Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 18:50
Pâte de pain d'épices

Ca fait un moment que j'avais repéré cette recette chez l'adorable Marion du blog Novice en Cuisine, et je l'ai enfin réalisée dans ma folie automne, pain d'épices, et comfort food. Rapide à réaliser, sûre de mon coup avec la recette du pain d'épices moelleux d'Angie que je refais régulièrement, voilà une pâte très agréable à savourer, en tartine, dans un yaourt, ou dans des préparations (ma manière de l'utiliser suivra, bien entendu).

Pour un gros pot :

  • 100g de pain d'épices
  • 100g de chocolat au lait
  • 15-20cl de lait

Émiettez le pain d'épices dans le lait et faites fondre dans une casserole, avec le chocolat au lait. Mixez ensuite le tout pour un résultat homogène. Transférez dans un pot à confiture.

Pâte de pain d'épices
Repost 0
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 06:10
La pâte de Petit Beurre

C'est pas pour faire la chauvine, mais le Petit Beurre a autant de mérite que le Spéculoos pour se retrouver décliné en pâte à tartiner ; quoique, on peut aussi se maudire de faire cette recette tant c'est un plaisir coupable de plonger sa cuillère dans le pot et de la faire reluire à coups de langue encore mieux que le lave-vaisselle.

Retrouver ce goût de Petit Beurre en déstructuré est assez amusant, puisqu'on peut l'utiliser en garniture de préparation ou bien l'utiliser comme une pâte à tartiner. A votre imagination !

J'ai mixé deux recettes : celle de la pâte d'Oreo, où j'ai fait fondre les biscuits dans le lait, et celle de la pâte de Spéculoos où j'ai utilisé du lait concentré non sucré et le mixer. J'ai diminué la dose de lait pour obtenir une pâte plus épaisse (celle qui garde une belle trace après le passage de la cuillère), comme celles du commerce.

La pâte de Petit Beurre

Pour un pot (type Bonne Maman) :

  • 250g de Petit Beurre
  • 20cl de lait concentré non sucré

Dans un mixer, en une ou plusieurs fois selon sa taille, réduisez les biscuits en miettes.
Faites chauffer doucement le lait concentré dans une casserole et versez-y les biscuits émiettés. Laissez-les fondre doucement dans le lait, en remuant de temps en temps. Lorsque la pâte s'est épaissie, coupez le feu et mixez le tout pour obtenir un mélange homogène.
Mettez en pot.

La pâte de Petit Beurre
Repost 0
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 08:30

J'ai vu différentes versions de cette pâte, et j'ai choisi celle de Delices Cookie's, parce qu'elle est sans matière grasse ajoutée, et que j'avais déjà du lait de soja à défaut du lait d'amandes.
En plus ça évite de s'enfiler le paquet sans s'en rendre compte ! Et on peut l'utiliser dans des préparations (recette à venir !). Ma seule prise de liberté, c'est d'avoir broyé les biscuits avant plutôt que de les émietter grossièrement : je me suis évité l'étape du mixage.

  Pate-Oreo-1.JPG

Pour un pot :

  • 300ml de lait de soja (d'amandes de préférence)
  • 20 biscuits Oreo

 

Dans un sac de congélation, placez les biscuits et broyez-les à l'aide d'un rouleau à pâtisserie.

Faites chauffer le lait doucement et versez-y les brisures de biscuits. Laissez-les fondre quelques minutes en remuant de temps en temps avec un cuillère en bois.

Au bout d'un moment, la préparation va commencer à épaissir.

Arrêtez le feu, mixez la préparation si elle contient encore des grumeaux (ça n'était pas mon cas mais on ne sait jamais).

Versez dans le pot et laissez refroidir.

 

Pate-Oreo-2.JPG

 

Recettes.de : pâte à tartiner, Oreo, biscuits, Etats-Unis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 09:24

Ayant enfin acheté du Golden Syrup, je me devais de faire cette sauce typiquement british qui accompagne généralement les puddings et autres gâteaux. Du sucré et du fat, comme d'habitude chez nos amis insulaires, mais on ne peut renier leur savoir-faire en matière de Tea Time.
En fait, le Golden Syrup est un sirop de sucre  : on peut l'utiliser tel quel dans des recettes (en remplacement du miel, du sucre, etc.), ou bien en faire du caramel et autres sauces. Que dire de la butterscotch, si ce n'est du sucre sous toutes ses formes ?
Une recette de plus que je dois à mon fidèle livre ramené de là-bas, Easy British Cooking.

  Butterscotch-1.JPG

 

Pour 4-6 portions :

  • 50g de beurre doux
  • 50g de sucre granulé
  • 50g de sucre brun (75g à l'origine)
  • 150g de Golden Syrup
  • 1/2 c. à c. d'extrait de vanille
  • 300ml de crème épaisse

 

Dans une casserole, faites fondre à feu doux les sucres, le Golden Syrup et le beurre, en remuant de temps en temps, jusqu'à ce que les sucres soient dissouts.
Laissez ensuite bouillir pendant 5 min. Hors du feu, ajoutez la crème et l'extrait de vanille.
Gardez au chaud si vous comptez l'utilisez immédiatement, sinon transvasez dans un récipient en verre.

La sauce peut se garder jusqu'à une semaine.

Butterscotch-2.JPG

 

Recettes.de : sauce, Golden Syrup, Angleterre, cuisine britannique, confiserie, caramel, Butterscotch

YannCook : sauce, butterscotch, sucré, caramel, golden syrup, accompagnement, angleterre

Rendez-vous sur Hellocoton !

recettes de cuisine

 

Repost 0
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 09:12

J'avais goûté dans l'assiette de mon amie lorsque nous sommes allées chez Ozenya son mochi aux haricots blancs et yuzu, et j'étais tout simplement tombée en extase. Depuis, j'ai écumé les épiceries asiatiques à la recherche de cette pâte, vu qu'on trouve celle aux haricots rouge assez facilement. Mais rien à faire : niet, nada, peanut ! La seule solution : obéir au dicton qui dit qu'on n'est jamais mieux servi que par soi-même. Mais à quel prix ! Pas que ça soit cher, mais c'est surtout long. Très long. Très très long. Alors on traite cette denrée avec déférence et on s'incline trois fois chaque fois qu'on passe devant.

  Shiro-koshi-an.JPG

 

Pour 600-700g (2 pots moyens de confiture) :

  • 300g de haricots blancs secs (coco pour moi)
  • 250g de sucre
  • de l'eau

 

Etape 1 : mettez les haricots à tremper toute la nuit (6-8h) dans un grand volume d'eau.

Etape 2 : faites-les cuire dans 2 à 3x leur volume d'eau à feu vif. Une fois à ébullition, ajoutez 50ml d'eau, baissez le feu et laissez cuire 20min à petit bouillon. Préparez un saladier d'eau froide.

Etape 3 : récupérez les haricots à l'aide d'une cuillère ou d'un écumoire et déposez-les dans l'eau froide.

Etape 4 : pelez les haricots. Etape très longue (installez-vous devant Fantasia, ça passera plus facilement).

Etape 5 : remettez les haricots sur feu doux ou moyen dans 2 à 3 fois leur volume d'eau (vous pouvez récupérer l'eau de l'étape 2) et laissez cuire jusqu'à ce que les haricots se désagrègent (1h30 environ). Préparez un saladier.

Etape 6 : égouttez les haricots avec un chinois. Posez celui-ci sur le saladier. Réduisez les haricots en purée avec une cuillère et récupérez au fur et à mesure la pâte qui passe par le chinois. Etape très longue également. Si vous avez un presse-purée, n'hésitez pas à vous en servir.

Etape 7 : dans une casserole, versez le sucre avec 100ml d'eau et mettez à feu moyen. Lorsque le sucre est dissout, ajoutez la moitié de la pâte et remuez avec une cuillère en bois. A l'ébullition, ajoutez le reste de l'an et remuez constamment jusqu'à ce que la préparation s'assèche un peu. Lorsqu'elle fait quelques grosses bulles, retirez du feu et versez dans les bocaux.

Il existe une autre façon de faire avec une étamine (que je n'avais pas).

 

Le shiro koshi-an (shiro = blanc, et koshi-an désigne la pâte de haricots - rouges, par défaut) s'utilise dans les mêmes circonstances que le koshi-an. On peut le conserver plusieurs jours sans problème.

 

Recettes de : pâte, haricots blancs, purée, anko, cuisine japonaise, sucre, homemade, pâte à tartiner

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 08:58

Pate-de-pistache-2.1-copie-1.JPG

Si on m'avait dit que le Graal était vert !

La fameuse recette facile de Pierre Hermé est passée par bien des blogs, dont le mien, mais elle ne m'a pas entièrement satisfaite. Et même les fois où j'ai essayé de la refaire, c'était pire :

- Mon sirop de sucre est très capricieux, car j'attends que le thermomètre atteigne enfin la température désirée, mais le voilà qui en atteignant les 98°C, se met à redescendre ! Et le sirop que c'est censé faire n'a pas une tête très engageante, puisqu'il accroche à la casserole.

- Et même si on nous dit d'être patient quand on mixe nos pistaches, j'ai beau mixer, mixer, en faisant des pauses, même au bout de 45min où certaines arrivent enfin à obtenir une pâte, moi je n'ai toujours rien. Et je n'ai pas envie de me faire tuer par mes voisins.

Alors pour toutes les maudites du sucre cuit et du mixer, voici la recette, peut-être pas authentique, mais qui est plus saine pour le corps et les nerfs. Cherchant un autre moyen de transformer ces pistaches en pâte, le déclic s'est fait avec la pâte de Spéculoos au lait concentré non sucré. Des miettes et du lait concentré non sucré, pourquoi ça ne marcherait pas avec des pistaches ?

Résultat : une pâte en 10 sec chrono, au lieu des 45 min où je ne vois toujours rien arriver en mixant les petites graines vertes. Avec un peu de sirop de pistache Monin pour rehausser le goût, cette pâte ressemble trait pour trait à celle du commerce.

 

Pate-de-pistache-2.2.JPG

 

Pour un petit pot (150g environ) :

 

140g de pistaches émondées

3 c. à s. de lait concentré non sucré (selon la consistance désirée)

2 c. à s. de sirop à la pistache ou quelques gouttes d'arôme pistache

 

Mixez finement les pistaches. Ajoutez le sirop de pistache et le lait concentré non sucré, quantité selon la consistance plus ou moins liquide que vous désirez. (J'y suis allée comme on dit au "pifomètre", 2 lichettes pour 70g de pistaches).

Mixez jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.

Transvasez dans un pot.

 

Pate-de-pistache-2.4.JPG

 

Vous pouvez trouver le sirop de pistache dans quelques magasins spécialisés (Boissons du Monde à Saint-Egrève pour les Grenoblois) ou sur leur site internet.

 

Retrouvez cette recette sur Recettes.de

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 09:13

Sur les blogs américains, j'ai pu voir qu'ils appelaient ça "Biskoff Spread" et que ça venait de sortir seulement depuis quelques mois chez eux. C'est sans doute ce qui a constitué le déclic chez moi de la faire maison, pas que ce soit une nouveauté pour la blogosphère ; au contraire, j'ai pu voir pléthore de recettes : au chocolat blanc, au lait concentré sucré, sirop d'agave...

J'ai jeté mon dévolu sur la recette de Cooking Lili à base de lait concentré non sucré, ainsi que celle-ci. A la différence de Cooking Lili, je n'ai pas mis de beurre mais j'ai augmenté la dose de lait concentré non sucré.

Et je suis amplement satisfaite du résultat : pas besoin d'ajout de sucre, ni de matière grasse. Je ne sais pas si un jour je tenterai les autres recettes, car tout le sucre du chocolat blanc, sirop d'agave et autres me contrarierait à coup sûr. Car ici, c'est pleinement le goût du Spéculoos qui s'exprime, exactement le même que celui de la pâte que j'achète.

 

Pate-Speculoos-1.JPG

 

Pour un pot (type Bonne Maman) :

 

1 paquet de 250g de biscuits Spéculoos

30cl de lait concentré non sucré demi-écrémé

 

Faites chauffer doucement le lait concentré non sucré.

Dans un robot, mixez les Spéculoos. Avant que le lait n'arrive à frémissement, retirez-le du feu et versez doucement en filet en continuant de mixer. Mixez encore 1 min à puissance maximale, puis transférez dans un pot en verre (type Bonne Maman).

Réservez au minimum 2h au réfrigérateur.

 

Note : la pâte est assez liquide une fois que vous avez fini de mixer, elle se solidifiera avec le passage au frais. Ne vous attendez cependant pas à une texture compacte similaire à celle du commerce - en tout cas, pas avec cette recette. 

 

Pate-Speculoos-3.JPG

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 16:45

Confiture de lait v1.3

La confiture de lait, sur les blogs ça se fait maison. En effet, pourquoi aller acheter un pot de 3 à 6€ (si si) quand 1,50€ suffisent ? Partout, on trouve la technique de la cocotte minute et de laisser confire plusieurs heures.

Oui, mais voilà : la cocotte minute, elle est chez maman, à 500 bornes de là. Et la fourmi en moi s'interdit d'acheter un pauv' pot de 250g à 3€ quand on peut en avoir le double pour la moitié (vous suivez ?).Surtout vu la vitesse à laquelle il part.

Ce n'est qu'en parcourant au hasard les pages du blog de Jeanne-Sophie cuisine, que je suis tombée sur cette perle. 12 min de mon temps, et c'est fait.

 

Pour un pot de 400g :

 

1 boîte de lait concentré sucré de 397g

10cl de lait

1 c. à c. d'extrait de vanille (facultatif)

 

Prenez un grand récipient, type saladier, car le lait va monter pendant la cuisson.

Mettez y donc le lait concentré, et faites-le chauffer 3 min au micro-ondes à puissance maximale. Mélangez.

 

Remettez ensuite 8 fois 1 min en remuant à chaque sortie du micro-ondes. 11 min en tout. On peut pousser à 12 min si la couleur ne parait pas assez foncée.

Mélangez énergiquement au fouet après la dernière minute et ajoutez le lait et l'arôme vanille pour détendre. Fouettez une dernière fois et versez dans un pot en verre. Laissez la préparation y refroidir.

 

Confiture de lait v1.2

 

Note : la première fois que j'ai fait la recette, mon lait concenctré à trop cuit alors que je n'ai pas fait de 12e minute : la puissance max du micro-ondes donné par mamie, c'est pas de la blague ! Enfin, ça avait fait une bonne crème caramel, cela dit.

Pour cette seconde fois, j'ai donc changé de température et fait 10 min au lieu de 11 : j'ai obtenu un texture plus liquide que Jeanne-Sophie, mais j'ai chopé le truc.

 

Confiture de lait v1.1

Repost 0
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 21:31

Petite publication de recettes réalisées pendant les vacances. C'est le retour à Toulouse, le temps des partiels, des révisions, et des pâtes vite fait pour cette semaine, donc côté innovation culinaire... voilà.

Mais ça me permet de me mettre à jour dans toutes les recettes en retard que je me devais de vous montrer.

 

Tant que c'était la saison des clémentines, voici le clémentine curd que j'ai réalisé en vue de faire des tartelettes. Très appréci", plus doux et moins sucré que le lemon curd ramené de Londres par ma maman. Pour du tout doux et fruité, c'est par ici.

 

Clémentine curd 1

 

Pour un gros pot de confiture :

 

6 clémentines

5 jaunes d'oeuf

150g de sucre

30g de farine

30g de Maïzena

 

Prélevez le zeste des clémentines et versez-le dans une casserole avec le jus de ces dernières et le sucre. Faites infuser à feu doux.

Pendant que ça infuse, battez les jaunes avec la Maïzena et la farine diluées dans un peu d'eau (environ un verre).

Lors que le sucre est bien dissout dans le jus, retirez les zestes de la casserole et versez-y le mélange oeuf/farine. Mélangez bien puis laissez épaissir à feu doux.

Repost 0
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 17:50

Pour faire la key lime pie, j'ai arrangé un lemon curd à ma sauce. C'est-à-dire que la key lime pie est faite à partir d'un citron que l'on trouve dans le sud des Etats-Unis, et on peut d'après mon livre 'Yes We Cook' en retrouver le goût en faisant un mélange de citron jaune et de citron vert. Alors c'est parti pour adapter ce mélange jaune/vert à une recette de lemon curd trouvée chez Sophie. Et je n'ai qu'une chose à dire : c'est un délice !

 

Key lime curd 1

 

3 citrons jaunes

3 citrons verts

100g de sucre

3 oeufs

20g de Maïzena

20g de farine

 

Prélevez le zeste des citrons et versez-le dans une casserole avec le jus des citron et le sucre. Faites infuser à feu doux.

Pendant que ça infuse, battez les jaunes avec la Maïzena et la farine diluées dans un peu d'eau (environ un verre).

Lors que le sucre est bien dissout dans le jus, retirez les zestes de la casserole et versez-y le mélange oeuf/farine. Mélangez bien puis laissez épaissir à feu doux.

 

Réservez au frais.

Repost 0