Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 09:02

Ce qu'a toujours un étudiant dans ses placard, c'est bien des pâtes ou des nouilles, et j'ai toujours de l'oignon et de l'ail. Il y a bien de quoi faire quelque chose, non ? Etonnamment, oui, et même quelque chose de léger, d'original et qui cale.

De l'ail sous deux formes : émincé et revenu avec l'oignon, et confit dans le bouillon. Avec quelques feuilles de coriandre pour parfumer le tout, c'est un régal.

On pourrait aussi se dire que c'est comme un gyu-don sans la viande (juste de l'oignon et des nouilles, quoi !)

 

Nouilles-ail-1-copie-1.JPG

 

Pour une personne :

 

1/4 d'oignon (ou 1/2 petit)

6 gousses d'ail

1 c. à c. d'huile

1 cube de bouillon volaille dégraissé

50cl d'eau

1 paquet de nouilles individuel

Feuilles de coriandre fraiche

 

 

Dans une casserole, versez l'eau et le cube de bouillon et faites chauffer doucement. Ajouter 5 gousses d'ail pelées et dégermées et laissez infuser 10-15 min.

Pendant ce temps, hachez la gousse d'ail restante et coupez l'oignon en lamelles. Faites-les revenir dans l'huile et rajoutez 1 cuillère du bouillon de temps en temps si nécessaire. Il faut que les oignons soient tendres.

 

Versez les nouilles dans le bouillon et les gousses d'ail dès ébullition et après vérification que les gousses d'ail soient tendres aussi. Délayez les nouilles à l'aide d'une fourchette. Laissez cuire 3 min comme indiqué sur le paquet et versez le tout dans un bol. Versez ensuite le mélange ail/oignon et disposez quelques feuilles de coriandre.

 

Nouilles-ail-2.JPG

Nouilles-ail-3.JPG

Repost 0
Published by Clairette - dans Cuisine d'ailleurs
commenter cet article
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 09:00

Le thème du Muffin Monday organisé par Chocolat à tous les étages est le printemps. Et ça tombe d'autant mieux que je suis dans ma période asiatique en ce moment, et que je pensais au printemps là-bas, où on célèbre le O-hanami, c'est-à-dire que l'on a la tradition d'aller faire un pique-nique sous les cerisiers en fleurs (Hanami signifie littéralement "regarder les fleurs") ; une période qui ne dure que trois semaines mais où l'on peut admirer les cerisiers si majestueux.

 

o-hanami.jpg

 

J'ai donc pensé à quelque chose à l'azuki, cette pâte de haricots rouge sucrée qu'on trouve dans beaucoup de gourmandises japonaises. Le côté vert est donné par de l'extrait de pandan, plante tropicale dont on extrait le jus et qui a parfum et un goût prononcés et dont on trouve l'extrait ou l'arôme dans les épiceries asiatiques. Une odeur forte pour un parfum doux, qui se rapproche de l'amande et de la vanille.

 

Muffin-pandan-azuki-1.JPG

Muffin-pandan-azuki-2.JPG

 

Bref, des muffins moelleux, gonflés, aériens, avec un goût subtil de pandan et fourrés à la pâte d'azuki, ce qui rappelle les baozi, mochi ou daifuku.

 

Muffin-pandan-azuki-3.JPG

 

Et pour une base de muffins plus aérés, j'ai remplacé la moitié de la farine par de la Maïzena et ai remplacé le beurre par de la crème liquide allégée. Je me suis inspirée de la recette de Pucebleue du blog J'en reprendrais bien un bout.

 

Pour 6 gros muffins :

 

70g de farine

70g de Maïzena

1/2 sachet de levure

50g de sucre

1 oeuf

12cl de lait

15cl de crème liquide (allégée possible)

1 c. à c. d'arôme de pandan

12 c. à c. de pâte d'azuki

 

Préparation :

Préchauffez le four à 180°C.

Dans un deux récipients, mélangez dans un les ingrédients solides, soit la farine, la Maïzena, la levure et le sucre et dans un autre les ingrédients liquides, soit l'oeuf, le lait, la crème liquide et l'arôme de pandan. Transvasez ensuite le mélange liquide dans le mélange solide et mélangez bien jusqu'à obtenir une préparation homogène.

 

Versez la préparation dans des moules à muffins en silicone jusqu'aux 3/4. Enfournez pour 20 min. Laissez ensuite refroidir une dizaine ou quinzaine de minutes avant de démouler.

 

Muffin-pandan-azuki-7.JPG

 

Montage :

Avec un couteau, coupez la tête du muffin. A l'aide d'une cuillère, creusez l'intérieur et remplissez-le avec 2 c. à c. de pâte d'azuki. Refermez le muffin.

 

Dégustez avec un bon thé, chez vous ou en pique-nique sous les arbres en fleurs.

Muffin-pandan-azuki-5.JPG

Muffin pandan azuki 4

Repost 0
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 10:00

Toujours ce petit leitmotiv du "chacun amène un truc". J'avoue que j'avais une flemme énorme et que je n'avais pas envie d'acheter pleins de trucs pour la garniture pour un apéro pépère. J'ai vu cette association sur de nombreux blogs, donc j'estime qu'elle est approuvée par la majorité. Simple, délicieux et efficace.

 

Cookies-abricot-romarin-2.JPG

 

Pour 30 cookies :

  • 180g de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 1 oeuf
  • 5cl d'huile d'olive
  • 40g de fromage râpé
  • 3 c. à s. de fromage blanc
  • 2 c. à s. de romarin
  • 4 à 5 abricots moelleux

 

Découpez les abricots en dés et réservez.

Dans un saladier, mélangez la farine et la levure. Ajoutez l'oeuf, l'huile et le fromage blanc et pétrissez. Ajoutez ensuite le fromage et les abricots, puis le romarin. Pétrissez bien et finissez d'amalgamer à la pain si vous utilisiez votre robot jusque là.

Formez un boudin et réservez au frais pendant 30 min.

Préchauffez le four à 180°C. Couvrez une plaque de cuisson de papier sulfurisé et déposez-y des rondelles découpées dans le boudin de pâte. Enfournez 8 à 10 min.

 

Cookies-abricot-romarin-3.JPG

 

cookies, abricot, romarin, apéro, salé, snack, pique nique, huile d'olive

Repost 0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 08:30

Depuis que j'ai vu cette recette sur le blog incontournable de Patrick, je rêve d'avoir une occasion de faire ces joilis petits gars. Un bouchon au chocolat, une crème au café et un nappage au chocolat... ça demande d'aller courir, nager, et faire de l'aérobic, mais c'est un vrai bijou en bouche. Je n'ai pas modifié la recette, juste divisé les quantités pour en faire moins, mais je vous livre sa recette. Le bon côté, c'est que comme je faisais trente trucs à la fois, j'ai bien laissé le temps de refroidir entre chaque étape.

 

Complices-1.JPG

 

Pour 6 complices :

 

Pour le gâteau :

160g de chocolat noir à pâtisser

100g de beurre

2 oeufs

60g de farine tamisée

130g de sucre

 

Pour la crème au café :

25cl de lait

3 jaunes d'oeuf

25g de Maïzena

60g de sucre

2 c. à c. bombées de café soluble

 

Pour le nappage :

150g de chocolat noir à pâtisser

50g de beurre

3 c. à s. de lait

30g de sucre glace

 

Préparez les petits gâteaux :

Préchauffez le four à 180°C.

Blanchissez au fouet les oeufs avec le sucre. Faites fondre le beurre coupé en dés et le chocolat en morceaux au bain-marie, et après lissage, intégrez-les au mélange précédent. Répartissez la préparation dans 6 moules à muffins et enfournez pour 12 min.

Laissez refroidir complètement avant de démouler.

 

Préparez la crème au café :

Battez les jaunes d'oeuf avec le sucre jusqu'à blanchiment puis incorporez la Maïzena.Faites chauffer le lait et délayez-y le café dès les premiers frémissements. Versez en filant sur le mélange précédent en continuant de fouetter. Remettez ensuite dans la casserole et laissez épaissir à feu doux en remuant sans cesse. Débarrasser ensuite la crème dans un saladier, filmez au contact et laissez refroidir. 

Détendez la crème au fouet et répartissez-la sur les petits gâteaux.

 

Préparez le nappage :

Mettez le chocolat préalablement haché, le lait et le beurre à fondre au bain-marie. Ajoutez le sucre tamisé et mélangez bien. Nappez les complices et décorez-les avec un macaron comme Patrick, ou une touche de Nutella comme moi.

 

Complices-4.JPG

Complices-6.JPG

Repost 0
Published by Clairette - dans Gâteaux Chocolat Tea time
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 09:48

Cette recette vient de chez la très connue Poposan du blog On nem on riz.Simple, parfumée et originale, parfaite pour les traditionnelles pâtes du dimanche soir.

 

Pates-curry-2.JPG

 

Pour 2 personnes :

 

120g de pâtes (amorini)

1/2 cubes de bouillon aux herbes

1/2 gousse d'ail

6 tomates cerises

1 c. à s. d'huile d'olive (parfumée à l'ail et au thym)

1/2 c. à c. de curry

sel, poivre

un peu de basilic ou persil

 

Dans une casserole, faites bouillir de l'eau et ajoutez le demi cube. Versez les pâtes et laissez cuire 11 à 15 min.

Dans une poêle, faites revenir l'ail hâché avec les tomates cerises coupées en deux dans l'huile d'olive. Ajoutez 1 c. à s. de bouillon.

 

Egouttez les pâtes et versez-les dans la poêle avec la préparation. Ajoutez le curry, salez, poivrez, et mélangez bien.

 

Servez avec un peu de persil ou du basilic.

 

Pates-curry-1.JPG

Repost 0
Published by Clairette - dans Pâtes et riz
commenter cet article
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 22:12

Je participe au concours organisé par Chrystel, du blog Dans vos assiettes.

 

http://storage.canalblog.com/94/29/726465/73216919.jpg

 

Comme vous l'aurez compris, il s'agit de publier une recette sucrée sur le thème du bonbon (ou de barre chocolatée). Car oui, qui dit anniversaire dit bonbon.

 

J'ai pensé à un cheese-cake, puis à une tarte, et finalement un mix des deux. Je voulais quelque chose de coloré, avec une texture entre la mousse et le cheese-cake, avec une croûte en M&M's et des croisillons comme sur les tartes traditionnelles, faits en bonbons langue de chat. Je ne sais pas d'où c'est venu, je voulais faire quelque chose d'un peu original et ç'a été la totale impro. Et (bizarrement), j'ai obtenu exactement ce que je voulais : une texture toute douce, avec un goût de bonbon prononcé ce qu'il faut, pas écoeurant, et une croûte gourmande où l'on reconnait le bon goût des M&M's...

 

Dégustez ça avec un bon chocolat chaud, agrémenté de petits marshmallows si vous en avez, pour un petit goûter 100% bonbon et douceur. 

J'ai fait les proportions selon mon petit moule de 18cm mais pour un moule standard (24-26cm), vous pouvez multiplier par 2.

 

Bon à savoir :

- on peut faire un mélange de biscuits réduits en poudre et de M&M's pour la crust, ou bien ne pas hésiter à utiliser du papier sulfurisé, parce qu'au niveau du démoulage, ce fut épique, même avec un moule très beurré.

- vu la quantité de sucre avec les bonbons, on peut prendre des produits allégés pour le beurre, la crème liquide, le fromage à tartiner et le sucre.

 

Candy pie 3

 

 

Pour un petit moule de 18cm de diamètre :

 

130g de M&M's concassés (3 petits sachets de 45g)

40g de beurre allégé

150g de fromage frais à tartiner

20cl de crème liquide allégée

1/2 feuille de gélatine

2 à 3 c. à s. de sucre

1 blanc d'oeuf

1 sachet de bonbons langue de chat à la fraise

 

Concassez les M&M's en petits morceaux.Préchauffez le four à 180°C et faites fondre le beurre (attendez un peu avant de le mélanger aux M&M's pour éviter que le chocolat ne fonde avec).

Mélangez les M&M's avec le beurre fondu et tapissez le fond du moule beurré et fariné. Mettez au four 10 min environ.

Réservez ensuite au frigo.

 

Faites chauffer doucement la crème liquide dans une casserole avec 4 morceaux de langue de chat. Mélangez lorsque les bonbons commencent à fondre. Une fois les bonbons fondus, retirez du feu et ajoutez la gélatine préalablement réhydratée dans l'eau froide. Réservez. 

Battez le fromage frais pour le détendre et ajoutez le sucre. Ajoutez la crème aux bonbons. Montez le blanc en neige et incorporez-le au mélange avec une maryse en soulevant bien la masse. Versez sur le fond de tarte.

 

Décorez la tarte en croisant les langues de chat restantes.

Laissez prendre au réfrigérateur 4h au minimum.

 

Candy pie 1

Candy pie 2Candy pie 8Candy pie 6

Repost 0
Published by Clairette - dans Tartes sucrées
commenter cet article
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 09:00

Gâteau qu'on m'a commandé pour la soirée : le carrot cake. J'en avais déjà fait, en suivant la recette de mon compagnon Yes We Cook, mais j'ai eu envie de faire une recette sans huile. Le problème, c'est la quantité impressionnante de "meilleur carrot cake" que les internautes ont. Dur de choisir, mais j'ai finalement fait un mix des recettes de Cléa et de celle que j'avais déjà faite.

 

Carrot-cake-noisettes-2.JPG

 

Pour un moule de 24 cm de diamètre :

 

3 oeufs

50g de cassonade

60g de sucre

100g de farine

2 c. à c. de cannelle

1 c. à c. de noix de muscade en poudre

1/2 c. à c. de gingembre en poudre

2 c. à c. de levure chimique

2 c. à s. d'eau chaude

250g de carottes

125g de noisettes en poudre

150g de fromage frais à tartiner

50g de sucre

 

Préchauffez le four à 180°C.

Séparez les blancs des jaunes. Battez les jaunes avec les sucres jusqu'à obtenir un mélange mousseaux et aéré. Ajoutez les noisettes en poudre, la farine et la levure, les épices, puis les carottes. Ajoutez au besoin 2 c. à s. d'eau chaude pour assouplir le mélange. Montez les blancs en neige et incorporez-les au mélange précédent.

Versez la préparation dans un moule à manqué beurré et fariné, et enfournez pour environ 50 min.

 

Attendez que le gâteau ait totalement refroidi pour faire le glaçage :battez le fromage frais pour le détendre et ajoutez le sucre. Nappez le gâteau et décorez avec des noix concassées.

 

Carrot-cake-noisettes-4.JPG

 

Recettes.de

Repost 0
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 10:16

Soirée d'anniversaire, on apporte le gâteau mais aussi un peu de salé pour éviter les éternelles chips. Niveau diététique, je ne vais pas faire la leçon parce qu'on a fait mieux, mais voilà au moins de quoi changer un peu. J'essaierai de mettre du fromage de brebis la prochaine fois pour des croissants 100% sud-ouest !

Inspirée de la recette de Chrystel, qui les a fait au chèvre et au bacon.

 

Croissants-chevre-jambon-1.JPG

 

Pour 15 mini croissants :

 

1 pâte feuilletée

1 bûche de fromage de chèvre

5 tranches de jambon de Bayonne

1 oeuf

 

Préchauffez le four à 180°C.

Coupez les tranches de jambon de Bayonne en trois dans le sens de la largeur. Coupez 15 rondelles de fromage de chèvre.

Déroulez la pâte et coupez-la en 15 triangles réguliers (coupez en 16, et gardez un croissant pour la part du chef). Posez dans chacun un morceau de jambon de Bayonne et une rondelle de fromage de chèvre. Roulez ensuite les croissants, de la base vers la pointe et fermez bien les côtés. Badigeonnez chaque croissant de jaune d'oeuf battu. Enfournez pour 15 min.

 

Croissants-chevre-jambon--3.JPG

Croissants-chevre-jambon-4.JPG

croissants, salé, chèvre, jambon de bayonne, apéro, feuilletés, facile, rapide

Repost 0
Published by Clairette - dans Apéro
commenter cet article
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 23:28

Je participe au concours initié par les blogueuses du site 123... Cuisinez, qui pour le 1er anniversaire de ce dernier ont décidé du thème : spéculoos.

 

http://elodieludwig.e-monsite.com/medias/images/concours-speculoos.gif

 

J'ai décidé d'y faire participer mes mini cuajada au Spéculoos, nature ou cranberries. Recette que vous pouvez retrouver ici.

 

Cuajada speculoos 1

Cuajada speculoos cranberries 2

Repost 0
Published by Clairette
commenter cet article
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 12:15

Du côté maternel, on est pied-noir. Et mon grand-père nous régale toujours avec de la paella, du gazpacho et du couscous comme ils en mangeaient en Algérie, façon pied-noir bien sûr !

Mais il est un plat que mon grand-père est très rétif à nous faire, ce sont les migas : car c'est un plat de pauvres (et pourtant c'est un luxe d'arriver à en trouver aujourd'hui). Le principe : de la longanisse, du petit salé et de l'ail enfouis sous de la semoule fine et tout le monde pioche dans le plat.

Un plat qu'on ne mange qu'occasionnellement mais qu'on apprécie d'autant plus.

 

Migas-1.JPG

Migas-2.JPG

 

Pour 4 personnes :

 

4 x 20 cm de longanisse

8 morceaux de petit salé

quelques rondelles de chorizo (facultatif)

4 têtes d'ail (plus ou moins selon les goûts)

de l'huile

1 paquet de semoule fine (la moyenne marche aussi)

1/2L d'eau

 

Épluchez l'ail et conservez les gousses. Coupez la longanisse en morceaux de 10 cm (2 morceaux par personne). Coupez éventuellement quelques rondelles de chorizo.

Dans un grand plat en fonte, faites revenir dans l'huile la longanisse, le petit salé et les gousses d'ail. Mettez la dose d'huile : l'ail doit être confit.

Retirez ensuite la viande, réservez-la au chaud, et versez dans l'huile restant le paquet de semoule. Ajoutez l'eau et avec une fourchette ou une cuillère, touillez la semoule pendant 30 min pour décoller les grains. La dernière partie est physique, soyez endurant.

 

Faites réchauffer la viande si elle a refroidi, puis versez-la dans le plat. Enfouissez-la sous la semoule puis mettez la plat au centre de la table. Vos convives peuvent partir à la chasse au trésor.

Repost 0
Published by Clairette - dans Plats
commenter cet article