Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 août 2013 5 16 /08 /août /2013 07:07
Cheesecake aux asperges

Suite et fin de la saga "anniversaire de mon papa", avec cette entrée fraiche, ce cheesecake que ma mère avait repéré dans un Maxi Cuisine qu'elle avait depuis... euh, longtemps. Un cheesecake qui s'est avéré frais, et qui a régalé ceux à qui j'ai amené les restes.

Réalisé dans un moule à cake plutôt qu'un moule classique, comme préconisé dans la recette, pour servir des parts uniformes avec leur petite asperge, et faire classe.

Et après tout le sucré publié, il eût été de bon ton de vous montrer que je ne me nourris pas que de sucré ;)

Pour un moule à cake :

  • 500g d'asperges vertes
  • 300g de Saint Morêt (ou ricotta, originellement)
  • 1 oeuf + 2 blancs
  • 80g de petits pains grillés (Krisprolls)
  • 100g de beurre
  • 80g de parmesan râpé
  • 50g de poudre d'amandes
  • 1 citron jaune non traité
  • sel, poivre

  • Au préalable :

Lavez les asperges, coupez leur base et faites-les cuire 5 min dans un gros volume d'eau salée. Transférez-les dans de l'eau froide, coupez-les en deux et réservez.
Faites fondre le beurre.
Chemisez un moule à cake d'un peu de beurre fondu et de papier sulfurisé : superposez deux feuilles ou bien découpez le patron du cake pour que les entailles correspondent aux angles du moule.
Préchauffez le four à 160°C.

  • Préparez la base :

Ecrasez les pains grillés dans un sac de congélation, à l'aide d'un rouleau à pâtisserie. Mélangez avec le reste de beurre fondu et la moitié du parmesan (40g). Versez et tapissez le fond du cake de cette préparation.

  • Préparez la garniture :

Dans un saladier, mélangez le fromage frais avec le jaune d'oeuf, le reste de parmesan, la poudre d'amandes, le zeste du citron, le sel et le poivre. Montez les trois blancs en neige et incorporez-les à la préparation.
Etalez la moitié de la préparation dans le moule, garnissez de la moitié des asperges, versez le reste de la préparation et disposez le reste des asperges.

  • La cuisson :

Enfournez le cheesecake pour 45 min. Recouvrez d'une feuille de papier d'aluminium s'il dore avant la fin de la cuisson.
Une fois la cuisson finie, ouvrez la porte du four et laissez-y le cheesecake 10 min.
La recette préconise de le servir de suite, mais nous l'avons laissé une nuit au frais et servi froid le lendemain.

Cheesecake aux asperges
Repost 0
10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 07:26
Les barquettes aux marrons

Pâtisserie typique qu'on trouve chez le boulanger, réalisée ici maison, à quatre mains, et non sans mal ! C'est la pâtisserie préférée de mon père, que nous lui avons faite pour son anniversaire (avec la tarte aux myrtilles, oui oui) avec ma maman. C'est elle qui a trouvé la recette sur le-cuisiner.net, que nous avons suivie presque à la lettre : nous n'avons pas mis de cacao dans le fondant, et avons fait le filet de chocolat en quinconce. Les différentes étapes ne sont pas difficiles ; c'est parfois long, notamment lorsqu'il fait bien chaud et qu'il faut respecter des temps de prise. L'épreuve ultime : le fondant ! On a beau savoir qu'il faut le fondre doucement, on a galéré pour avoir la bonne texture, et pour le nappage, c'était carrément le festival !
Au moins, l'invité d'honneur les a trouvés très bons. Ouf.
La recette indique 18 barquettes, mais on a pu en faire plus, ce qui nous permettait d'en avoir quelques unes en réserve en cas de ratage.

Pour 18 barquettes :

La pâte sablée :

  • 125g de beurre
  • 250g de farine
  • 100g de sucre
  • 1 oeuf
  • 1 pincée de sel

La crème d'amandes :

  • 65g de beurre
  • 65g de poudre d'amandes
  • 65g de sucre glace
  • 1 c. à s. de rhum
  • 1 oeuf

La crème de marrons :

  • 250g de purée de marrons au naturel (à défaut de purée de marrons glacés)
  • 50g de sucre glace
  • 75g de beurre mou
  • 1 c. à s. de rhum

Le glaçage :

  • 300g de fondant blanc (magasin spécialisé)
  • 75g de chocolat noir

  • Préparez la pâte :

Dans un saladier, mélangez le beurre, le sucre et la pincée de sel. Ajoutez l'oeuf, puis incorporez la farine. Pétrissez sur le plan de fariné jusqu'à avoir une boule homogène. Fraisez la pâte, puis enveloppez d'un film étirable et réservez au frais 30 min à 1h.
Etalez la pâte (sur 1/2 cm d'épaisseur), et garnissez des moules à barquettes beurrés.
Préchauffez le four à 180°C.

  • Préparez la crème d'amandes :

Travaillez ensemble, à la spatule, tous les ingrédients jusqu'à avoir une consistance homogène. Garnissez les barquettes à ras.

  • La cuisson :

Enfournez 15 min à 180°C, puis 10 min à 150°C. Laissez refroidir complètement avant de passer à la suite.

  • Préparez la crème de marrons :

Travaillez ensemble le beurre, la purée de marrons, le sucre glace et le rhum jusqu'à avoir une préparation uniforme. Déposez une cuillère à soupe sur chaque barquette et lissez à la spatule, du haut vers le bas, pour avoir une dôme régulier sur chaque barquette. Réservez au frais.

  • Le glaçage au fondant :

Faites fondre au bain-marie le fondant blanc, selon les instructions du pot (entre 30 et 35°C, mais la texture était encore trop épaisse). Nappez à la spatule les barquettes (ou plongez-les dans le fondant si vous avez le coup de main), et réservez au frais.

  • Le glaçage au chocolat :

Une fois le fondant durci, faites fondre le chocolat au bain-marie. Garnissez un stylo de pâtisserie ou une poche à douille dans laquelle vous couperez l'embout, et faites des stries de chocolat sur les barquettes. Laissez refroidir.

Les barquettes aux marrons
Repost 0
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 08:53
La tarte aux myrtilles (Kaamelott)

Dès qu'on dit "Tarte aux myrtilles", j'ai ce réflexe pavlovien de penser à cet épisode de Kaamelott et d'ainsi répondre "pourquoi, elle vous revient pas ?!", grande réplique de Dame Sély. Sa tarte se révèle immangeable tant la pâte est dure, et fait l'objet de beaucoup de remarques ("attention, faut pas s'amuser à attaquer ça avec des dents de lait !").

Cette tarte aux myrtilles répond en plus à un double intérêt : celui de réaliser la tarte aux myrtilles dauphinoise (car je suis contente de retrouver mes montagnes), non seulement pour moi, mais pour l'anniversaire de mon père, grand fan de tartes aux myrtilles et de Kaamelott. Et comme vous pouvez le voir sur cette page (voire à la fin de l'article pour les liens direct), j'adore refaire certaines recettes issues de séries, livres et films : Harry Potter, Friends, etc.

Bref, toujours est-il que nous adorons cette série, citant les répliques qui nous marquent, et ce d'autant qu'il s'y trouve Serge Papagalli (à droite sur la photo), qui campe le paysan Guethenoc, qui va toujours se plaindre au roi et veut tout cramer ; excellent comédien dauphinois, il vous en fait d'ailleurs découvrir l'accent avec brio.
Je vous présente donc la tarte aux myrtilles dauphinoise, qui est une version où l'appareil n'est composé que de myrtilles et sucre, sans crème pâtissière ni appareil aux oeufs.

La tarte aux myrtilles (Kaamelott)

Pour une tarte :

  • La pâte brisée :
  • 200g de farine
  • 100g de beurre
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 pincée de sel
  • 4cl d'eau environ
  • 30g de sucre semoule

La garniture :

  • 500g de myrtilles
  • 50g de sucre semoule
  • + un peu de sucre glace pour saupoudrer
La tarte aux myrtilles (Kaamelott)
  • Préparez la pâte :

Mélangez la farine, le sucre et la pincée de sel. Ajoutez le beurre et sablez avec les doigts ; frottez avec les mains pour un rendu uniforme. Ajoutez le jaune d'oeuf et l'eau petit à petit, jusqu'à former une boule. Filmez et laissez reposer 30 min au frais. Dans le même temps, préchauffez le four à 230°C.

  • Préparez la tarte :

Beurrez un moule à tarte et foncez-le avec la pâte abaissée. Piquez avec une fourchette et répartissez les myrtilles. Saupoudrez des 50g de sucre, et enfournez pour 20 à 30 min (surveillez bien). Laissez refroidir. Vous pouvez la déguster de suite ou la conserver au frais jusqu'au moment de servir.
Au moment de servir, saupoudrer d'un peu de sucre glace. Vous pouvez également servir avec de la crème fraiche.

La tarte aux myrtilles (Kaamelott)
La tarte aux myrtilles (Kaamelott)
Repost 0
22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 07:19
Tarte au citron meringuée

Malgré les apparences et les recettes publiées, j'ai pas mal eu à cuisiner français quand j'étais en Australie. Après les crêpes que j'ai faites un nombre incalculable de fois le premier mois où je suis arrivée, voici une recette un peu plus évoluée, de laquelle je parlais à un collègue, et pour qui je l'ai d'ailleurs réalisée. Les photos ne sont pas à la hauteur de ce que j'attendais, mais elles sont toujours mieux que la première version que j'ai faite pour un repas "à la française" au début de mon séjour, que je n'ai pas publiée.
J'ai pris différentes recettes de ci de là, à savoir la pâte sablée du CAP Pâtissier, la crème au citron de Samar du blog Mes Interprétations Culinaires, et la meringue française (obligée !) est personnelle : j'entends par là qu'après plusieurs essais, j'ai trouvé ma dose et mon type de sucre (sucre glace).

Pour une tarte de 26cm de diamètre :

La pâte :

  • 250g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 70g de sucre glace
  • 120g de beurre à température ambiante
  • 30g de poudre d'amande
  • 1 oeuf

La crème au citron

  • 3 citrons (zeste et jus)
  • 3 jaunes d'oeufs (gardez les blancs)
  • 2x 12cl d'eau
  • 100 à 120g de sucre
  • 4 c. à s. de Maïzena
  • 30g de beurre en dés

La meringue

  • 3 blancs d'oeufs
  • 1 pincée de sel
  • 80 à 100g de sucre glace

  • Préparez la pâte :

Mélangez la farine, le sel, le sucre et la poudre d'amandes. Ajoutez le beurre en dés et sablez (frottez entre vos mains pour que ça soit uniforme). Ajoutez l'oeuf et travaillez rapidement pour avoir une pâte homogène. Formez une boule, filmez et laissez au minimum 30 min au réfrigérateur.

Préchauffez le four à 180°C. Abaissez la pâte et foncez un moule beurré. Tapissez de papier sulfurisé et recouvrez de haricots secs et faites cuire à blanc 20 à 25 min. Retirez le papier et les haricots et prolongez la cuisson environ 5 min.

  • Préparez la crème au citron :

Zestez les citrons et prélevez-en le jus. Mettez-le dans une casserole avec les zestes et 12cl d'eau. Faites infuser doucement jusqu'à ébullition.
Pendant ce temps, mettez dans un bol les jaunes, la moitié de l'eau et la Maïzena et fouettez pour avoir une crème homogène.
Passer le sirop au chinois pour retirer les zestes et versez-le sur la crème. Mélangez et remettez le tout dans la casserole à feu doux, en remuant constamment jusqu'à ce que la crème épaississe. Hors du feu, incorporez le beurre à la préparation. Versez le tout sur le fond de tarte et laissez prendre et surtout refroidir.

  • Préparez la meringue :

Montez les blancs en neige avec la pincée de sel. Lorsqu'ils commencent à être fermes, incorporez le sucre en pluie pour les serrer.
Transférez la meringue dans une poche à douille et dressez-la sur votre tarte ; pour qu'elle ne se rétracte pas, veillez à bien toucher les bords de la pâte.
Faites dorer sous la position grill du four (en surveillant car ça va vite) ou au chalumeau si vous en avez un.

Tarte au citron meringuée
Tarte au citron meringuée
Repost 0
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 12:31
Les tartelettes de chez Dobinson

Retour en France, à moi le soleil ! Et pour reprendre le retour en douceur, j'entame avec Dobinson, une enseigne que je me devais de vous faire découvrir. Certes c'est à Canberra et peu d'entre vous doivent avoir la vocation d'aller se perdre là-bas, mais je tenais à vous montrer le fantastique travail de pâtisserie que cette enseigne boulangère propose. Bien qu'ils proposent aussi une gamme de salé, j'y vais souvent pour prendre une petite tartelette, et je crois avoir goûté celles qui m'intéressaient le plus. Le petit must : se partager des tartelettes entre copines après une rando. C'était d'ailleurs notre premier repas de la journée, vers 14h30, donc autant dire qu'on avait les crocs !

D'ailleurs j'en ai parlé vite fait dans cet article, puisque la réalisation de ce cheesecake était directement inspirée d'une de ces tartelettes divines.

J'ai vu deux enseignes à Canberra : une grosse boutique et un estanco dans le centre commercial.

Ils proposent deux sortes de cheesecakes, tous deux au chocolat, respectivement blanc et noir ; je n'ai goûté que celui au chocolat blanc, mais qui était un délice, avec sa belle finition.

Les tartelettes de chez Dobinson
Les tartelettes de chez Dobinson

J'ai goûté la tartelette amandes-boysenberry, qui est une sorte d'amandine avec, selon la traduction "des mûres de Boysen", c'est-à-dire une variété de mûre rouge. Amande-fruit rouge, un duo qui continue de faire ses preuves.

Dans le dernier lot, on a choisi quatre tartelettes qu'on s'est donc partagées et qui étaient divines : tartelette caramel-passion, tartelette à la cerise, tartelette orange-pavot, et tartelette au chocolat.

Les tartelettes de chez Dobinson

J'ai tout aimé, bien évidemment ; mais la palme va à la tartelette caramel-passion, ma préférée et de très loin ! Vient ensuite celle à la cerise, et bien que j'aie aimé orange-pavot grâce au glaçage à l'orange, je l'ai trouvé correcte mais sans plus, comme celle au chocolat : rien d'innovant en bouche, dirais-je ; c'est du chocolat, c'est bon. Point. En revanche, prendre en même temps une part d'orange-pavot et une de chocolat, malgré les yeux ronds auxquels j'ai eu droit, c'était exquis !

Celle à la cerise était très généreuse, il suffit de voir la taille de la bête. Une pâte sablée friable et un appareil aux fruits généreux, vraiment il n'y avait rien à redire.

Quant au top du top, caramel-passion, c'est celle qui m'a régalée et m'a le plus surprise. Déjà, l'affichette ne mentionnait que "caramel tart", mais on voyait le fruit de la passion sur la petite couche de chantilly qui la recouvrait. Je me suis dit que ça devait être original et bien équilibré. Et là, surprise quand je goûte : deux ingrédients supplémentaires se sont fait connaître ! De la banane, et une fine couche de chocolat entre la pâte et l'appareil. Une association explosive en bouche, qui m'a vraiment conquise. Tellement que ça m'a donné des idées pour des futurs desserts !

Bref, si un jour vous vous perdez passez à Canberra, arrêtez-vous chez Dobinson, à $3.80 la tartelette, où on ne se fiche pas de vous au niveau des portions.

Dobinson's Bakery Café,
177 Bunda Street
Canberra 2601 ACT
Australia

Repost 0
Published by Claire-tte - dans A testé !
commenter cet article
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 06:49
Biscuits au chocolat et Fleur de sel de Pierre Hermé

Récemment j'évoquais ma nostalgie pour le chocolat noir, le vrai dégustation, à 70% de cacao ; en effet, dans les pays anglosaxons, c'est Cadbury qui domine et qui propose une gamme très variée en incluant des noix, des fruits séchés, ou encore des bonbons dans ses tablettes. Mais tout ce chocolat au lait est bien écoeurant pour moi. Alors parfois on s'offre le luxe de prendre une tablette dégustation Lindt, qui coûte cher mais offre là aussi une gamme bien bonne. Et nous avons goûté le chocolat et Fleur de Sel, qui m'a directement fait penser à cette recette vue sur bien des blogs. Ainsi pour le prochain déjeuner tous ensemble, on fait péter ces biscuits qui, je dois l'avouer, étaient vraiment bons. Déjà que j'adore sentir la petite pointe de sel dans les cookies, j'avoue avoir été conquise avec la force du chocolat. A refaire !

Pour 25 biscuits environ :

  • 155g de chocolat à 70% de cacao
  • 180g de farine
  • 30g de cacao non sucré
  • 5g de bicarbonate de sodium
  • 155g de beurre
  • 120g de cassonade
  • 50g de sucre
  • 3g de Fleur de sel
  • 1 c. à c. d'extrait de vanille

Hâchez le chocolat au couteau et réservez.

Mélangez la farine, le cacao et le bicarbonate.
Dans un autre saladier, travaillez le beurre en pommade. Incorporez-y les sucres, la Fleur de sel et l'extrait de vanille.
Incorporez le mélange farine/cacao/bicarbonate, puis les morceaux de chocolat noir et pétrissez sans trop travailler, jusqu'à avoir une pâte homogène. Faites-en un ou deux boudins (selon le diamètre désiré), filmez, et réservez au frais 2h.

Préchauffez le four à 170°C. Découpez des rondelles de biscuits assez épaisses dans les boudins, environ 1,5cm, et répartissez sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Enfournez pour 11min.
Laissez-les refroidir complètement sur la grille pour éviter qu'ils ne s'effritent.

Biscuits au chocolat et Fleur de sel de Pierre Hermé
Biscuits au chocolat et Fleur de sel de Pierre Hermé
Repost 0
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 06:59
Reese's aux Oreos à la fraise (Candy Day)

Pour ce Candy Day, je propose une recette que j'ai réitérée après avoir découvert l'original au rayon cochonneries en tous genres, parmi les Snickers, Mars, etc. Il s'agit d'une coupelle de beurre de cacahuète (peanut butter cup) chapeautée d'un biscuit Oreo.
J'ai déjà pu réaliser des Reese's (marque américaine déposée), il ne me restait donc qu'à réitérer et customiser. J'ai préféré prendre la version des Oreo à la fraise que j'ai pu trouver au supermarché, et je sais que je ne prenais pas trop de risques : fraise-chocolat ? Ça marche ; fraise-cacahuète ? Ça marche ; chocolat-cacahuète ? Ça marche aussi.
J'ai utilisé des moules à tartelettes en silicone pour les réaliser, mais des caissettes en papier font très bien l'affaire. On peut utiliser de la purée de cacahuètes à la place du beurre de cacahuètes, en magasin bio et contenant beaucoup moins de Emachin-chose et d'huile. De plus, libre à vous de rééquilibrer le sucre.

Reese's aux Oreos à la fraise (Candy Day)

Pour 8 à 10 pièces :

  • 300g de chocolat au lait
  • 200g de beurre de cacahuètes
  • 100g de sucre (facultatif : seulement si votre beurre de cacahuètes n'est pas (assez) sucré)
  • 8 à 10 biscuits Oreo à la fraise (normaux, à défaut)

Faites fondre 200g de chocolat au bain-marie. Nappez le fond de vos moules en silicone ou en papier d'une épaisse couche de chocolat (il ne faut pas qu'ils craquèlent au démoulage). Laissez prendre au frais (30 min à 1h).

Préparez la garniture en battant le beurre de cacahuètes (avec le sucre si vous en ajoutez) pour le détendre et obtenir une texture assez mousseuse. Versez dans les caissettes, sur le chocolat durci. Veillez à ne pas faire une couche trop épaisse pour éviter que vos cups soient écoeurantes par la suite.

Faites fondre le reste du chocolat et recouvrez chaque moule pour refermer de chocolat. Sur le chocolat encore liquide, déposez un biscuit Oreo sur chaque pièce. Laissez prendre au frais à nouveau (1h30-2h de préférence).

Note : prenez bien garde à ce que vos cups ne s’effritent pas : veillez à déposez une bonne couche de chocolat uniforme, et respectez bien les temps de prise au froid.

Reese's aux Oreos à la fraise (Candy Day)
Reese's aux Oreos à la fraise (Candy Day)
Repost 0
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 07:15
Canistrelli au citron et huile d'olive

J'ai trouvé la recette de ces biscuits corses chez Miam Chouchie, et bien que la recette originale contienne de la farine de châtaigne (forcément), cette version, tirée du livre "Saveurs de Corse, 80 recettes d'aujourd'hui" de Vincent Tarabani, en fait fi. Ils se mangent très facilement, et j'ai hâte de tenter une version avec de la farine de châtaigne.

 

Pour une quarantaine de biscuits :

  • 300g de farine
  • 150g de sucre
  • 1 sachet de levure chimique
  • 125ml d'huile d'olive
  • 75ml de vin blanc sec
  • 1 c. à s. d'eau-de-vie
  • Le zeste finement râpé du citron bio
  • 1 pincée de sel fin

 

Mélangez dans un premier saladier la farine, la levure, 100g de sucre (réservez le reste) et le sel.
Dans un second, mélangez l'huile d'olive, le vin blanc, l'eau-de-vie et le zeste de citron. Mélangez le tout en incorporant progressivement le mélange d'ingrédients secs. Pétrissez la pâte, faites-en une boule, et réservez 15 min au frais enveloppé dans du film étirable.

Préchauffez le four à 180°C.
Etalez la pâte avec le rouleau à pâtisserie en un rectangle sur 1 cm d'épaisseur. Saupoudrez du sucre restant, et donnez encore un coup de rouleau à pâtisserie pour que le sucre s'incruste. Découpez la pâte en rectangles ou losanges et rangez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Enfournez pour 18 min.

 

 

Canistrelli au citron et huile d'olive
Repost 0
Published by Claire-tte - dans Cookies et biscuits
commenter cet article
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 23:26
Apéro gourmand : cheesecake aux trois fromages, cornes de gazelles végétariennes et guimauves tomate-moutarde

C'est l'heure de l'apéro ! Oui, avec mon travail pour la fac enfin terminé - et je peux vous dire que j'ai enchaîné plus de galères en 24h que Jack Bauer -, je savoure. Alors malgré la pluie, le froid, le vent, la nuit à 17h, je fais péter l'apéro ; il faut que je me ré-acclimate pour mon retour en France, que voulez-vous. Autant pour la notion d'apéro que pour la présentation, on se la joue Frenchy.
C'est pourquoi je propose cette assiette qui j'espère vous ravira : déjà au pays des crackers et du fromage, quoi de mieux que le tout en un ? Certes, le cheesecake salé commence à devenir classique, mais pour ceux qui me connaissant, c'était incontournable.
Je suis partie sur les cornes de gazelles pour la deuxième mignardise : une base de pâte brisée parfumée au basilic, remplie d'une farce aux légumes : aubergine-oignon pour moi (et si on est pressé, pourquoi pas prendre de la tapenade, tout simplement) et saupoudrée de parmesan râpé pour le "glaçage".
Enfin, les guimauves tomate-moutarde pour revisiter la tarte à la moutarde de ma maman. Grande première pour les guimauves, mais je me suis bien amusée à les faire.
La plupart de ces recettes nécessitent un temps de repos, le mieux est de tout faire la veille pour le lendemain (sauf les cornes de gazelle si on a le temps de les faire le jour J). Je vous dis en effet cela pour avoir expérimenté le cheesecake qui n'a pas passé assez de temps au frais, et s'est un peu effondré à la découpe (comme un gros camembert !). Pour ces essais, j'ai fait des petites portions, sur la base de deux-trois personnes, et les recettes prennent en compte mes modifications pour avoir des bonnes textures.

Servez avec ça un verre de blanc sec bien frais, du raisin sans pépin (vive l'Australie pour ça), et savourez.

Apéro gourmand : cheesecake aux trois fromages, cornes de gazelles végétariennes et guimauves tomate-moutarde

Le cheesecake aux trois fromages (un moule de 12cm, 2 à 3 personnes) :

La croûte :

  • une dizaine de crackers
  • 3 c. à c. de chapelure
  • 20 à 30g de beurre

Le cheesecake :

  • 180g de fromage frais à tartiner
  • 1 oeuf
  • 5cl de crème liquide
  • 12g de sucre
  • 3 à 4g de sel
  • 30g de bleu
  • 30g de Brie
  • 30g de parmesan

  • Préparez le fond :

Préchauffez le four à 160°C. Beurrez un moule à manqué de 10 à 12 cm de diamètre. Faites fondre le beurre et réservez. Réduisez les crackers en miettes et mélangez-les à la chapelure. Tassez la préparation au fond du moule et réservez et enfournez pour 6 min environ.

  • Préparez la garniture :

Ecrasez à la fourchette ou battez au fouet électrique le fromage à tartiner avec le sel pour le détendre.
Battez le sucre et l'oeuf pour obtenir un mélange mousseux. Incorporez le fromage frais puis la crème. Enfin, émiettez les fromages dans la préparation et mélangez doucement pour ne pas briser les morceaux. Versez la préparation dans le moule et enfournez pour 30 min environ (surveillez la cuisson). A la fin de la cuisson, laissez dans le four éteint 20 min et mettez au frais pour la nuit.

Apéro gourmand : cheesecake aux trois fromages, cornes de gazelles végétariennes et guimauves tomate-moutarde

Les cornes de gazelles végétariennes :

La pâte :

  • 60g de farine
  • 25g de beurre (d'olive si possible)
  • 1 c. à c. de basilic séché
  • 1 pincée de sel
  • 1 à 1+1/2 c. à s. d'eau

La farce :

  • 1/2 aubergine
  • 1/2 oignon rouge
  • 1/2 gousse d'ail
  • 1 c. à c. de pesto
  • 1/2 c. à c. de basilic
  • 1 c. à c. d'huile d'olive
  • zeste ou jus de citron vert (facultatif).

L'enrobage :

  • huile d'olive
  • parmesan râpé

  • Préparez la pâte :

Mélangez la farine avec une pincée de sel. Sablez avec le beurre. Ajoutez l'eau petit à petit pour obtenir une pâte homogène pour obtenir une boule. Fraisez la pâte et réservez au frais.

  • Préparez la farce :

Epluchez, dégermez et hachez la gousse d'ail. Détaillez l'aubergine en petits dés et émincez l'oignon. Dans l'huile, faites revenir l'oignon et l'ail avant d'ajouter l'aubergine. Ôtez du feu et mélangez les légumes avec le pesto, le basilic et le citron vert.

  • Le façonnage :

Préchauffez le four à 180°C. Étalez la pâte finement et faites 6 disques de 10cm de diamètre environ. Sur la moitié de chaque, déposez une bonne c. à c. de farce puis rabattez l'autre moitié et soudez bien les bords (sinon les cornes vont s'ouvrir à la cuisson). Donnez une forme de croissant.

Note : vous pouvez ré-étaler chaque disque pour qu'ils soient plus grands et plus plats

  • La cuisson et l'enrobage :

Disposez les cornes de gazelles sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et faites cuire 10-15min (surveillez la cuisson).
Laissez refroidir, puis badigeonnez les biscuits d'huile d'olive avec un pinceau. Saupoudrez de parmesan râpé.

Apéro gourmand : cheesecake aux trois fromages, cornes de gazelles végétariennes et guimauves tomate-moutarde

Guimauves tomate-moutarde

Les guimauves :

  • 1 c. à s. de moutarde
  • 8g de miel
  • 20cl de sauce tomate
  • 1/2 c. à c. de concentré de tomate
  • 1 feuille de gélatine
  • 1 blanc d'oeuf
  • 1 pincée de sel
  • 5cl de crème liquide
  • 1 c. à c. de sucre

L'enrobage :

  • 2 c. à s. de moutarde
  • 2 c. à s. de graines de moutarde
  • 2 c. à s. de miel
  • Maïzena

  • Préparez les guimauves :

Faites tremper la gélatine dans l'eau froide.
Dans une casserole, faites chauffez la crème, le miel, la moutarde, le sucre et la sauce tomate jusqu'à petit bouillonnement.
Montez le blanc en neige avec une pincée de sel.
Retirez la casserole du feu et incorporez la gélatine essorée. Versez sur le blanc tout en mélangeant, et mixez pour une texture homogène.

Fleurez un plat carré de 20cm de Maïzena, versez la préparation, et recouvrez d'une nouvelle couche de Maïzena. Laissez reposez 3h au moins au frais.

  • L'enrobage :

Mélangez les ingrédients de l'enrobage.
Démoulez la guimauve et coupez-la en carrés. Trempez ces derniers dans l'enrobage.

Apéro gourmand : cheesecake aux trois fromages, cornes de gazelles végétariennes et guimauves tomate-moutarde
Apéro gourmand : cheesecake aux trois fromages, cornes de gazelles végétariennes et guimauves tomate-moutarde

Avec cette recette, j'espère ravir les papilles de Novice en Cuisine, pour l'anniversaire de son blog

Ainsi que celles du jury du défi Apéro Gourmand de Recettes.de

Repost 0
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 07:42
Cookies au chocolat, coeur au beurre de cacahuète

Une recette de Julia T. et Agathe sur laquelle j'ai complètement craqué. Un coeur fondant de beurre de cacahuète, mon énorme péché mignon, dans un cookie tout chocolat... Difficile de ne pas aimer !
J'ai divisé les quantités par deux pour une petite fournée (histoire de ne pas avoir une fournée entière sur la conscience et sur les fesses, car je suis faible). Cependant, la recette reste inchangée.

Pour 9 cookies :

Pour les cookies :

  • 90g de farine
  • 20g de cacao non sucré
  • 1/4 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 1/4 c. à c. de sel
  • 40g de sucre
  • 50g de cassonade
  • 50g de beurre
  • 30g de beurre de cacahuète
  • 1/2 c. à c. de vanille
  • 1 oeuf

Pour la garniture :

  • 90g de beurre de cacahuètes
  • 40g de sucre glace

  • Préparez la pâte :

Préchauffez le four à 180°C.

Battez ensemble les sucres, le beurre et le beurre de cacahuètes.
Mélangez ensemble les ingrédients secs (farine, cacao, sel, bicarbonate). Ajoutez la vanille et l'oeuf à la préparation liquide. Versez ensuite dans les ingrédients secs. Confectionnez des boules de la taille d'une noix et réservez.

  • Préparez la garniture :

Mélangez le beurre de cacahuètes et le sucre glace. Formez des boules de la taille d'une noisette. Fourrez les noix de pâte à cookies des noisettes de pâte de cacahuètes, et aplatissez légèrement le biscuit une fois fourré. Disposez sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
Roulez les boules dans du sucre et enfournez 9-10 min. Laissez refroidir sur une grille.

Cookies au chocolat, coeur au beurre de cacahuète

Cette recette est ma participation au concours de Julia T. et Agathe sur le chocolat

Repost 0