige et une cuisson au bain-marie. Intriguée, il me fallait le tester. J'ai pris pour cela mes moules à charnières individuels, et j'en ai fait une version nature, et une autre pandan-coco. Si vous n'aimez pas ou ne trouvez pas d'arôme ou d'extrait de pandan, vous pouvez toujours le remplacer par du thé matcha ; étrange pour quelqu'un qui adore la cuisine japonaise, mais je ne suis pas une adepte du thé matcha.
Quant aux fleurs de cerisiers, c'est la petite touche déco en pâte d'amande.

Mon verdict, c'est que la consistance m'a clairement rappelé le gâteau au fromage blanc : frais, légèrement citronné, texture légère... et qui rend de l'eau !
Je préconise de bien l'éponger au démoulage, et de le déguster après quelques heures au frais.

Le cheesecake à la japonaise (nature et coco-pandan)

Pour 4 petits cheesecakes :

Pour la préparation :

  • 250g de fromage frais à tartiner
  • 3 oeufs
  • 50ml de lait
  • 80g de sucre
  • 30g de Maïzena
  • 1/2 c. à c. de poudre à lever

Pour la garniture :

  • 2 c. à s. de jus de citron
  • 1/2 c. à c. d'extrait de pandan
  • 3 c. à s. de noix de coco râpée

Préchauffez le four à 175°C.
Dans un premier récipient, mélangez le fromage avec le lait, 50g de sucre, les jaunes d'oeuf, la Maïzena et la levure. Montez les blancs en neige avec les 30g de sucre restant et incorporez-les à la préparation.
Versez la moitié de la préparation dans un autre récipient. Dans le premier, ajoutez le jus de citron. Dans le second, le pandan et la noix de coco. Versez les préparation dans des moules ronds de 10 à 12cm de diamètre environ, idéalement recouverts de papier sulfurisé, et faites cuire au bain-marie pendant 35-45 min. Laissez refroidir et servez (accompagné de confiture si vous le souhaitez).
Comme je vous l'ai dit, je préfère bien enlever l'excédent de liquide et le laisser quelques heures au frais. C'est à vous de voir.

Le cheesecake à la japonaise (nature et coco-pandan)
Le cheesecake à la japonaise (nature et coco-pandan)
Le cheesecake à la japonaise (nature et coco-pandan)
Repost 0
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 06:14

Pas de publication de cheesecake depuis octobre de l'année dernière, vous rendez-vous compte ? Je me dus de réparer cette infamie !
Et pour ce faire, la fabuleuse association du chocolat et de la fraise, le tout dans un cheesecake frais et crémeux. Je voulais tenter cette recette depuis un bail, pas souvent eu l'occasion car si je ne la joue pas autocrate de temps en temps, je me retrouve avec les doléances des uns et des autres et ça n'a plus rien à voir avec ce que j'avais en tête au départ ("oui, mais alors pas des fraises, plutôt des framboises", "tu veux pas mettre du chocolat blanc, plutôt ?", et autres joyeusetés).
Je prends donc le flambeau de mettre la fraise à l'honneur, quoi qu'il m'en coûte ! Et je peux remercier Culino Versions de ce mois-ci qui m'a donné le bon prétexte pour ne pas lâcher.

Je l'ai fait sans cuisson pour avoir le goût des fraises non altéré, et sans crème liquide j'ai tenté de le monter aux blancs d'oeufs. Je saurai maintenant que la crème montée en chantilly est la meilleure option pour une bonne tenue. Les photos, hélas, sont assez éloquentes.

Cheesecake fraise-chocolat (sans cuisson)

Pour 4 à 6 personnes (18cm de diamètre) :

Pour la base :

  • 120g de biscuits émiettés
  • 60g de beurre fondu (allégé possible)

Pour l'appareil :

  • 300g de fromage frais à tartiner
  • 100 à 150g de chocolat noir à pâtisser (vous pouvez faire moitié noir, moitié lait)
  • 60g de sucre
  • 200g de fraises gariguettes
  • 2 oeufs
  • Préparez la base :

Préchauffez le four à 160°C. Mélangez les biscuits et le beurre fondu et tapissez le fond d'un moule à manqué beurré. Faites cuire le fond 10-15 min.

  • Préparez l'appareil :

Coupez les fraises en morceaux et réservez.
Séparez les blancs des jaunes. Montez les blancs en neige ferme avec une pincée de sel.
Faites fondre doucement le chocolat au bain-marie et battez-le avec le fromage, le sucre et les jaunes.
Incorporez délicatement les blancs. Puis incorporez les fraises en morceaux.
Mettez au frais pour 12 à 24h avant de déguster.

Cheesecake fraise-chocolat (sans cuisson)
Cheesecake fraise-chocolat (sans cuisson)
Repost 0
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 15:32
Le cheesecake automnal aux marrons grillés et chocolat blanc

Culino Versions, le grand retour ! Et pour ouvrir le bal, le thème est le cheesecake ; ô joie, voilà le prétexte pour m'en refaire ! D'autant que je suis dans une période comfort food, entre les saveurs automnales et montagnardes. Voilà donc comment j'ai vite pensé à la garniture de ce cheesecake.
L'association crème de marron et chocolat blanc existe, mais je la trouve trop sucrée pour moi, ce qui a fait que j'ai préféré utiliser des marrons grillés dans la préparation, et de la farine de châtaignes dans la croûte, pour un côté grillé et rustique.
Et pour accompagner ça, j'accompagne de confiture de myrtilles, qui se marie aussi bien avec le chocolat blanc qu'avec les marrons (à mon sens, hein ! y en a qui ont levé un sourcil quand j'ai pris le pot de confiote), mais vous pouvez y aller à la crème de marron.
Notes :

- J'ai eu peur que les marrons grillés ne soient trop secs, mais le fait qu'ils aient reposé dans le cheesecake leur a donné une texture plus tendre

- Le chocolat blanc ne s'est pas autant senti que je l'imaginais - j'ai pourtant déjà fait un cheesecake avec ces proportions - donc n'hésitez pas à charger la mule, et vérifiez que vous n'avez pas pris un fromage trop salé (le Saint-Morêt est plus salé que le Philadelphia, par exemple).

- J'y suis allée les yeux fermés pour faire ma croûte en faisant torréfier de la poudre d'amande avec des farines en plus du mélange beurre-biscuits émiettés, mais le côté grillé est très léger

- J'ai fait ce cheesecake pour un moule de 18cm de diamètre, mais pour un grand moule de 24 à 26cm, il vous suffit de doubler les proportions.

Le cheesecake automnal aux marrons grillés et chocolat blanc

Pour un moule de 18cm (4 à 6 personnes) :

Pour la base :

  • 3 c. à s. de farine de châtaignes
  • 2 c. à s. de farine de petit épeautre
  • 50g de biscuits sablés type Petit Beurre
  • 40g de beurre

Pour le cheesecake :

  • 300g de fromage frais à tartiner type Philadelphia
  • 10cl de crème épaisse allégée
  • 170g de chocolat blanc (allez jusqu'à 200g)
  • 40g de sucre
  • 1 oeuf
  • 1/2 c. à s. de Maïzena
  • 30g de marrons grillés
  • confiture de myrtilles pour l'accompagnement
  • Préparez la base :

Réduisez les biscuits en poudre et mélangez-les avec les farines. Faites fondre doucement le beurre et ajoutez-les. Dans un moule à manqué beurré voire tapissé de papier sulfurisé, versez la préparation et tassez-la pour recouvrir le fond et au moins la moitié des parois. Réservez au frais.

  • Préparez le cheesecake :

Préchauffez le four à 150°C. Faites griller les marrons et une fois refroidis, concassez-les. Faites fondre doucement le chocolat blanc avec la crème au bain-marie. Dans le même temps, crémez le fromage frais avec le sucre pour le détendre. Ajoutez l'oeuf, mélangez bien, puis ajoutez la Maïzena. Enfin, incorporez le chocolat blanc, et une fois le mélange homogène, les marrons grillés en morceaux.
Versez la préparation sur le fond et enfournez pour 50 min à 1h (si des craquelures apparaissent, arrêtez le four). A la fin de la cuisson, ouvrez la porte du four et laissez le cheesecake y refroidir 1h à nouveau. Vérifiez qu'il est totalement refroidi avant de le placer au frais pour 12h minimum (idéalement, la nuit).

Au moment de servir, accompagnez-le de confiture de myrtilles ou de crème de marron.

Le cheesecake automnal aux marrons grillés et chocolat blanc
Le cheesecake automnal aux marrons grillés et chocolat blanc
Repost 0
16 août 2013 5 16 /08 /août /2013 07:07
Cheesecake aux asperges

Suite et fin de la saga "anniversaire de mon papa", avec cette entrée fraiche, ce cheesecake que ma mère avait repéré dans un Maxi Cuisine qu'elle avait depuis... euh, longtemps. Un cheesecake qui s'est avéré frais, et qui a régalé ceux à qui j'ai amené les restes.

Réalisé dans un moule à cake plutôt qu'un moule classique, comme préconisé dans la recette, pour servir des parts uniformes avec leur petite asperge, et faire classe.

Et après tout le sucré publié, il eût été de bon ton de vous montrer que je ne me nourris pas que de sucré ;)

Pour un moule à cake :

  • 500g d'asperges vertes
  • 300g de Saint Morêt (ou ricotta, originellement)
  • 1 oeuf + 2 blancs
  • 80g de petits pains grillés (Krisprolls)
  • 100g de beurre
  • 80g de parmesan râpé
  • 50g de poudre d'amandes
  • 1 citron jaune non traité
  • sel, poivre

  • Au préalable :

Lavez les asperges, coupez leur base et faites-les cuire 5 min dans un gros volume d'eau salée. Transférez-les dans de l'eau froide, coupez-les en deux et réservez.
Faites fondre le beurre.
Chemisez un moule à cake d'un peu de beurre fondu et de papier sulfurisé : superposez deux feuilles ou bien découpez le patron du cake pour que les entailles correspondent aux angles du moule.
Préchauffez le four à 160°C.

  • Préparez la base :

Ecrasez les pains grillés dans un sac de congélation, à l'aide d'un rouleau à pâtisserie. Mélangez avec le reste de beurre fondu et la moitié du parmesan (40g). Versez et tapissez le fond du cake de cette préparation.

  • Préparez la garniture :

Dans un saladier, mélangez le fromage frais avec le jaune d'oeuf, le reste de parmesan, la poudre d'amandes, le zeste du citron, le sel et le poivre. Montez les trois blancs en neige et incorporez-les à la préparation.
Etalez la moitié de la préparation dans le moule, garnissez de la moitié des asperges, versez le reste de la préparation et disposez le reste des asperges.

  • La cuisson :

Enfournez le cheesecake pour 45 min. Recouvrez d'une feuille de papier d'aluminium s'il dore avant la fin de la cuisson.
Une fois la cuisson finie, ouvrez la porte du four et laissez-y le cheesecake 10 min.
La recette préconise de le servir de suite, mais nous l'avons laissé une nuit au frais et servi froid le lendemain.

Cheesecake aux asperges
Repost 0
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 23:26
Apéro gourmand : cheesecake aux trois fromages, cornes de gazelles végétariennes et guimauves tomate-moutarde

C'est l'heure de l'apéro ! Oui, avec mon travail pour la fac enfin terminé - et je peux vous dire que j'ai enchaîné plus de galères en 24h que Jack Bauer -, je savoure. Alors malgré la pluie, le froid, le vent, la nuit à 17h, je fais péter l'apéro ; il faut que je me ré-acclimate pour mon retour en France, que voulez-vous. Autant pour la notion d'apéro que pour la présentation, on se la joue Frenchy.
C'est pourquoi je propose cette assiette qui j'espère vous ravira : déjà au pays des crackers et du fromage, quoi de mieux que le tout en un ? Certes, le cheesecake salé commence à devenir classique, mais pour ceux qui me connaissant, c'était incontournable.
Je suis partie sur les cornes de gazelles pour la deuxième mignardise : une base de pâte brisée parfumée au basilic, remplie d'une farce aux légumes : aubergine-oignon pour moi (et si on est pressé, pourquoi pas prendre de la tapenade, tout simplement) et saupoudrée de parmesan râpé pour le "glaçage".
Enfin, les guimauves tomate-moutarde pour revisiter la tarte à la moutarde de ma maman. Grande première pour les guimauves, mais je me suis bien amusée à les faire.
La plupart de ces recettes nécessitent un temps de repos, le mieux est de tout faire la veille pour le lendemain (sauf les cornes de gazelle si on a le temps de les faire le jour J). Je vous dis en effet cela pour avoir expérimenté le cheesecake qui n'a pas passé assez de temps au frais, et s'est un peu effondré à la découpe (comme un gros camembert !). Pour ces essais, j'ai fait des petites portions, sur la base de deux-trois personnes, et les recettes prennent en compte mes modifications pour avoir des bonnes textures.

Servez avec ça un verre de blanc sec bien frais, du raisin sans pépin (vive l'Australie pour ça), et savourez.

Apéro gourmand : cheesecake aux trois fromages, cornes de gazelles végétariennes et guimauves tomate-moutarde

Le cheesecake aux trois fromages (un moule de 12cm, 2 à 3 personnes) :

La croûte :

  • une dizaine de crackers
  • 3 c. à c. de chapelure
  • 20 à 30g de beurre

Le cheesecake :

  • 180g de fromage frais à tartiner
  • 1 oeuf
  • 5cl de crème liquide
  • 12g de sucre
  • 3 à 4g de sel
  • 30g de bleu
  • 30g de Brie
  • 30g de parmesan

  • Préparez le fond :

Préchauffez le four à 160°C. Beurrez un moule à manqué de 10 à 12 cm de diamètre. Faites fondre le beurre et réservez. Réduisez les crackers en miettes et mélangez-les à la chapelure. Tassez la préparation au fond du moule et réservez et enfournez pour 6 min environ.

  • Préparez la garniture :

Ecrasez à la fourchette ou battez au fouet électrique le fromage à tartiner avec le sel pour le détendre.
Battez le sucre et l'oeuf pour obtenir un mélange mousseux. Incorporez le fromage frais puis la crème. Enfin, émiettez les fromages dans la préparation et mélangez doucement pour ne pas briser les morceaux. Versez la préparation dans le moule et enfournez pour 30 min environ (surveillez la cuisson). A la fin de la cuisson, laissez dans le four éteint 20 min et mettez au frais pour la nuit.

Apéro gourmand : cheesecake aux trois fromages, cornes de gazelles végétariennes et guimauves tomate-moutarde

Les cornes de gazelles végétariennes :

La pâte :

  • 60g de farine
  • 25g de beurre (d'olive si possible)
  • 1 c. à c. de basilic séché
  • 1 pincée de sel
  • 1 à 1+1/2 c. à s. d'eau

La farce :

  • 1/2 aubergine
  • 1/2 oignon rouge
  • 1/2 gousse d'ail
  • 1 c. à c. de pesto
  • 1/2 c. à c. de basilic
  • 1 c. à c. d'huile d'olive
  • zeste ou jus de citron vert (facultatif).

L'enrobage :

  • huile d'olive
  • parmesan râpé

  • Préparez la pâte :

Mélangez la farine avec une pincée de sel. Sablez avec le beurre. Ajoutez l'eau petit à petit pour obtenir une pâte homogène pour obtenir une boule. Fraisez la pâte et réservez au frais.

  • Préparez la farce :

Epluchez, dégermez et hachez la gousse d'ail. Détaillez l'aubergine en petits dés et émincez l'oignon. Dans l'huile, faites revenir l'oignon et l'ail avant d'ajouter l'aubergine. Ôtez du feu et mélangez les légumes avec le pesto, le basilic et le citron vert.

  • Le façonnage :

Préchauffez le four à 180°C. Étalez la pâte finement et faites 6 disques de 10cm de diamètre environ. Sur la moitié de chaque, déposez une bonne c. à c. de farce puis rabattez l'autre moitié et soudez bien les bords (sinon les cornes vont s'ouvrir à la cuisson). Donnez une forme de croissant.

Note : vous pouvez ré-étaler chaque disque pour qu'ils soient plus grands et plus plats

  • La cuisson et l'enrobage :

Disposez les cornes de gazelles sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et faites cuire 10-15min (surveillez la cuisson).
Laissez refroidir, puis badigeonnez les biscuits d'huile d'olive avec un pinceau. Saupoudrez de parmesan râpé.

Apéro gourmand : cheesecake aux trois fromages, cornes de gazelles végétariennes et guimauves tomate-moutarde

Guimauves tomate-moutarde

Les guimauves :

  • 1 c. à s. de moutarde
  • 8g de miel
  • 20cl de sauce tomate
  • 1/2 c. à c. de concentré de tomate
  • 1 feuille de gélatine
  • 1 blanc d'oeuf
  • 1 pincée de sel
  • 5cl de crème liquide
  • 1 c. à c. de sucre

L'enrobage :

  • 2 c. à s. de moutarde
  • 2 c. à s. de graines de moutarde
  • 2 c. à s. de miel
  • Maïzena

  • Préparez les guimauves :

Faites tremper la gélatine dans l'eau froide.
Dans une casserole, faites chauffez la crème, le miel, la moutarde, le sucre et la sauce tomate jusqu'à petit bouillonnement.
Montez le blanc en neige avec une pincée de sel.
Retirez la casserole du feu et incorporez la gélatine essorée. Versez sur le blanc tout en mélangeant, et mixez pour une texture homogène.

Fleurez un plat carré de 20cm de Maïzena, versez la préparation, et recouvrez d'une nouvelle couche de Maïzena. Laissez reposez 3h au moins au frais.

  • L'enrobage :

Mélangez les ingrédients de l'enrobage.
Démoulez la guimauve et coupez-la en carrés. Trempez ces derniers dans l'enrobage.

Apéro gourmand : cheesecake aux trois fromages, cornes de gazelles végétariennes et guimauves tomate-moutarde
Apéro gourmand : cheesecake aux trois fromages, cornes de gazelles végétariennes et guimauves tomate-moutarde

Avec cette recette, j'espère ravir les papilles de Novice en Cuisine, pour l'anniversaire de son blog

Ainsi que celles du jury du défi Apéro Gourmand de Recettes.de

Repost 0
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 23:30
Cheesecake au caramel, banane et passion, sirop de chocolat

Ou comment relever le pari de réitérer une association détonnante dans un cheesecake : imaginez un peu une texture de caramel, sucrée et moelleuse avec l'association de la banane, relevée par le fruit de la passion, et fondante de plaisir avec le sirop de chocolat.
C'est dans une tartelette que j'ai goûtée à Canberra (dont l'enseigne fera l'objet d'un prochain billet) que j'ai trouvée cette association caramel-passion qui m'a parue plus que sympathique.
Pour la réitérer, je suis allée imbriquer plusieurs idées, à savoir que je voulais une croûte légère et non maxi-beurré : j'ai repris la recette de mon maxi cookies à la poudre d'amandes ; j'ai repris ma recette de cheesecake sans cuisson ( et ), pour une texture crémeuse qui se tient et qui est plus rapide et facile à réaliser et dont j'ai baissé la quantité de sucre ; j'ai repris l'idée du caramel au micro-ondes chez Michelle (Croquant-Fondant... Gourmand), et la recette du sirop de chocolat vient de chez Venzecia (Un Amour de recettes).

Pour un petit cheesecake (1 à 2 personnes) :

La croûte :

  • 120g de poudre d'amandes
  • 1 oeuf
  • 50g de sucre
  • 1 c. à c. de levure

Le caramel :

  • 40g de sucre glace
  • 1 c. à s. d'eau
  • 2 c. à s. de crème liquide

Le cheesecake :

  • 200g de fromage frais à tartiner
  • 30g de sucre
  • 1/2 banane
  • 10cl de crème liquide entière
  • 3 c. à s. de pulpe de fruits de la passion (en boîte pour moi)

Le sirop de chocolat :

  • 10g de cacao amer
  • 3,5cl d'eau
  • 25g de sucre (cassonade)
Cheesecake au caramel, banane et passion, sirop de chocolat

  • Préparez la croûte :

Préchauffez le four à 180°C. Chemisez le fond de votre moule à fond amovible de papier sulfurisé et beurrez les parois.
Battez l'oeuf avec le sucre et ajoutez la levure. Incorporez ensuite la poudre d'amandes à l'aide d'une spatule jusqu'à obtenir une boule de pâte. Tassez la préparation au fond du moule et remontez sur les parois (attention elle est très collante : utilisez un morceau de papier sulfurisé pour que ça soit plus facile - et plus propre).
Enfournez pour 15 à 20 min en faisant attention à ce que ça ne brûle pas.
Retirez du four et réservez.

  • Préparez le caramel :

Mélangez le sucre et l'eau dans un petit saladier et mettez 2 min à 1000 watt au micro-ondes pour obtenir un caramel ambré. Faites chauffer la crème et ajoutez-la doucement au caramel en faisant attention aux projections.

  • Préparez le cheesecake :

Écrasez la banane en purée et tapissez-en le fond du moule.
Détendez le fromage frais en le battant avec le sucre, pour qu'il ait une texture crémeuse. Ajoutez la moitié (ou les deux tiers) du caramel et mélangez.
Montez la crème liquide en chantilly et incorporez-en les 2/3 délicatement à la préparation en soulevant bien la masse. Réservez le tiers restant au frigo.
Versez dans le moule, sur la banane écrasée. Disposez le reste du caramel sur le cheesecake et faites des stries avec un couteau.
Mettez au frigo 12h au moins.
Le lendemain, répartissez le reste de crème chantilly (si vous le souhaitez) puis la pulpe de fruit de la passion sur le cheesecake.

  • Préparez le sirop :

Mélangez le cacao et l'eau dans une casserole et mettez à chauffer. Versez le sucre et le sel et mélangez. Portez le mélange à frémissement et laissez réduire 3 min environ en mélangeant régulièrement. Le sirop est prêt lorsque le mélange s'est épaissi.
Versez-le dans un bocal et réservez jusqu'à utilisation.

Cheesecake au caramel, banane et passion, sirop de chocolat

Avec cette recette je participe au concours de Sandra sur les cheesecakes

Et je propose une recette de gâteau sucré à Anna et Olivia

Recettes.de : cheesecake, banane, caramel, fruits de la passion, chocolat, desserts, amandes

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Claire-tte - dans Fruits Chocolat Cheesecakes
commenter cet article
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 06:15

Cheesecake-orange-1.0.JPG

 

Sur cette partie du globe, on a bien embrayé sur l'automne ! Revêtons-en les couleurs, et demandons-nous comment recycler une courge butternut dont on ne sait pas quoi faire ? Dans un gâteau que je n'ai pas fait depuis longtemps, et dont je réfléchissais à la version salée, le cheesecake. Quitte à faire un cheesecake aux légumes, allons-y avec des carottes. Et puisqu'il est parti pour être tout orange, autant mettre de l'orange. Oui, j'ai des raisonnements simplistes.
Le résultat était tout bonnement incroyable, a fortiori pour du total free style : le sucré de la butternut, le petit goût salé du creamcheese, le pep's de l'orange, la carotte qui passe partout, tout était vraiment équilibré. Un cheesecake crémeux sucré salé qu'on peut déguster en entrée fraiche, avec une salade, ou pourquoi pas en dessert. Pourquoi pas des mini versions pour l'apéro, tant qu'on y est ?
Pour faire ce cheesecake, j'ai utilisé des crackers pour la croûte, du beurre d'olive tant qu'à être dans le salé (il y en a partout en Australie, je ne connaissais pas et c'est vraiment étonnant), des légumes réduits en purée, et de l'orange en zeste et en jus. Je l'ai assaisonné aux épices marocaines qui se marient bien avec l'orange. Pour une version sucrée, on peut les remplacer par du miel.

 

Cheesecake-orange-2.1.JPG

 

Pour 1 petit cheesecake (1 à 2 personnes)

  • 150g de crackers
  • 3 c. à s. de beurre d'olive (ou de beurre tout court)
  • 1/2 c. à c. d'épices marocaines (facultatif)
  • le zeste d'1/2 orange non traitée
  • 1/4 de courge butternut réduite en purée
  • 3 c. à s. de purée de carottes
  • 125g de fromage frais à tartiner
  • 1 oeuf
  • 1 c. à s. de jus d'orange
  • sel, poivre, épices marocaines

 

  • Préparez la croûte :

Préchauffez le four à 150°C.
Dans un sac de congélation, écrasez les crackers au rouleau à pâtisserie, jusqu'à les réduire en miettes plus ou moins grosses (à votre convenance). Mélangez-les dans un bol avec le zeste d'orange et les épices marocaines.
Faites fondre le beurre et ajoutez aux crackers. Sablez.
Tapissez un moule à manqué de 18cm de diamètre environ de papier sulfurisé. Tassez-y la préparation sablée et réservez au frais.

  • Préparez la garniture :

Battez le fromage frais ou batteur ou à la fourchette. Mélangez-le à la purée de butternut et la purée de carottes. Une fois le mélange homogène, ajoutez l'oeuf. Battez encore et ajoutez le jus d'orange et les épices. Rectifiez l'assaisonnement à votre convenance.

  • La cuisson :

Enfournez le cheesecake 35 min. Laissez-le dans le four éteint 40 min une fois la cuisson terminée. Réservez ensuite au frais pour 12h minimum.

  • La déco (facultative) :

Parsemez de crackers émiettés et de zestes d'orange. Accompagnez de jus d'orange si vous le souhaitez.

 

Cheesecake-orange-2.JPG

 

Recettes.de : defi-arc-en-ciel, couleur orange, orange, carotte, butternut, restes, cheesecake, entrée

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 05:17

Cookie Dough, soit pâte à cookie, c'est le parfum qui est apparu dans les glaces Ben & Jerry's et Haägen-Dasz, et qui fait fureur. Et comme j'adore les parfums Ben & Jerry's que je me plais à adapter en cheesecake, c'est parti pour l'adaptation du cookie dough, fait d'ailleurs à l'occasion d'un goûter entre filles. C'est finalement très à propos.

 

Cookie-dough-cheesecake-1.JPG

 

Pour 8-10 personnes :


Pour la croûte :

  • 250g de biscuits aux pépites de chocolat
  • 50g de cassonade
  • 60g de beurre

Pour le cheesecake :

  • 600g de fromage frais à tartiner
  • 60g de sucre
  • extrait de vanille liquide
  • 2 oeufs
  • 1 c. à s. de Maïzena
  • 10cl de crème fraiche

pâte à cookies :

  • 45g de beurre
  • 40g de sucre blanc
  • 40g de cassonnade
  • 1 c. à s. de lait
  • 1/2 gousse de vanille
  • 50g de farine
  • pépites de chocolat

 

  • Préparez la pâte à cookies :

Crémez le beurre et les deux sucres avec un batteur, à puissance moyenne. Lorsque le mélange est homogène, ajoutez le lait et la vanille. Enfin, à vitesse lente, incorporez la farine. Avec une maryse, incorporez les pépites de chocolat. Réservez au frais pour laisser durcir.

  • Préparez la croûte :

Faites fondre le beurre et laissez refroidir. Mixez les biscuits avec la cassonade. Ajoutez le beurre refroidi et sablez avec les doigts ou une cuillère en bois. Tapissez de cette préparation un moule à manqué beurré de 26cm, en tassant bien et en remontant sur les bords. Réservez au frais.

  • Préparez le cheesecake :

Préchauffez le four à 150°C. Battez le fromage frais avec le sucre et la vanille. jusqu'à ce qu'il soit détendu. Ajoutez les oeufs un à un, en battant bien entre chaque. Faites de même avec la Maïzena et la crème fraiche.
Versez la moitié de la préparation sur la croûte du cheesecake.
Prélevez des billes de pâte à cookies à l'aide d'une cuillère parisienne ou deux cuillères à café et répartissez-les sur la préparation (plus elles seront grosses, plus elles couleront). Recouvrez du reste de cheesecake et enfournez pour 50min. A la fin de la cuisson, ouvrez la porte du four et laissez-y le cheesecake 1h. Enfin, laissez-le au frigo pour 12h minimum.

 

Cookie-dough-cheesecake-2.JPG

 

Recettes.de : cheesecake, chocolat, cookie, pâte à cookie, gâteaux, desserts, Etats-Unis, cuisine américaine

YannCook : cheesecake, chocolat, cookies, pâte à cookies, USA, crémeux, gâteau, dessert

Rendez-vous sur Hellocoton !

recettes de cuisine

 

Repost 0
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 09:26

Auguri ! Ou bonne année, pour commencer.
Pour éviter un trop gros choc à votre estomac avec la reprise soudaine d'une alimentation saine, je vous propose un moment détente avec votre café, à réinventer en cheesecake. L'envie m'en a pris, et ça s'est révélé bien bon, avec ces arômes de café et d'amande amère. Et allégé, s'il vous plait ! Du fromage frais allégé, du café et des amaretti. Seule la chantilly garde son petit apport calorique, mais on a fait pire !
La prochaine fois je me garderai peut-être de cuire le fond sablé, car j'ai découvert que les amaretti brunissaient bien plus vite que les Petits Lu ! Heureusement, ça n'a pas cramé ! Pour l'appareil, pas de cuisson. Le petit bémol : le café apportant plus de liquide, il faut laisser plus longtemps au frais ou bien mettre de l'extrait de café à la place d'une partie du café..

 

Cheesecake-cafe-amaretti-1-copie-1.JPG

 

Pour 2 à 4 personnes (18cm de diamètre)

Pour le fond :

  • 120g d'amaretti
  • 70g de beurre allégé

Pour l'appareil :

  • 400g de fromage frais à tartiner
  • 60g de sucre
  • 4 tasses (selon les goûts) de café fort
  • 10cl de crème liquide froide

 

Préchauffez votre four à 160°C.
Réduisez les amaretti en miettes avec un rouleau à pâtisserie. Faites fondre doucement le beurre et mélangez-le avec les miettes d'amaretti. Tapissez un moule à manqué de 18cm de diamètre graissé de la préparation, et mettez au four 10-15 min (surveillez bien).
Dans un récipient, battez le fromage avec le sucre et ajoutez le café. Réajustez à votre goût.
Montez la crème froide en chantilly et incoporez-la délicatement à la préparation. Laissez au frais de 12 à 18h, le temps que ça prenne.

 

Dégustez au goûter, avec un bon café ! Et pourquoi pas un Grand Cru Nespresso ?

Cheesecake-cafe-amaretti-2.JPGCheesecake-cafe-amaretti-4.JPG

 

Recettes.de : cheesecake, amaretti, café, Italie, desserts, gâteaux,

Rendez-vous sur Hellocoton !

recettes de cuisine

 

Repost 0